Formule E : Mercedes-Benz et Porsche annoncent leur participation au championnat de l'électrique

Le par  |  0 commentaire(s)
Jaguar Formule E vignette

Les grands constructeurs commencent à s'intéresser sérieusement à la Formule E, pour l'amour de la compétition mais aussi pour reverdir leur image.

La Formule E est en train de devenir de plus en plus populaire et les premières saisons ont montré un certain intérêt du public, à défaut de convaincre forcément les puristes de la Formule 1.

Les grands constructeurs sont toujours plus nombreux à se rapprocher de cette compétition qui profite d'une double bonne image en matière de prouesses technologiques mais aussi d'impact environnemental réduit, au moins du point de vue des émissions polluantes.

Mercedes benz logoLa semaine a été riche en annonces puisque la marque Mercedes-Benz a annoncé sa participation à la sixième saison de Formule E qui se déroulera sur 2019/2020. La compétition sera le lieu parfait pour tester et démontrer les technologies qui seront exploitées ensuite sur les futures gammes EQ grand public.

Si Mercedes-Benz reste un acteur actif de la Formule 1, son arrivée en Formule E conduira toutefois à son retrait de la compétition DTM (Deutsche Tourenwagen Masters) que la marque dominait pourtant, mais dont la portée médiatique est plus faible (et moins dans la tendance écologique du moment).

Porsche logoDans le même temps, la marque de luxe Porsche annonce elle aussi son arrivée sur la compétition de Formule E à partir de 2019.

Après avoir approché avec circonspection le segment de l'électrique avec son concept Porsche Mission E, la filiale du groupe Volkswagen.

Pour faire oublier que ses véhicules sont puissants mais polluants, la marque se met au vert et s'engage en faveur de la Formule E. Là encore, cela signe un désengagement ailleurs : Porsche annonce dans le même temps qu'il ne participera plus au championnat d'Endurance et par extension aux 24 heures du Mans, où la marque s'est pourtant placée en tête sur les trois dernières éditions.

Elle y retrouvera Audi, autre marque détenue par Volkswagen, qui a annoncé son engagement envers la Formule E l'an dernier. C'est que les constructeurs allemands ont à coeur de faire oublier les ingrédient d'un dieselgate qui n'a pas peut-être pas encore fini de leur exploser au visage.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]