Libra : le ministre suisse des Finances parle d'un échec

Le par Jérôme G.  |  6 commentaire(s)
libra

Nouveau coup porté au projet de cryptomonnaie Libra. Sous sa forme actuelle, Ueli Maurer estime qu'il a échoué.

Pour Ueli Maurer, le projet de cryptomonnaie Libra - largement porté par Facebook - a échoué sous sa forme actuelle.

Interrogé à ce sujet dans un entretien à la chaîne suisse SRF (via Reuters), le président sortant de la Confédération suisse et ministre des Finances estime que les banques centrales ne vont pas accepter le panier de devises.

Dans le but de préserver sa valeur et sa stabilité, la Libra compte s'appuyer sur une réserve qui est donc un panier de devises et d'actifs. Il y a ainsi le dollar, l'euro, la livre sterling, voire le dollar de Singapour. Cela doit éviter une volatilité comme par exemple celle observée avec le bitcoin et favoriser la confiance.

La déclaration de Ueli Maurer rejoint la longue liste des critiques et le scepticisme suscité par le projet Libra, comme par exemple avec le ministre de l'Économie et des Finances en France. Pour Bruno Le Maire, le projet de cryptomonnaie Libra menace " la souveraineté monétaire des États. "

libra-association-21-membres

Avec pour responsabilité la supervision et la gestion de la future cryptomonnaie, l'association Libra a été installée en Suisse. Elle a néanmoins enregistré le désistement des services de paiements PayPal, Visa, Mastercard, Stripe et Mercado Pago, puis d'eBay et Booking Holdings (Booking.com, Kayak, Priceline…).

Il y a des inquiétudes face aux attentes des régulateurs et sur les risques de blanchiment, une utilisation pour le financement d'actes malveillants. C'est mi-2020 que la Libra est censée voir le jour.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme Hors ligne Habitué avatar 198 points
Le #2087151
Euh si j'ai bon souvenir le bitcoin s'est envolé car ceux qui voulaient sa destruction l'ont achetés en masse. Cela a crée sa grande rareté donc son inefficacité comme monnaie de remplacement.

A mon avis, le Libra a été crée virtuellement pour etre combattu virtuellement puis detruit virtuellement. Le bitcoin (monnaie réelle) ayant servi de leçon et ne devant plus se reproduire.

Pour Bruno Le Maire, le projet de cryptomonnaie Libra menace " la souveraineté monétaire des États. "
De quels Etats parle-t-il ?

Feyser Hors ligne Héroïque icone 729 points
Le #2087153
Dalida a écrit :

Euh si j'ai bon souvenir le bitcoin s'est envolé car ceux qui voulaient sa destruction l'ont achetés en masse. Cela a crée sa grande rareté donc son inefficacité comme monnaie de remplacement.

A mon avis, le Libra a été crée virtuellement pour etre combattu virtuellement puis detruit virtuellement. Le bitcoin (monnaie réelle) ayant servi de leçon et ne devant plus se reproduire.

Pour Bruno Le Maire, le projet de cryptomonnaie Libra menace " la souveraineté monétaire des États. "
De quels Etats parle-t-il ?


on voit que tu comprends l’économie en te lisant
Anonyme Hors ligne Habitué avatar 198 points
Le #2087163
Feyser a écrit :

Dalida a écrit :

Euh si j'ai bon souvenir le bitcoin s'est envolé car ceux qui voulaient sa destruction l'ont achetés en masse. Cela a crée sa grande rareté donc son inefficacité comme monnaie de remplacement.

A mon avis, le Libra a été crée virtuellement pour etre combattu virtuellement puis detruit virtuellement. Le bitcoin (monnaie réelle) ayant servi de leçon et ne devant plus se reproduire.

Pour Bruno Le Maire, le projet de cryptomonnaie Libra menace " la souveraineté monétaire des États. "
De quels Etats parle-t-il ?


on voit que tu comprends l’économie en te lisant


Je reformule

Le BITCOIN est une monnaie d'echange qui a une quantité limitée.
Si quelques personnes (complot)desirent detruire cette monnaie, ils achetent les 2/3.
- la quantité diminue
- les echanges diminuent
- la confiance diminue

Le LIBRA est une monnaie d'echange qui n'a jamais existée (sauf sur le papier), n'existe pas et n'existera jamais. C'est une monnaie qui sert de mannequin pour un crash-test.

BRUNO LE MAIRE ne parle pas de la France puisque sa monnaie est Européenne.
De quel Etats parle t-il ?

Ton , tu peux te le foutre là où je pense
LauXy Hors ligne VIP icone 18263 points
Premium
Le #2087174
Dalida a écrit :

Euh si j'ai bon souvenir le bitcoin s'est envolé car ceux qui voulaient sa destruction l'ont achetés en masse. Cela a crée sa grande rareté donc son inefficacité comme monnaie de remplacement.

A mon avis, le Libra a été crée virtuellement pour etre combattu virtuellement puis detruit virtuellement. Le bitcoin (monnaie réelle) ayant servi de leçon et ne devant plus se reproduire.

Pour Bruno Le Maire, le projet de cryptomonnaie Libra menace " la souveraineté monétaire des États. "
De quels Etats parle-t-il ?


"De quels Etats parle-t-il ?"

Complot on :
Les reptiliens de la nouvelle ordre mondiale
Complot off :

Sérieux on :
Les états qui participent dans la pyramide où votre argent circule pour la France puis pour l'Europe puis pour les Occidents puis pour ONU puis vers l'au délà ...
L'argent virtuelle va à nulle part, il circule dans la matrice sauf BitCoin, il circule vers USA.
Sérieux off :


Rymix Connecté VIP icone 14512 points
Le #2087195
Calmons nous. Déjà ce mec comprends rien, ce n'est pas un échec, mais un aveu de la part des états d'une méfiance et d'une crainte des cryptos.

Jamais un état ne voudra d'une monnaie virtuelle et internationale comme moyen de paiement. Libra c'est un danger pour l'état c'est tout.

Libra pourrait marcher, très et trop bien.
Bitcoiner Hors ligne Senior icone 280 points
Le #2089168
Tout le monde quitte le navire
ça sent le sapin
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar