NASA : les prochaines missions d'exploration reviendront sur la comète Tchouri ou sur Titan

Le par  |  0 commentaire(s)
NASA Dragonfly Titan

La NASA a fait son choix dans les missions robotiques qu'elle soutiendra ces prochaines années. Au programme : se poser sur une comète et en ramener des échantillons et envoyer un drone sur Titan, satellite de Saturne, pour explorer plusieurs sites distants de plusieurs centaines de kilomètres.

Comme prévu, l'agence spatiale américaine a choisi deux finalistes pour des missions d'exploration planétaire New Frontiers parmi 12 projets, leur fournissant un soutien financier pour poursuivre leur développement tout au long de 2018 avant de sélectionner au printemps 2019 celle qui sera concrétisée avec un lancement d'ici 2025.

NASA Dragonfly Titan

Le premier projet, CAESAR (Comet Astrobiology Exploration SAmple Return) vise une rencontre avec la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko (dite Tchouri, celle qui a vu se poser le robot européen Philae et orbiter la sonde Rosetta) en vue de collecter des échantillons et de les retourner sur Terre.

Elle permettrait ainsi de compléter les découvertes déjà réalisées par la mission européenne et, en retour, elle pourra exploiter les connaissances accumulées pour accélérer le développement de cette nouvelle mission.

CAESAR Tchouri

L'autre projet validé vise à poser sur Titan, la principale lune de Saturne, un drone baptisé Dragonfly capable de visiter plusieurs sites distants de plusieurs centaines de kilomètres et d'en étudier la composition et la possibilité éventuelle d'y trouver des signes de vie (microbienne) extraterrestre ou au moins d'un environnement prébiotique apportant des connaissances sur l'émergence de la vie.

Titan a également déjà fait l'objet d'études avec l'atterrisseur européen Huygens et la sonde Cassini. Dragonfly devra là aussi compléter les connaissances obtenues avec les missions précédentes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme