L'Irlande et Apple s'entendent finalement sur la récupération des 13 milliards d'euros

Le par  |  1 commentaire(s)
Irlande drapeau

Pour avoir profité d'avantages fiscaux illégaux, Apple avait été condamné par la Commission européenne à reverser 13 milliards de dollars à l'Irlande. Après plusieurs mois de désaccords, une entente a finalement été trouvée.

Le gouvernement Irlandais a annoncé ce début de semaine avoir finalement trouvé un accord avec Apple pour la collecte des 13 milliards d'euros d'avantages fiscaux jugés comme illégaux par Bruxelles : "Nous avons désormais trouvé un accord avec Apple concernant les principes et le fonctionnement du compte bloqué."

Irlande Apple Europe

"Nous pensons que l'argent commencera à être versé sur le compte par Apple au cours du premier trimestre de l'année prochaine" a précisé Paschal Donohoe, ministre des Finances.

Il faut dire que l'Irlande n'avait pas d'autre choix : Bruxelles avait sommé le pays à récupérer la somme injustement déduite des taxes appliquées à Apple, sous peine de diverses sanctions. Cela faisait plus d'un an que Bruxelles sommait l'Irlande de récupérer les fonds, le pays ne se montrant pas particulièrement coopératif sur le sujet, notamment afin de rester le pays le plus attractif pour les grandes multinationales qui y établissent leurs QG européens pour bénéficier de montages fiscaux.

Rappelons que l'eldorado de ces multinationales qui profitent d'un siège social localisé en Irlande pour ne déclarer qu'une infime partie de leur chiffre d'affaires dans les autres pays d'Europe touche à sa fin. Bruxelles planche ainsi sur une nouvelle loi, portée par la France et l'Allemagne visant à taxes non plus les multinationales sur leurs revenus, mais sur leur chiffre d'affaires local.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme