Joy-Con Drift : L'UFC Que Choisir lance une alerte au niveau européen avec le BEUC

Le par Christian D.  |  4 commentaire(s)
Nintendo Switch - paire Joy-Con.

Après la plainte contre Nintendo France pour l'affaire du Joy-Con Drift, l'UFC-Que Choisir s'associe au bureau européen des Unions de consommateurs (BEUC) pour lancer une procédure dite d'alerte externe.

Le problème de conception des manettes Joy-Con de la console Switch, avec ses mouvements fantômes baptisés Joy-Con Drift, a déjà conduit l'UFC Que Choisir à porter plainte contre Nintendo France en septembre 2020 pour obsolescence programmée.

L'association indique avoir recensé plus de 9000 témoignages de consommateurs ayant connu ce problème et elle s'est coordonnée avec les associations d'autres pays pour faire valoir qu'il existe aussi au-delà du marché français.

Au final, ce sont désormais 25 000 témoignages qui ont été recueillis à partir de plusieurs pays européens. Ils confirment que le dysfonctionnement du Joy-Con Drift intervient après moins de 6 mois d'utilisation dans 25% des cas et après moins d'un an dans 60% des cas.

Switch

La procédure passe au niveau européen

L'affaire est désormais suffisamment étayée pour que le BEUC (Bureau Européen des Unions de Consommateurs) lance une alerte externe au nom de l'UFC-Que Choisir et des autres associations auprès de la Commission européenne et de la DGCCRF en France.

Cette initiative enclenche plusieurs conséquences. D'une part, une enquête va être ouverte au niveau européen sur le Joy-Con Drift. D'autre part, les autorités de protection des consommateurs pourront prendre des décisions contraignantes comme celle d'imposer à Nintendo de faire réparer gratuitement les manettes et d'informer les utilisateurs sur la durée de vie raccourcie de ces accessoires.

L'UFC-Que Choisir appelle toujours les consommateurs à se manifester et à réclamer une réparation gratuite auprès du groupe nippon à l'aide des formulaires qu'elle fournit sur son site.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2119728
"Reparés" dans une société de consommation ? Ils seront plutot remplacés.
Les appareils defectueux seront envoyés dans un pays "trés tolérant" dans le secteur du "recyclage"

J'te creuse un trou ! Aux oubliettes !
Se souvenir des cartouches Atari du jeu E.T
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 14314 points
Le #2119734
J'ai déjà pu faire réparer deux joycons sans aucun problème.

Ce qui est pitoyable c'est qu'ils toujours pas réussi à en faire une version sans le problème !
Le #2119774
Il faut des joycon plus larges et plus résistants.
C'est injouable
Anonyme
Le #2119776
fzero a écrit :

Il faut des joycon plus larges et plus résistants.
C'est injouable


Tu donnes des conseils à Nintendo pour faire jouer les gens.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire