Microsoft : Stephen Elop, CEO de Nokia, pour remplacer Steve Ballmer ?

Le par Christian D.  |  8 commentaire(s) | Source : Fox Business
Microsoft-logo

Maintenant que la course à la succession de Steve Ballmer à la tête de Microsoft est lancée, les observateurs essaient de deviner qui sera le prochain CEO. Et voient dans Stephen Elop, CEO de Nokia et ancien de Microsoft un candidat sérieux.

Successeur de Bill Gates à la tête de Microsoft, Steve Ballmer s'apprête à tirer sa révérence dans une phase de transition pour le groupe, alors que la baisse des ventes d'ordinateurs freine son activité et que sa stratégie mobile a du mal à se développer.

Un comité spécial est déjà l'oeuvre pour trouver le prochain CEO et va étudier des candidatures internes comme externes. La réorganisation fraîchement annoncée de la direction va peut-être permettre à certains des cadres du groupe de révéler leurs qualités de dirigeant.

A l'extérieur, un nom est déjà avancé pour faire suite à Steve Ballmer : il s'agirait de Stephen Elop, l'actuel CEO du fabricant finlandais Nokia qui est aussi un ancien cadre de Microsoft et était alors considéré comme un successeur potentiel quand Steve Ballmer choisirait de se retirer.

Stephen Elop Elop est l'artisan du virage qui a conduit à l'abandon de Symbian au profit de Windows Phone avec la formation d'un partenariat étroit avec le groupe de Redmond, ce qui a régulièrement alimenté des rumeurs de rachat de Nokia.

Selon les informations du Sunday Times de Londres, Stephen Elop serait donc en bonne place dans la liste des candidats au poste, avec Tony Bates, cadre de Microsoft, et Paul Maritz, ancien CEO de VMware.

Certains se risquent à spéculer que Bill Gates lui-même, qui reste le président du conseil d'administration du groupe, pourrait revenir sur le devant de la scène, ce qui semble assez hasardeux.

Il reste que la préparation en vue du départ de Steve Ballmer aurait démarré en 2010, en vue d'identifier les candidats internes et externes qui pourraient être ciblés le moment venu, avec une accélération du processus il y a quelques mois quand Steve Ballmer a informé les cadres dirigeants de ses intentions.

La préparation du plan de réorganisation One Microsoft annoncé en juillet avait suscité beaucoup d'interrogations du fait de sa nature très secrète et concentrée uniquement sur les cadres expérimentés du groupe, faisant pressentir un resserrement des rangs avant l'annonce du départ de Steve Ballmer.

Il reste que Stephen Elop est lui-même sous le feu des critiques concernant son management alors que Nokia peine à s'imposer avec sa gamme Lumia face aux géants sous Android et iOS et que la société n'est pas tirée d'affaire deux ans après l'annonce de la nouvelle stratégie.

Mais là aussi, il pourrait être présenté comme celui qui a mené la réorganisation nécessaire chez le fabricant finlandais et pouvant laisser le flambeau de la reconquête du marché à un autre, le laissant libre de se tourner vers la direction de Microsoft...


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
billgatesanonym Hors ligne VIP icone 5174 points
Le #1455562
Ce serait bien que ce soit lui. Il a beaucoup de qualités. Chez Nokia, il a un très mauvais rôle parce qu'il est obligé de se soumettre à Microsoft qui lui impose tout avec des milliards de subvention. Mais chez Microsoft, il pourrait mener une gestion beaucoup moins autiste que celle de Ballmer.

Malheureusement, ses chances sont à peu près nulles. Bill Gates n'aime pas les mous. Il mettra en place, un nouveau singe macho, peut-être même le directeur du marketing qui a été le vrai chef ayant imposé Metro dans Windows 8.
orakaa Hors ligne VIP icone 5938 points
Le #1455622
C'est donc pour ça que Nokia a persisté à faire des tablettes RT et des Windows Phone ?
Ok, ok, je sors
penseurodin Hors ligne VIP avatar 10990 points
Le #1455722
Ses références en matière de loose parlent pour lui.
frenchcat Hors ligne Vénéré icone 2640 points
Le #1455772
Il a coulé Nokia? oui

Il va couler Microsoft? sans doute

Vite Bill revient!
zozolebo Hors ligne Vénéré avatar 2751 points
Le #1455822
orakaa a écrit :

C'est donc pour ça que Nokia a persisté à faire des tablettes RT et des Windows Phone ?
Ok, ok, je sors


C'est même exactement pour ça. D'ailleurs Elop voulait garder ses parts dans Microsoft tout en dirigeant Nokia... Les salariés de Nokia ont trouvé ça scandaleux en disant qu'il y avait conflit d'intérêts, donc il a finalement revendu ses parts. Mais Windows Phone est resté.

Depuis on a toujours soupçonné Elop d'être une taupe de Microsoft visant à affaiblir Nokia en vue de le faire racheter par Microsoft (tout comme Motorola a été racheté par Google). Et c'est bien ce qui pourrait arriver si Elop se retrouvait à la tête de Microsoft. Car en toute logique il aurait fallut mettre Android sur les smartphones Nokia. Mettre Windows Phone était une bonne chose en soi puisque ça permettait de se différencier de la concurrence, mais la qualité d'Android est bien supérieure à Windows Phone, et ce depuis le début, et les analystes le savaient. Ils en ont déduit qu'Elop n'était pas là pour redresser Nokia mais pour servir les intérêts de Microsoft. Et si Elop prend la tête de Microsoft alors ça tend à confirmer cette analyse.
erkaas Hors ligne Vétéran icone 1399 points
Le #1455872
nokia devrai en profite pour s'ouvrir a android. elop est le fossoyeur de nokia
mart666 Hors ligne VIP icone 12581 points
Le #1455962
frenchcat a écrit :

Il a coulé Nokia? oui

Il va couler Microsoft? sans doute

Vite Bill revient!


Naan, Microsoft avec Windows 8 et faux Windows RaTé et ses batch de mises à jour de 400 à 600mo sur Windows update est déjà bien bas...

Il ne pourra pas les couler bien plus bas que présentement...
zozolebo Hors ligne Vénéré avatar 2751 points
Le #1456062
mart666 a écrit :

frenchcat a écrit :

Il a coulé Nokia? oui

Il va couler Microsoft? sans doute

Vite Bill revient!


Naan, Microsoft avec Windows 8 et faux Windows RaTé et ses batch de mises à jour de 400 à 600mo sur Windows update est déjà bien bas...

Il ne pourra pas les couler bien plus bas que présentement...


On aimerait bien pourtant, histoire de mettre définitivement Windows de côté qui fait tant de mal aux administrateurs et utilisateurs quotidiennement. Il serait bon que des distributions basées sur UNIX/Linux prennent le relais une bonne fois pour toutes.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar