NASA : la Terre absorbe trop de chaleur et en dissipe de moins en moins

Le par Christian D.  |  36 commentaire(s) | Source : Nasa

Des chercheurs de la NASA et de la NOAA relèvent que l'équilibre entre absorption de la chaleur solaire et dissipation dans l'espace se déplace rapidement en direction d'une chaleur toujours plus accumulée.

Terre

Le climat tempéré de la Terre dépend d'un jeu d'équilibre entre la chaleur reçue du Soleil et la capacité de notre planète à en évacuer le trop plein vers l'espace. Les gaz à effet de serre tendent à freiner cette dissipation, conduisant à absorber de plus en plus d'énergie et contribuant in fine à un dérèglement climatique.

Des chercheurs de la NASA et de la NOAA (agence américaine de l'observation océanique et atmosphérique) mettent en évidence d'après les données recueillies que ce déséquilibre s'est fortement accentué ces dernières années au point de doubler entre 2005 et 2019, d'après les mesures combinées des satellites CERES de la NASA et des balises océaniques Argo de la NOAA, capables de mesurer le réchauffement des océans, ces derniers accumulant l'excédent de chaleur reçue.

terre

Ces deux outils fonctionnant de façon indépendante décrive le même phénomène de déséquilibre accéléré attribué en partie à l'accumulation des gaz à effet de serre issus de l'activité humaine (appelée ici forcing anthropogénique) et à une augmentation de la quantité de vapeur présente dans l'atmosphère.

Pour Norman Loeb, auteur de l'étude, les données obtenues par les différents outils valident l'existence du phénomène d'accumulation accélérée de chaleur et "'les tendances que nous avons trouvées sont en un certain sens alarmantes".

Les causes ne sont pas uniquement humaines. Les chercheurs ont ainsi trouvé du côté du Pacifique oriental des masses d'eau habituellement froides devenues chaudes par un effet de variabilité naturelle mais aux conséquences climatiques importantes.

L'auteur principal de l'étude indique toutefois qu'il reste difficile de prédire l'évolution de cet équilibre énergétique dans les décennies à venir du fait du nombre de paramètres l'influant. Cette tendance marquée à la hausse suggère malgré tout que d'importantes transformations climatiques se préparent.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Trier par : date / pertinence
Le #2134950
Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.
Christoliquide offline Hors ligne Senior avatar 402 points
Le #2134952
Yves6 a écrit :

Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.


Vous parlez de météo là. La météo et le climat n'ont pas la même signification. On parle de climat et moyenne sur terre et dans ce cas oui il y a bien un problème que les humains accélèrent la montée en température du climat.
zzepx online Connecté VIP icone 12226 points
Premium
Le #2134954
Yves6 a écrit :

Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.


Tu penses comme Trump qui confond météo et climat.
Anonyme
Le #2134955
Christoliquide a écrit :

Yves6 a écrit :

Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.


Vous parlez de météo là. La météo et le climat n'ont pas la même signification. On parle de climat et moyenne sur terre et dans ce cas oui il y a bien un problème que les humains accélèrent la montée en température du climat.


Bon courage...
Le #2134956
Christoliquide a écrit :

Yves6 a écrit :

Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.


Vous parlez de météo là. La météo et le climat n'ont pas la même signification. On parle de climat et moyenne sur terre et dans ce cas oui il y a bien un problème que les humains accélèrent la montée en température du climat.


Parole d'un escrologiste
Christoliquide offline Hors ligne Senior avatar 402 points
Le #2134958
Yves6 a écrit :

Christoliquide a écrit :

Yves6 a écrit :

Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.


Vous parlez de météo là. La météo et le climat n'ont pas la même signification. On parle de climat et moyenne sur terre et dans ce cas oui il y a bien un problème que les humains accélèrent la montée en température du climat.


Parole d'un escrologiste


Pensez y

Votre corps a une température moyenne de 37 degré, si votre température corporelle grimpe (de 2 -3 degré) a 39 ou 40 degré vous allez crever. C'est la même chose pour la Terre, il faut un équilibre. Vous comprenez ?
Le #2134959
zzepx a écrit :

Yves6 a écrit :

Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.


Tu penses comme Trump qui confond météo et climat.


La nuance climat et météo c'est pour tromper le petit peuple.

https://www.liberation.fr/france/2003/08/14/700-000-morts-lors-des-canicules-de-1718-1719_442098/

Et en 1718 1719 combien d'humains ?de bagnoles ?d'industries?
Le #2134960
Christoliquide a écrit :

Yves6 a écrit :

Christoliquide a écrit :

Yves6 a écrit :

Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.


Vous parlez de météo là. La météo et le climat n'ont pas la même signification. On parle de climat et moyenne sur terre et dans ce cas oui il y a bien un problème que les humains accélèrent la montée en température du climat.


Parole d'un escrologiste


Pensez y

Votre corps a une température moyenne de 37 degré, si votre température corporelle grimpe (de 2 -3 degré a 39 ou 40 degré vous allez crever. C'est la même chose pour la Terre, il faut un équilibre. Vous comprenez ?


Mais la terre c'est pas l'humain qui la contrôle,elle a combien de milliards d'années ?et elle va durer autant de milliards.

Il faut justifier le salaire des scientifiques,les dépenses pharaoniques

Aller supposont que mars était une ancienne terre
zzepx online Connecté VIP icone 12226 points
Premium
Le #2134962
Yves6 a écrit :

Christoliquide a écrit :

Yves6 a écrit :

Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.


Vous parlez de météo là. La météo et le climat n'ont pas la même signification. On parle de climat et moyenne sur terre et dans ce cas oui il y a bien un problème que les humains accélèrent la montée en température du climat.


Parole d'un escrologiste


Oui oui oui c'est celà.
Il ne faut pas croire tout ce qu'on nous dit...
Tu te rends compte qu'il y en a qui voudraient encore nous faire croire que la terre est ronde!

D'ailleurs, en février 2020, il y a un type, Mike Hughes, qui voulait être propulsé à 1 500 mètres dans sa fusée fabriquée dans son garage pour prouver en faisant des photos que la terre était plate.

La fusée s'est écrasée dans le désert, Mike Hughes est mort.

Tout ce qu'il a pu prouver c'est que la terre est dure.

Et toi, tu comptes faire quoi pour prouver qu'il n'y a pas de réchauffement climatique?
Christoliquide offline Hors ligne Senior avatar 402 points
Le #2134963
Yves6 a écrit :

zzepx a écrit :

Yves6 a écrit :

Aujourd'hui en été chez moi il fait 16 degrés et pluie.

Encore un scénario fin du monde cet article.


Tu penses comme Trump qui confond météo et climat.


La nuance climat et météo c'est pour tromper le petit peuple.

https://www.liberation.fr/france/2003/08/14/700-000-morts-lors-des-canicules-de-1718-1719_442098/

Et en 1718 1719 combien d'humains ?de bagnoles ?d'industries?


Vous racontez de la merde c'est épisodique. La on parle de croissance des hausse de température qui ne faiblit pas dans le temps.

Vous ne comprenez pas vous êtes borné, il fait parfois se remettre en question.

On parle pas de la terre on parle du vivant sur la terre. Oui la terre continuera à tourner avec de la vie. Là on parle de la vie actuelle qui peut disparaître ou à accélérer la disparition de certaine espèces ( déjà le cas) si nous continuons. Voila la différence.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire