Lenovo Flex 5G : que vaut le PC convertible ARM avec Snapdragon 8cx 5G ?

Le par Christian D.  |  20 commentaire(s) Source : The Verge
Lenovo Flex 5G

Le site The Verge a eu l'occasion de tester le Lenovo Flex 5G, premier PC portable convertible à adopter le SoC Snapdragon 8cx accompagné d'un modem 5G. L'expérience est...délicate.

Le groupe Qualcomm tente une nouvelle fois de proposer des plates-formes ARM pour des PC portables et ultraportables en misant sur l'autonomie et la connectivité WiFi / cellulaire à défaut de rivaliser sur les performances brutes, et en s'appuyant sur une version ARM de Windows, Microsoft participant à l'expérience.

Après plusieurs SoC dérivés de ses plates-formes mobiles, le groupe de San Diego a dévoilé fin 2018 un SoC Snapdragon 8cx directement conçu pour des ordinateurs, s'affranchissant ainsi des contraintes de l'univers mobile.

Snapdragon 8c 7C 02

Il y a quelques mois, Qualcomm a mis à jour cette plate-forme en lui ajoutant une compatibilité 5G grâce à la présence d'un modem Snapdragon X55. Le Lenovo Flex 5G (ou Lenovo Yoga 5G en Europe) est l'une des premières machines à en profiter.

Une 5G élusive

Commercialisée chez l'opérateur US Verizon, elle est passée en revue par le site The Verge, permettant de se faire une idée de l'expérience utilisateur globale.  Et le ressenti est pour le moins mitigé.

Si le convertible est attractif et attirant avec sa promesse de très haut débit cellulaire, il faut faire avec la faiblesse de couverture et une connexion 5G mmWave (bande millimétrique, celle qui fournira le très haut débit) qui s'évapore dès qu'on fait quelques pas de distance ou que l'on tourne à l'angle d'une rue.

Lenovo Flex 5G

De quoi imposer de larges variations de débits, même s'ils restent supérieurs à ceux de la 4G, même en bande sub-6 GHz, en attendant de disposer de couvertures étendues.

Toujours ces problèmes de compatibilité d'applications

Un autre problème rencontré reste celui de la compatibilité des applications avec la plate-forme ARM Snapdragon 8cx. S'il y a du mieux par rapport aux premiers SoC utilisés par Qualcomm, les problèmes de compatibilité restent fréquents alors qu'il manque toujours un filtre sur le portail Microsoft Store pour mettre en avant les applications compatibles.

Quelques jeux tournent décemment sur le Lenovo Flex 5G mais ce sera là encore une série d'essais / erreurs pour trouver les titres compatibles. The Verge salue tout de même le fonctionnement du  navigateur Edge et des Web Apps associées mais s'agace du nombre d'autorisations et de consentements requis pour faire fonctionner tous les services.

La promesse de l'autonomie est en grande partie tenue (24 heures de fonctionnement, selon Lenovo) même si elle se réduit quelque peu en connexion 5G continue.

Toutefois, The Verge estime que le prix de 1399 dollars reste beaucoup trop élevé pour l'expérience fournie, malgré des points comme la qualité de l'écran (bien que difficilement lisible en pleine lumière) ou le châssis mat plutôt costaud. Avec sa connectivité 5G, attractive mais qui reste difficile à exploiter pleinement, il arrive sans doute un peu trop tôt sur le marché.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Le #2103778
Le problème est clairement l'OS, pas le matériel !
Si on peut changer pour un autre OS c'est vraiment tentant
Le #2103779
Fafa43 a écrit :

Le problème est clairement l'OS, pas le matériel !
Si on peut changer pour un autre OS c'est vraiment tentant


La preuve, Apple sort des MacBook en ARM et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide
Le #2103783
forsatus a écrit :

Fafa43 a écrit :

Le problème est clairement l'OS, pas le matériel !
Si on peut changer pour un autre OS c'est vraiment tentant


La preuve, Apple sort des MacBook en ARM et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide


Oui mais c'est Apple qui s'occupe de la migration software vers ARM avec leurs propres SoC maison, c'est légèrement différent là Microsoft n'a pas la main mise sur les SoC de Qualcomm d'où peut-être plus de problématiques de comptabilités.
Le #2103789
ALGDGADLU a écrit :

forsatus a écrit :

Fafa43 a écrit :

Le problème est clairement l'OS, pas le matériel !
Si on peut changer pour un autre OS c'est vraiment tentant


La preuve, Apple sort des MacBook en ARM et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide


Oui mais c'est Apple qui s'occupe de la migration software vers ARM avec leurs propres SoC maison, c'est légèrement différent là Microsoft n'a pas la main mise sur les SoC de Qualcomm d'où peut-être plus de problématiques de comptabilités.


Y’avais un partenariat pourtant, ils sont juste plus mauvais actuellement dans cette technologie, et vue que apple a son propre devkit la transition est plus simple mais c’est encore une fois la force de leur système
Le #2103796
forsatus a écrit :

Fafa43 a écrit :

Le problème est clairement l'OS, pas le matériel !
Si on peut changer pour un autre OS c'est vraiment tentant


La preuve, Apple sort des MacBook en ARM et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide


.
"et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide"
.
Où sont ces fameux demos et tests ?
.
Le #2103799
Fafa43 a écrit :

Le problème est clairement l'OS, pas le matériel !
Si on peut changer pour un autre OS c'est vraiment tentant


Bah tu te mets une petite Debian Arm et rouler jeunesse

(après pour la 5g, je sais pas si Debian assure)
Le #2103800
Mouve92 a écrit :

forsatus a écrit :

Fafa43 a écrit :

Le problème est clairement l'OS, pas le matériel !
Si on peut changer pour un autre OS c'est vraiment tentant


La preuve, Apple sort des MacBook en ARM et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide


.
"et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide"
.
Où sont ces fameux demos et tests ?
.


Sur geekbench
Le #2103802
forsatus a écrit :

Mouve92 a écrit :

forsatus a écrit :

Fafa43 a écrit :

Le problème est clairement l'OS, pas le matériel !
Si on peut changer pour un autre OS c'est vraiment tentant


La preuve, Apple sort des MacBook en ARM et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide


.
"et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide"
.
Où sont ces fameux demos et tests ?
.


Sur geekbench


Tu as un lien ?
Le #2103809
forsatus a écrit :

Mouve92 a écrit :

forsatus a écrit :

Fafa43 a écrit :

Le problème est clairement l'OS, pas le matériel !
Si on peut changer pour un autre OS c'est vraiment tentant


La preuve, Apple sort des MacBook en ARM et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide


.
"et d’après les demo et les test c’est extrêmement rapide"
.
Où sont ces fameux demos et tests ?
.


Sur geekbench


.
Comparer un soc qui utilise 8 Go de LPDDR4X du commerce avec un kit de développement (Developer Transition Kit, DTK), Apple et son SoC A12Z accompagné de 16 Go de mémoire vive, c'est un peu facile !
.
https://www.01net.com/actualites/mac-mini-sous-arm-les-premiers-tests-du-kit-de-developpement-d-apple-apparaissent-sur-la-toile-1940759.html
.
Le #2103811
Il faudra quand même que l'on explique comment un microprocesseur comportant nettement moins de transistors peut réussir à être aussi rapide sinon plus. L'architecture ne fait pas tout... A puissance égale, je ne suis pas du tout convaincu que l'architecture ARM ait un énorme avantage en termes de consommation ou en termes de coûts de fabrication.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar