Environnement sans drogue : la Nasa va évaluer SpaceX et Boeing

Le par  |  4 commentaire(s)
SpaceX-Dragon-V2

Une formulation bien étrange de la Nasa qui va mener une étude d'évaluation culturelle de SpaceX et Boeing, notamment pour le respect d'un environnement sans drogue. Le fantasque Elon Musk pourrait ne pas être étranger à la motivation de cette enquête.

L'Agence spatiale américaine a choisi les capsules spatiales Dragon V2 de SpaceX et CST-100 Starliner de Boeing pour envoyer des astronautes dans l'espace et vers la Station spatiale internationale à partir de 2019.

Les premiers vols habités de démonstration auront lieu en juin 2019 pour SpaceX et en août 2019 pour Boeing. Avant cela et au cours des prochains mois, la Nasa va mener chez les deux partenaires et en collaboration avec eux, une " étude d'évaluation culturelle " pour s'assurer qu'ils respectent des exigences en matière de " sécurité au travail, notamment le respect d'un environnement sans drogue. "

Dragon 2

Cette annonce de la Nasa (CNBC) confirme des déclarations de son administrateur Jim Bridenstine au Washington Post. " Si je vois quelque chose d'inapproprié, la principale préoccupation pour moi est de savoir quelle est la culture (ndlr : d'entreprise) qui a conduit à cela et si la Nasa est impliquée. […] Nous devons montrer au public américain que quand nous mettons un astronaute dans une fusée, il est en sécurité. "

Par contre, le Washington Post a laissé entendre sur la base de trois responsables au courant de l'enquête à venir, qu'elle a été motivée par le récent comportement d'Elon Musk. Lors d'une interview radio (retransmise en ligne), le patron de SpaceX avait bu du whisky et avait fumé du cannabis.

Comme la Nasa évoque le respect d'un environnement sans drogue...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2041410
"le patron de SpaceX avait bu du whisky et avait fumé du cannabis" et comme c'est lui en personne qui contrôle tous les serrages de boulons, c'est super grave pour la sécurité des astronautes.
Le #2041435
dafy a écrit :

"le patron de SpaceX avait bu du whisky et avait fumé du cannabis" et comme c'est lui en personne qui contrôle tous les serrages de boulons, c'est super grave pour la sécurité des astronautes.


De plus il n'a même pas respiré l'unique puff qu'il a pris par politesse. Il n'a pas pensé à l'impact médiatique que ça aurait...ou p-e que...
Le #2041440
c'est légal dans l'espace un joint ?
Le #2041473
un environnement sans drogue ne garantira pas quon ira sur pluton
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme