Microsoft suspend ses publicités sur Facebook et Instagram

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s)
facebook-microsoft

En raison du placement de ses publicités à côté de contenus inappropriés, Microsoft les a suspendues sur Facebook et Instagram. Une mesure à l'échelle mondiale et plus seulement aux États-Unis.

Depuis la semaine dernière, plusieurs marques ont suspendu leurs campagnes de publicité sur Facebook. Avec ce boycott et par souci de leur image auprès de l'opinion publique, elles exercent une forme de pression pour amener le groupe de Mark Zuckerberg à être moins laxiste sur sa modération, notamment pour des contenus haineux ou racistes.

Dans le cadre d'une campagne #StopHateForProfit soutenue par des associations antiracistes aux États-Unis, le phénomène gagne de l'ampleur et le patron de Facebook a été amené à réagir en annonçant une modération plus stricte.

Cela touche bien évidemment au portefeuille du groupe, mais après une grosse chute en fin de semaine dernière, le cours des actions de Facebook a repris de l'allant lundi. Manifestement, la prise de parole de Mark Zuckerberg a rassuré - pour un temps - les marchés.

facebook.

C'est dans ce contexte que l'on apprend que Microsoft avait suspendu ses publicités sur Facebook ainsi que Instagram en mai. Et si pour certaines marques une telle suspension ne concerne que les États-Unis, Microsoft l'applique désormais à l'échelle mondiale.

Selon Bloomberg, qui cite des chiffres du cabinet Pathmatics, Microsoft a été l'année dernière le troisième plus gros annonceur sur Facebook. Dans un mémo interne consulté par Axios, un responsable de Microsoft évoque sans entrer dans les détails l'apparition des publicités à côté de contenus inappropriés et discours haineux.

En fonction de l'évolution de la situation et des actions prises par Facebook, Microsoft serait enclin à reprendre ses dépenses publicitaires, mais la pause devrait a priori se poursuivre jusqu'en août. Axios souligne que pour une problématique similaire, Microsoft avait temporairement suspendu ses publicités sur YouTube par le passé.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2102818
"...elles exercent une forme de pression pour amener le groupe de Mark Zuckerberg à être moins laxiste sur sa modération..."

En clair : on veut que du contenu qui encense nos produits, donc de la pub sur la pub et surtout, plus de truc qui pourraient faire penser que nos produits sont mauvais ou que la concurrence fais mieux que nous.

L'histoire du "discours haineux" n'est qu'un prétexte, Internet est en train d'être museler !!!
Le #2102839
sansimportance a écrit :

"...elles exercent une forme de pression pour amener le groupe de Mark Zuckerberg à être moins laxiste sur sa modération..."

En clair : on veut que du contenu qui encense nos produits, donc de la pub sur la pub et surtout, plus de truc qui pourraient faire penser que nos produits sont mauvais ou que la concurrence fais mieux que nous.

L'histoire du "discours haineux" n'est qu'un prétexte, Internet est en train d'être museler !!!


Ne t'inquiète pas, les racistes et intolérants de tous bords trouverons toujours une place pour cracher leur haine sur internet.
Moi je dis : bon débarras !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme