Taxi volant à décollage vertical : Lilium dévoile son prototype à cinq places

Le par  |  3 commentaire(s)
Lilium Jet

Dans les projets de mobilité urbaine électrique d'un avenir plus si lointain, la firme Lilium planche sur un véhicule volant électrique à décollage vertical. Elle vient de présenter le Lilium Jet pouvant embarquer 5 personnes.

Pour réduire la congestion des grands axes urbains, la circulation se jouera peut-être aussi dans le ciel avec des engins volants électriques automatisés. Plusieurs entreprises travaillent sur ce concept et l'une des plus avancées reste la société allemande Lilium qui a déjà conçu et testé un prototype à deux places dotés de petits moteurs électriques orientables logés dans les ailes pour un fonctionnement avec décollage et atterrissage vertical (VTOL), ne nécessitant ainsi pas de grosses structures au sol.

L'entreprise vient de dévoiler l'évolution finale de son projet avec le Lilium Jet qui reprend les bases du prototype Lilium Eagle mais en l'étendant à un engin capable d'embarquer jusqu'à 5 personnes.

Lilium Jet 02

Et le Lilium Jet n'est pas qu'un énième projet sur le papier puisqu'il a déjà réalisé son premier vol inaugural en Allemagne il y a quelques jours, sur le terrain d'essai de Munich, à proximité des locaux de la société.

Ce nouveau prototype en taille réelle embarque pas moins de 36 moteurs électriques pour assurer ses évolutions avec une conception réduisant le nombre de pièces mobiles afin de garantir un maximum de sécurité.

Lilium Jet moteurs

Le Lilium Jet est capable d'atteindre 300 km/h en vitesse de croisière et offre une portée de 300 kilomètres, ce qui le place devant la plupart de ses concurrents. C'est que plutôt que de conserver tout d'un drone qui utilise beaucoup de son énergie pour se maintenir en l'air, l'engin volant de Lilium emprunte aussi à l'aviation avec ses ailes fixes qui permettent de n'utiliser que 10% de sa puissance maximale pour se maintenir en l'air à vitesse de croisière.

Avec 300 kilomètres d'autonomie, il n'est plus seulement question de réaliser de courts vols intra-urbains mais bien de pouvoir relier des points régionaux, fait valoir Lilium.

L'entreprise envisage un lancement commercial à partir de 2025 dans plusieurs ville dans le monde, avec un usage proche de la commande d'un taxi ou d'un VTC, et pour le même prix, "mais pour des temps de trajets quatre fois plus rapides".

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2063606
"et pour le même prix" ... Vu l'investissement, la société de taxi risque de mettre rapidement la clé sous le paillasson (achat des véhicules, entretien, normes à respecter, autorisations diverses, salaires des pilotes, etc ...) Des dépenses qui risquent de vite "manger" les bénéfices.
Le #2063637
Maintenant, il va falloir fermer le rideau quand tu fait des acrobaties sur la table du salon !
Le #2063737
saepho a écrit :

Maintenant, il va falloir fermer le rideau quand tu fait des acrobaties sur la table du salon !


achète toi une tesla et fait des vidéos que tu revend sur Youporn, ça va te rapporter un max
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme