Nokia : quand l'usine de production électronique devient miniature et transportable

Le par  |  1 commentaire(s)
Nokia Conscious Factory in a box

Pourquoi une usine de fabrication de composants ou de prototypage devrait-elle se situer toujours au même endroit. Avec le concept Conscious Factory in a box, Nokia explore la possibilité de monter un micro-site de production en quelques heures et n'importe où.

A l'heure de la virtualisation, du cloud et de la multiplication des canaux de communication, il n'est plus forcément nécessaire de centraliser les ressources en un même lieu.

Cette évolution touche aussi le secteur très concret de la production et les entreprises du futur pourront être amenées à déployer des micro-sites de production dans un lieu donné plutôt que devoir compter sur de grandes usines lointaines.

Le groupe Nokia a exploré le concept de la micro-usine de production d'électronique avec le projet Conscious Factory in a box. L'idée est de pouvoir réunir tout le nécessaire pour une petite chaîne de production ou de prototypage dans un espace de la taille d'un container et qu'il est possible de déplacer sur différents lieux au gré des besoins.

Nokia Conscious Factory in a box

Mise en service en quelques heures, l'installation peut ainsi produire sur place un certain volume de composants avant d'être déplacée vers un nouveau client ou bien servir à concrétiser des prototypes pouvant être testés et raffinés directement là où ils sont conçus.

On peut également envisager d'utiliser ces installations comme des usines temporaires de remplacement après une catastrophe naturelle ou bien encore de les louer à des startups désireuses d'accéder à une petite chaîne de production à moindre coût et pouvant être déplacée à proximité de leurs locaux.

Un démonstrateur, comprenant une petite unité de production de circuits imprimés et d'assemblage, a ainsi été testé avec succès début février et fera l'objet de démonstrations ces prochains mois, avec l'espoir d'intéresser les premiers clients dès cette année.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2002203
Mais cette mini-usine a bien du être créée dans une autre usine, qui est elle non transportable.

La prochaine évolution serait de créer des mini-usines transportables qui fabriquent ces mini-usines transportables qui fabriquent des circuits imprimés.

Mais, les usines qui fabriquent les mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des circuits imprimés sont quant à elles non transportables. Il faudra donc créer des mini-usines transportables qui fabriquent ces mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des circuits imprimés.

Sauf que, les usines qui fabriquent les mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des circuits imprimés sont quant à elles non transportables. Il faudra donc créer des mini-usines transportables qui fabriques ces mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des circuits imprimés.

CEPENDANT, les usines qui fabriquent les mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des circuits imprimés sont quant à elles non transportables. Il faudra donc créer des mini-usines transportables qui fabriquent ces mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des mini-usines transportables qui fabriquent des circuits imprimés.

M-M-M-MAIS, les usines qui fabriquent les mini-usines transportables qui fabriquent...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme