Lightyear One : la voiture électrique à panneaux solaires avec plus de 700 km d'autonomie

Le par  |  14 commentaire(s)
Lightyear One 01

Pour gagner en autonomie, on peut ajouter toujours plus de batteries dans un véhicule...ou intégrer des panneaux solaires dans la carrosserie, comme la Lightyear One qui promet une autonomie étendue.

La jeune entreprise néerlandaise Lightyear a dévoilé son premier véhicule électrique qui intègre aussi des panneaux solaires dans la carrosserie pour étendre son autonomie sans passer par une très grosse (et lourde) batterie.

La Lightyear One peut ainsi en principe atteindre jusqu'à 725 kilomètres d'autonomie en cycle WLTP grâce en partie à ses 5 m2 de panneaux solaires présents sur le toit et le capot.

Lightyear One 02

La conception a été étudiée pour optimiser l'aérodynamisme et alléger la structure autant que possible par l'emploi de matériaux allégés comme l'aluminium et la fibre de carbone.

Le véhicule ne vise pas des performances ébouriffantes comme beaucoup de voitures électriques (le 0-100 km/h se fait en 10 secondes) mais veut commencer à libérer l'usage de la crainte de se retrouver à court d'énergie en assurant un petit kilométrage quotidien alimenté par l'énergie solaire (et qui sera plus ou moins étoffé en fonction de l'ensoleilllement local).

Lightyear One 03

Pas de crainte donc de se retrouver à court d'énergie au bord de la route, d'autant que la promesse est de pouvoir générer assez d'énergie pour assurer 20 000 km par an en moyenne. A noter que le futur SUV électrique de Fisker devrait lui aussi proposer un toit avec panneaux solaires.

La Lightyear One offre tout de même cinq places et embarque quatre moteurs électriques (un par roue) et une batterie dont la capacité n'est pas donnée mais qui permet 400 km d'autonomie avec une charge d'une nuit sur une simple prise 230 Volts. Il sera aussi en principe possible de produire de l'électricité via les panneaux solaires du véhicule et de la stocker pour le domicile.

Reste maintenant à la produire, ce qui se fera à partir de début 2021. Le prix de départ est de 149 000 €, avec une Pioneer Edition pour les 100 premiers acquéreurs et un modèle standard qui arrivera ensuite vers mi-2021.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2069038
heuuuuu comment dire ... vu le design de vieille Citroen DS, les perf pure pas prévue ... je doute que le tarif la fasse vendre ... mais bon ...
Le #2069039
Déjà c'est moche, puis c'est cher ! Qui peut mettre 149 000 € dans une voiture ?
Le #2069041
Lol je leur souhaite bon courage avec un tel prix pour un design de BX et des performances en retrait...
Le #2069045
Avec les panneaux solaires seul, on roule à combien ?
Le #2069048
CoRsCiA a écrit :

heuuuuu comment dire ... vu le design de vieille Citroen DS, les perf pure pas prévue ... je doute que le tarif la fasse vendre ... mais bon ...


Tu roules avec une electrique, avec les avantages d'une electrique par rapport a une thernique (toutes les electriques ne sont pas des Tesla, tu t'en doutes bien).

Pour la mochete, cela reste un avis personnel donc tes gouts ne refletent pas forcement la generalite.
Le #2069049
Ca dépend de si il fait beau.
Dans ce contexte de canicule, je me dit que plus on bousille le climat avec les moteurs thermiques (entre autres), plus on pourra avoir d'autonomie en VE...
Le #2069050
Elle reste bien trop chère ! Les Telsa sont moins chères et il y a des bornes partout, en recharge très rapides. (J'ai 3 bornes Telsa à 150m de chez moi :kissing_smiling_eyes
Le #2069056
LinuxUser a écrit :

Ca dépend de si il fait beau.
Dans ce contexte de canicule, je me dit que plus on bousille le climat avec les moteurs thermiques (entre autres), plus on pourra avoir d'autonomie en VE...


Sauf que non, la production photovoltaïque dépend de l'ensoleillement. La chaleur justement diminue le rendement des panneaux !
Le #2069058
Les VE trouvent leur énergie électrique à 80% dans les centrales nucléaires. C'est vrai qu'il n'y a pas d'émission de gaz à effet de serre, mais alors il faut aimer les déchets nucléaires. Et les batteries ont on fort impact environnemental (production + fin de vie).
Je pense qu'il faut encourager le photovoltaique ; les prix baisseront avec la production de masse et les meilleures perf. des panneaux.
Le #2069127
Parfait pour ma retraite.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme