La lumière bleue interdite d'usage dans les jouets à partir de 2022

Le par Christian D.  |  13 commentaire(s) | Source : Franceinfo

Les lumières bleues "les plus dangereuses" seront interdites dans les jouets pour enfants de moins de 10 ans à partir de 2022, a annoncé la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili.

led bleue

Face aux émissions de lumière bleue qui tiennent éveillé et fatiguent les yeux, les fabricants de smartphones intègrent généralement des filtres dans les affichages mobiles tandis qu'il est possible de programmer les écrans pour passer à des teintes chaudes en soirée.

Cette problématique de la nocivité des émissions de lumière bleue peut aussi avoir des effets chez les enfants de moins de 10 ans, dont l'oeil, et en particulier le cristallin, est encore en cours de maturation.

lumière bleue electronique

Pour mieux les protéger, la ministre de la Transition écologique Barbara Pompili a annoncé sur Franceinfo que ces émissions de lumière bleue seront interdites dans les jouets des enfants de moins de 10 ans à partir de 2022.

Qu'il s'agisse d'écrans ou de lumière LED décorative, ces émissions lumineuses accusées d'accentuer la myopie et de perturber le sommeil, devront être bannies. "Ces jouets existeront toujours mais avec alternatives", a indiqué la ministre  qui en appelle aussi au bon sens en évitant, par exemple, "de mettre nos enfants devant des tablettes au moment du coucher".

La mesure d'interdiction des lumières bleues, qui repose sur le principe de précaution (l'Anses avait tout de même alerté en 2019), entre dans le cadre du quatrième plan national santé environnement qui prévoit également la mise en place d'un toxi-score pour les produits ménagers afin d'identifier rapidement le danger et les précautions à prendre avec certains produits avec un étiquetage spécifique.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2130320
Ils pourront plus regarder les Schtroumpfs du coup les gosses? Quelle tristesse...
Fafa43 offline Hors ligne Vénéré avatar 3328 points
Le #2130324


"qui en appelle aussi au bon sens en évitant, par exemple, "de mettre nos enfants devant des tablettes au moment du coucher"
Tout est dit ! Pas besoin de chercher plus loin...
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 60416 points
Premium
Le #2130325
Kinekann a écrit :

Ils pourront plus regarder les Schtroumpfs du coup les gosses? Quelle tristesse...


Juste les simpsons (pour la teinte jaune) ...
Tirnon offline Hors ligne Vétéran avatar 2177 points
Le #2130327
Ce qui est magnifique dans cette histoire c'est que ce type de led bleu n'est quasiment plus utilisé actuellement. Mais évidement l’ensemble des led bleu n'est pas conserné par cette interdiction car l'étude sur la dangerosité pour les enfants ne concernait pas toutes les led bleu.

De l'autre côté le manque de lumière naturel et/ou suffisamment puissante en intérieur est responsable de beaucoup cas de myopie chez les enfants.
kerlutinoec away Absent VIP icone 16059 points
Le #2130328
"accusées" : et sinon y'a des études sérieuses sur le sujet ou c'est juste des "substances controversées" ?
iFlo59 away Absent VIP icone 32967 points
Le #2130338
A toute hasard, je le pressentiment que dans 2 siècles on nous dira que ce n'était pas spécifiquement la lumière bleue, mais une frame du bleue.
Et les futurs gosses penseront qu'on vivait une vie sans lumière bleue.

J'dis ça, mais si c'est avéré, remontez le post
Le #2130339
Certains posts où je ne suis pas d'accord.
J'ai des troubles visuelles et le bleu me gêne mais cela dépend du contenu ou de la "densité? / puissance" de lumière et la taille...

Un exemple pour un écran qui affiche un texte blanc et fond bleu, ça m'arrive de lire en entier pendant quelques minutes puis éteindre, je vois complètement flou voir des tâches noirs visuellement comme si on fixe les yeux vers le soleil et regarder ailleurs, on voit un cercle noir visuellement.

Au boulot, parfois, les écrans qui affichent en bleu à cause d'un câble VGA qui est abimè et il n'y a pas que moi qui me gêne. Tous les techniciens n'aiment pas l'écran bleu.

J'espère que vous comprenez ce que je voulais dire.

@Kinekann : Je t'ai mis une pouce rouge, les Schtroumpfs, ça me gêne pas parce que c'est un petit détail "bleu / blanc" et il y a des couleurs autour.
Penses à la lumière de la police/ambulance etc..., c'est de ça que ça fait mal aux yeux la nuit.
Lustuccc offline Hors ligne Vénéré icone 4448 points
Le #2130355
De ne plus aller jouer dehors et de passer des heures rivés sur des écrans est bien plus nocif pour la vue et le développement mental normal que la lumière bleue.
C'est bien plus une question d'intensité des LEDs le problème selon moi.
Ð↑O

Un pavé dans la mare ?
https://www.begeek.fr/une-etude-seme-le-doute-sur-linteret-des-filtres-anti-lumiere-bleue-des-smartphones-355870


tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6150 points
Le #2130356
kerlutinoec a écrit :

"accusées" : et sinon y'a des études sérieuses sur le sujet ou c'est juste des "substances controversées" ?


Exactement : on ne dispose pas d'informations fiables ou établies pour décider, mais on raisonne sur une base théorique.

L'objet d'étude devient suspect puis à force de matraquage dans les merdias se transforme inéluctablement en controverse mais toujours sans aucune donnée nouvelle.

Là le chevalier politique électoralement égoïste se saisi du faux problème, et appliquant sans vergogne le principe de précaution procède à l'interdiction pure et simple sous les acclamations des idiots.

Le gouvernement par la peur, comme dans le bon vieux temps, est de nouveau en marche...
kerlutinoec away Absent VIP icone 16059 points
Le #2130360
tmtisfree a écrit :

kerlutinoec a écrit :

"accusées" : et sinon y'a des études sérieuses sur le sujet ou c'est juste des "substances controversées" ?


Exactement : on ne dispose pas d'informations fiables ou établies pour décider, mais on raisonne sur une base théorique.

L'objet d'étude devient suspect puis à force de matraquage dans les merdias se transforme inéluctablement en controverse mais toujours sans aucune donnée nouvelle.

Là le chevalier politique électoralement égoïste se saisi du faux problème, et appliquant sans vergogne le principe de précaution procède à l'interdiction pure et simple sous les acclamations des idiots.

Le gouvernement par la peur, comme dans le bon vieux temps, est de nouveau en marche...



icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire