Exploration de Mars : Lockheed Martin imagine un atterrisseur pour son camp de base orbital

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Space News
Lockheed Martin Mars Base Camp

Le groupe Lockheed Martin participe au développement avec la NASA de solutions pour préparer une colonisation de la Lune et de la planète Mars. Il vient de compléter son projet martien avec un atterrisseur.

Le groupe américain Lockheed Martin prépare différents concepts préfigurant les stations spatiales et équipements servant aux futurs colons à la fois de la Lune et de Mars.

La firme a déjà reçu une commande pour développer un prototype d'habitat qui pourrait servir pour une station spatiale cislunaire (Deep Space Gateway) servant de point de départ aux futures fusées en partance pour Mars.

A plus long terme, elle a également imaginé la conception d'un camp de base pour de futurs colons martiens sous la forme d'une station orbitant autour de la planète Mars et dotée de tout le nécessaire pour permettre à 6 astronautes de mener des expérimentations et préparer la colonisation de la surface.

Lockheed Martin Mars Base Camp

Articulé autour de la capsule Orion de la NASA, le projet pourrait être capable d'envoyer des humains en orbite autour de Mars dès 2028. Un calendrier sans doute ambitieux mais, après tout, SpaceX assure pouvoir envoyer des humains sur Mars dès 2024...

Pour l'événement IAC (International Astronautical Congress), Lockheed Martin a mis à jour son concept en présentant un atterrisseur qui pourrait faire la navette entre ce camp de base et la surface de Mars.

Lockheed Martin atterrisseur

Le véhicule, avec un profil aérodynamique adapté, serait capable d'atterrir en douceur à la surface mais aussi de redécoller ensuite vers le camp de base grâce à des moteurs à oxygène et hydrogène liquides pour y refaire le plein, permettant à quatre personnes d'explorer la surface martienne.

Il serait ainsi capable de supporter plusieurs allers-retours sans devoir remplacer les éléments de la coque. Le concept pourrait aussi être appliqué à la colonisation de la Lune, explique Lockheed Martin, en modifiant légèrement le design (moins nécessaire pour un alunissage), ce qui permettrait d'embarquer une plus grande charge utile.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1982530
Encore Mars ? Si ça vous manque tant que cela, faites un reboot de "seul sur Mars" et lâchez-nous la grappe avec vos projets plus foireux les uns que les autres.

Raz la frange de ces élucubrations martiennes. Regardez où vous marchez au lieu de garder le nez en l'air.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme