Orion : la capsule spatiale de la NASA fait le plein de technologies européennes

Le par  |  3 commentaire(s) Source : ESA
NASA Orion

La capsule spatiale Orion de la NASA exploitera pour sa propulsion des systèmes de conception européenne, selon un accord signé avec l'ESA et Airbus Defence and Space.

A côté des capsules Dragon de SpaceX et CST-100 Starliner de Boeing qui constitueront les véhicules pour emmener les astronautes vers la station spatiale internationale, de futures installations en orbite ou même pour des missions spatiales plus lointaines, la NASA travaille aussi sur sa propre capsule spatiale Orion, là aussi avec l'idée de pouvoir l'utiliser pour des vols habités.

NASA OrionCette dernière sera aussi le fruit d'une collaboration avec l'agence spatiale européenne, au point d'embarquer un certain nombre de technologies européennes. La première mission d'essai prévue pour 2018 qui consistera à évoluer au-delà de la Lune et de revenir sur Terre fera appel à un système de propulsion de la capsule conçu en Europe.

L'ESA et Airbus Defence and Space vient de signer un accord avec la NASA pour produire un deuxième module de propulsion qui servira cette fois à une deuxième mission de la caspule Orion pour un vol avec des humains à bord, en 2021 (sauf retard).

L'agence spatiale européenne indique que "ce sera la première fois depuis 1972 que des hommes quitteront l'orbite terrestre basse ; et ce sont des équipements européens qui assureront la propulsion, la l'alimentation électrique, l'approvisionnement en eau et le contrôle thermique pour un équipage pouvant comporter jusqu'à 4 astronautes".

L'ESA met ainsi en avant la qualité de la collaboration régulière avec la NASA, démarrée avec la station spatiale internationale, et la reconnaissance du savoir-faire technique européen.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1951404
Que serait les USA sans les cerveaux étrangers ? Savez-vous qu'au MIT de Boston (là où tout s'invente finalement), plus de 85 % des chercheurs sont des étrangers ? Pauvre Trump, il n'a rien compris.
Le #1951466
Ulysse2K a écrit :

Que serait les USA sans les cerveaux étrangers ? Savez-vous qu'au MIT de Boston (là où tout s'invente finalement), plus de 85 % des chercheurs sont des étrangers ? Pauvre Trump, il n'a rien compris.


Ouais mais pas mexicain, t'inquiètes.
Le #1951550
Safirion a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Que serait les USA sans les cerveaux étrangers ? Savez-vous qu'au MIT de Boston (là où tout s'invente finalement), plus de 85 % des chercheurs sont des étrangers ? Pauvre Trump, il n'a rien compris.


Ouais mais pas mexicain, t'inquiètes.


Que tu crois. Sans trop chercher : http://archives.cerium.ca/de-Jesus-de-Alba-Felipe
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]