Libra : Bruno Le Maire dit tout le mal qu'il pense du projet de cryptomonnaie de Facebook

Le par  |  16 commentaire(s)
libra

La pression sur le projet de cryptomonnaie privée Libra continue d'être très forte, comme avec la France par la voix du ministre de l'Économie.

Une nouvelle fois, le ministre français de l'Économie et des Finances critique vertement le projet de cryptomonnaie Libra dévoilé et soutenu par Facebook. En charge de la supervision et de la gestion de la Libra, l'association Libra compte actuellement 21 entreprises en tant que membres fondateurs et après plusieurs défections.

libra-association-21-membres

Dans une tribune publiée dans le Financial Times et qu'il reprend dans un billet sur Medium, Bruno Le Maire dénonce la volonté " de certains intérêts privés de mettre la main sur le bien commun et de se substituer aux États. " Il pointe du doigt un projet " inacceptable économiquement et démocratiquement. "

Pour Bruno Le Maire, ce projet soulève " d'énormes risques " et l'arsenal réglementaire " ne pourra pas circonscrire l'ensemble de ces risques. " Les principales critiques étaient déjà connues comme en matière de garanties contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme, ainsi que la protection des données.

Le ministre souligne également des abus de position dominante, des " menaces sur la stabilité financière " et le " partage de la souveraineté monétaire des États avec une entreprise privée. "

Afin de préserver sa valeur, la Libra s'appuie sur une réserve qui est un panier de devises et d'actifs, dont le dollar, l'euro, la livre sterling, voire le dollar de Singapour. " Il suffirait que les acteurs privés décident de modifier la part Euro du fonds de réserve pour que notre monnaie commune se déprécie ou s'apprécie brutalement. " L'implication de Facebook est synonyme d'un potentiel à plusieurs milliards d'utilisateurs devenant des clients.

Bruno Le Maire avait déjà déclaré pour la France que la Libra, qui doit être lancée en 2020, n'est pas la bienvenue sur le sol européen. Il est rejoint sur ce point par ses homologues en Allemagne et en Italie avec des mesures conjointes pour une interdiction en Europe qui sont en préparation.

La Libra Association assure (PDF) de son engagement à travailler avec les régulateurs et pour " respecter la souveraineté sur la politique monétaire dans l'espace numérique. " Le système de paiement Libra et la Libra " ne seront pas conçus pour remplacer le dollar américain ou tout autre devise, mais pour étendre la fonctionnalité de ces devises en permettant des paiements rapides et bon marché. "

S'il tique sur l'implication de Facebook, Bruno Le Maire n'est toutefois pas opposé à la création d'une monnaie numérique publique.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2081294

"Bruno Le Maire dénonce la volonté " de certains intérêts privés de mettre la main sur le bien commun et de se substituer aux États..."



Ah ! BLM s'aperçoit que la finance dirige le monde...

C'est bien, il progresse...

Par ailleurs, depuis 1982-83, on privatise les services publics français, ça n'a pas l'air de plus le gêner que ça...
Le #2081297
D’après les discours des LREM se n'est pas a l'état de faire de l'argent et de s’occuper de bien publique, tout dois être privatisé l'état dois être faible financièrement et n'avoir que très peux obligations envers le peuple être pratiquement inexistant, bref il dois devenir un organe parasite inutile... Donc je ne vois pas le problème cela va dans le sens de leurs discours... Inutile et nuisible autant se passer d'eux et de leurs € maintenus artificiellement, je ne vois pas l’intérêt d'un gouvernement privatisé donc le seul but de son existence et de maintenir au pouvoir des inutiles payer une fortune à base de taxes juste pour le décorum.

Ils ont creusé le trou maintenant qu'ils s’allongent tranquillement qu'on puisse remblayer.
Le #2081304
drahus a écrit :

D’après les discours des LREM se n'est pas a l'état de faire de l'argent et de s’occuper de bien publique, tout dois être privatisé l'état dois être faible financièrement et n'avoir que très peux obligations envers le peuple être pratiquement inexistant, bref il dois devenir un organe parasite inutile... Donc je ne vois pas le problème cela va dans le sens de leurs discours... Inutile et nuisible autant se passer d'eux et de leurs € maintenus artificiellement, je ne vois pas l’intérêt d'un gouvernement privatisé donc le seul but de son existence et de maintenir au pouvoir des inutiles payer une fortune à base de taxes juste pour le décorum.

Ils ont creusé le trou maintenant qu'ils s’allongent tranquillement qu'on puisse remblayer.


Le gros problème c'est que c'est Facebook qui va s'occuper de tout ça, et c'est clairement un gros soucis...

Suis je le seul qui trouve ça dangereux ?
(je peux me tromper)
Le #2081307
lebonga a écrit :


"Bruno Le Maire dénonce la volonté " de certains intérêts privés de mettre la main sur le bien commun et de se substituer aux États..."



Ah ! BLM s'aperçoit que la finance dirige le monde...

C'est bien, il progresse...

Par ailleurs, depuis 1982-83, on privatise les services publics français, ça n'a pas l'air de plus le gêner que ça...


Il me semble qu'en 1982-83 on a nationnalisé certaines entreprises sous la présidence de Miterrand qui ont été par la suite privatisées sous la présidence de Chirac
Il faut que je recherche...
Le #2081309
La france brade des milliards d'actifs depuis des décennies, et devient effarouché devant un projet qui va détourner un peu de liquidité du système monétaire.
Qui sont les banquiers derrières les propos de ce pantin ?
Le #2081320
hotshuff a écrit :

La france brade des milliards d'actifs depuis des décennies, et devient effarouché devant un projet qui va détourner un peu de liquidité du système monétaire.
Qui sont les banquiers derrières les propos de ce pantin ?


Qui sont les banquiers derrières les propos de ce pantin ?

La BCE.

Ca te gêne pas que Facebook gère ton pognon ?
Le #2081321
skynet a écrit :

drahus a écrit :

D’après les discours des LREM se n'est pas a l'état de faire de l'argent et de s’occuper de bien publique, tout dois être privatisé l'état dois être faible financièrement et n'avoir que très peux obligations envers le peuple être pratiquement inexistant, bref il dois devenir un organe parasite inutile... Donc je ne vois pas le problème cela va dans le sens de leurs discours... Inutile et nuisible autant se passer d'eux et de leurs € maintenus artificiellement, je ne vois pas l’intérêt d'un gouvernement privatisé donc le seul but de son existence et de maintenir au pouvoir des inutiles payer une fortune à base de taxes juste pour le décorum.

Ils ont creusé le trou maintenant qu'ils s’allongent tranquillement qu'on puisse remblayer.


Le gros problème c'est que c'est Facebook qui va s'occuper de tout ça, et c'est clairement un gros soucis...

Suis je le seul qui trouve ça dangereux ?
(je peux me tromper)


Pas plus que maintenant... c'est des banques privés qui gère les finances des états, on est dans le tout privatif donc je trouve que Facebook a tout a fait raison de jouer sur se tableau.
Le #2081322
drahus a écrit :

skynet a écrit :

drahus a écrit :

D’après les discours des LREM se n'est pas a l'état de faire de l'argent et de s’occuper de bien publique, tout dois être privatisé l'état dois être faible financièrement et n'avoir que très peux obligations envers le peuple être pratiquement inexistant, bref il dois devenir un organe parasite inutile... Donc je ne vois pas le problème cela va dans le sens de leurs discours... Inutile et nuisible autant se passer d'eux et de leurs € maintenus artificiellement, je ne vois pas l’intérêt d'un gouvernement privatisé donc le seul but de son existence et de maintenir au pouvoir des inutiles payer une fortune à base de taxes juste pour le décorum.

Ils ont creusé le trou maintenant qu'ils s’allongent tranquillement qu'on puisse remblayer.


Le gros problème c'est que c'est Facebook qui va s'occuper de tout ça, et c'est clairement un gros soucis...

Suis je le seul qui trouve ça dangereux ?
(je peux me tromper)


Pas plus que maintenant... c'est des banques privés qui gère les finances des états, on est dans le tout privatif donc je trouve que Facebook a tout a fait raison de jouer sur se tableau.


Bon, et bien tout va bien

De plus Facebook est une boite privée comme une autre ...

Oui, tout va bien
Le #2081327
skynet a écrit :

drahus a écrit :

skynet a écrit :

drahus a écrit :

D’après les discours des LREM se n'est pas a l'état de faire de l'argent et de s’occuper de bien publique, tout dois être privatisé l'état dois être faible financièrement et n'avoir que très peux obligations envers le peuple être pratiquement inexistant, bref il dois devenir un organe parasite inutile... Donc je ne vois pas le problème cela va dans le sens de leurs discours... Inutile et nuisible autant se passer d'eux et de leurs € maintenus artificiellement, je ne vois pas l’intérêt d'un gouvernement privatisé donc le seul but de son existence et de maintenir au pouvoir des inutiles payer une fortune à base de taxes juste pour le décorum.

Ils ont creusé le trou maintenant qu'ils s’allongent tranquillement qu'on puisse remblayer.


Le gros problème c'est que c'est Facebook qui va s'occuper de tout ça, et c'est clairement un gros soucis...

Suis je le seul qui trouve ça dangereux ?
(je peux me tromper)


Pas plus que maintenant... c'est des banques privés qui gère les finances des états, on est dans le tout privatif donc je trouve que Facebook a tout a fait raison de jouer sur se tableau.


Bon, et bien tout va bien

De plus Facebook est une boite privée comme une autre ...

Oui, tout va bien


Tout va mal... Mais autant plongé bien profondément de toute manière les 3/4 des Français en ont rien a foutre tout va bien la chute est longue... L’atterrissage çà sera aux gamins de gérer le moment venu.
Le #2081335
drahus a écrit :

skynet a écrit :

drahus a écrit :

skynet a écrit :

drahus a écrit :

D’après les discours des LREM se n'est pas a l'état de faire de l'argent et de s’occuper de bien publique, tout dois être privatisé l'état dois être faible financièrement et n'avoir que très peux obligations envers le peuple être pratiquement inexistant, bref il dois devenir un organe parasite inutile... Donc je ne vois pas le problème cela va dans le sens de leurs discours... Inutile et nuisible autant se passer d'eux et de leurs € maintenus artificiellement, je ne vois pas l’intérêt d'un gouvernement privatisé donc le seul but de son existence et de maintenir au pouvoir des inutiles payer une fortune à base de taxes juste pour le décorum.

Ils ont creusé le trou maintenant qu'ils s’allongent tranquillement qu'on puisse remblayer.


Le gros problème c'est que c'est Facebook qui va s'occuper de tout ça, et c'est clairement un gros soucis...

Suis je le seul qui trouve ça dangereux ?
(je peux me tromper)


Pas plus que maintenant... c'est des banques privés qui gère les finances des états, on est dans le tout privatif donc je trouve que Facebook a tout a fait raison de jouer sur se tableau.


Bon, et bien tout va bien

De plus Facebook est une boite privée comme une autre ...

Oui, tout va bien


Tout va mal... Mais autant plongé bien profondément de toute manière les 3/4 des Français en ont rien a foutre tout va bien la chute est longue... L’atterrissage çà sera aux gamins de gérer le moment venu.


"Mais autant plongé bien profondément"

Le navire prend l'eau mais il faire un autre trou dans la coque ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme