Comme Qualcomm, MediaTek voudrait continuer de fournir des puces à Huawei

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s) | Source : Android Authority
Mediatek_SoC.GNT

MediaTek demande aux autorités américaines de pouvoir continuer de fournir des puces au groupe chinois Huawei malgré les nouvelles restrictions à partir du 15 septembre.

Le verrouillage du groupe Huawei organisé par le gouvernement US ne cesse de se resserrer, freinant les relations commerciales avec les entreprises américaines et allant jusqu'à bloquer l'approvisionnement en composants électroniques s'ils contiennent des technologies US.

Alors qu'un nouveau tour de vis doit être donné le 15 septembre prochain pour refermer les quelques mailles plus lâches du filet, notamment du côté des filiales qui parvenaient encore à s'approvisionner en puces, le concepteur chinois de puces mobiles MediaTek a officiellement déposé une requête auprès du gouvernement US afin de pouvoir continuer à approvisionner Huawei en composants électroniques.

MediaTek Dimensity 1000 02

Le concepteur de puces est vu comme l'une des dernières alternatives possibles du groupe chinois pour obtenir des processeurs mobiles pour ses smartphones, à défaut de pouvoir produire ses propres SoC Kirin (TSMC n'est plus autorisé à les fabriquer) ou de se tourner vers des acteurs comme Qualcomm (Snapdragon) ou Samsung (Exynos).

Sans un accord, Huawei n'aura quasiment plus aucune option économiquement viable, ce qui pourrait mettre en péril son activité même de fabricant de smartphones, alors qu'il est toujours le deuxième acteur mondial, avec des poussées ponctuelles à la première place.

MediaTek, par cette requête, exprime son intention de respecter les règles des restrictions commerciales appliquées à Huawei. La firme a sans doute aussi gros à perdre financièrement (l'annonce du renforcement des restrictions a fait tanguer son cours en Bourse) mais elle ne peut se permettre de se mettre les Etats-Unis à dos, au risque de se retrouver elle aussi en liste noire.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire