NotPetya : le Royaume-Uni tient la Russie responsable de la cyberattaque

Le par  |  9 commentaire(s)
Kremlin

Comme la CIA américaine, le Royaume-Uni estime que la Russie est à l'origine de la cyberattaque NotPetya de mi-2017. Ce wiper avait été déguisé en ransomware.

Après avoir accusé la Corée du Nord d'être à l'origine de la cyberattaque mondiale par ransomware WannaCry, le Royaume-Uni poursuit ses accusations publiques en les dirigeant du côté de la Russie pour cette fois-ci NotPetya.

" Le gouvernement britannique estime que le gouvernement russe, en particulier l'armée russe, était responsable de la cyberattaque destructrice NotPetya de juin 2017 ", déclare Tariq Ahmad du ministère des Affaires étrangères en charge de la cybersécurité.

Après WannaCry, NotPetya avait pris l'apparence d'un ransomware lui aussi doté de capacité de ver informatique pour se répandre, et s'appuyant sur des versions modifiées des exploits EternalBlue et EternalRomance... volés à la NSA américaine.

Néanmoins, il est ultérieurement apparu que NotPetya n'était pas tant un ransomware, mais un wiper maquillé en ransomware avec pour but la destruction de données.

expetr-wiper

" L'attaque se déguisait en entreprise criminelle, mais son but était principalement de perturber. Les principales cibles étaient les secteurs financiers, énergétiques et gouvernementaux ukrainiens. Sa conception indiscriminée l'a fait se propager davantage, affectant d'autres entreprises européennes et russes ", écrit le ministère britannique.

NotPetya a notamment touché la société de publicité britannique WPP. En France, cela a été le cas de Saint-Gobain, ou encore de la SNCF sans toutefois occasionner des perturbations sur le réseau.

Le Service de sécurité d'Ukraine (SBU) avait déjà mis en cause l'implication de services spéciaux russes pour la cyberattaque NotPetya. Pour la CIA américaine, c'est l'armée russe. Le patient zéro présumé de la cyberépidémie serait une petite société ukrainienne via la mise à jour d'un logiciel de comptabilité.

" La décision d'attribuer publiquement cet incident souligne le fait que le Royaume-Uni et ses alliés ne toléreront pas les cyberactivités malveillantes. " Il va sans dire que la Russie démentira toute implication dans NotPetya.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2000738
La russie

Toujours eux et la corée du nord hein
Le #2000739
Safirion a écrit :

La russie

Toujours eux et la corée du nord hein


Ca ne pourrait pas être les suisses pour une fois ? .... Ha non, sûrement pas, c'est là que tous les dirigeants du monde entier planque leurs biftons. Suis-je distrait
Le #2000745
Comment se foutre de la gueule du monde.
Accuser d'abord un pays puis un autre ,c'est déjà démontrer son incompétence ou que c'est purement politique.
Dans les deux cas ,les britanniques sont nuls sur ce coup.
Le plus marrant dans l'histoire c'est la réutilisation d'outils américains qui servaient à pirater les autres contre ses alliés.
Le #2000749
Safirion a écrit :

La russie

Toujours eux et la corée du nord hein


On peut crier au scandale, il n'empêche qu'il n'y a que la Russie pour envoyer des bombardiers sur les cotes américaines et françaises.

https://www.lci.fr/international/deux-bombardiers-russes-interceptes-pres-des-cotes-francaises-2025446.html

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/04/20/518724/Alaska-nouveau-passage-de-chasseurs-russes-Tu95MS-prs-des-ctes-amricaines

Ca veut pas dire que NotPetya vient d'eux, mais faut pas non plus les prendre pour des bisounours...
Le #2000752
LinuxUser a écrit :

Safirion a écrit :

La russie

Toujours eux et la corée du nord hein


On peut crier au scandale, il n'empêche qu'il n'y a que la Russie pour envoyer des bombardiers sur les cotes américaines et françaises.

https://www.lci.fr/international/deux-bombardiers-russes-interceptes-pres-des-cotes-francaises-2025446.html

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/04/20/518724/Alaska-nouveau-passage-de-chasseurs-russes-Tu95MS-prs-des-ctes-amricaines

Ca veut pas dire que NotPetya vient d'eux, mais faut pas non plus les prendre pour des bisounours...


http://mobile.lemonde.fr/ameriques/article/2016/04/17/un-avion-militaire-americain-intercepte-par-un-chasseur-russe-de-facon-dangereuse_4903685_3222.html?xtref=https://www.google.fr/

Mais effectivement c pas sur les cotes américaines ou françaises.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/01/30/97001-20180130FILWWW00022-la-russie-intercepte-un-avion-americain.php

Selon l'agence Ria, première à révéler l'information, l'appareil américain n'a pas violé l'espace aérien russe. «C'est un nouvel exemple du mépris de l'armée russe pour les normes et accords internationaux»

ET dans tes liens.

deux bombardiers stratégiques russes Tu-160 Blackjack se sont approchés à une centaine de kilomètres des côtes françaises, a indiqué l’armée de l’air dans un communiqué. Les deux appareils, qui n’ont toutefois jamais pénétrer l’espace aérien français,

Donc l'armée française devrais arrêté de méprisé les normes et accords internationaux...

Bref tout les ans y'a les mêmes problèmes depuis la 2em guerre mondial...parfois c les USA qui se font chopé parfois les Russes.
Le #2000754
drahus a écrit :

LinuxUser a écrit :

Safirion a écrit :

La russie

Toujours eux et la corée du nord hein


On peut crier au scandale, il n'empêche qu'il n'y a que la Russie pour envoyer des bombardiers sur les cotes américaines et françaises.

https://www.lci.fr/international/deux-bombardiers-russes-interceptes-pres-des-cotes-francaises-2025446.html

http://www.presstv.com/DetailFr/2017/04/20/518724/Alaska-nouveau-passage-de-chasseurs-russes-Tu95MS-prs-des-ctes-amricaines

Ca veut pas dire que NotPetya vient d'eux, mais faut pas non plus les prendre pour des bisounours...


http://mobile.lemonde.fr/ameriques/article/2016/04/17/un-avion-militaire-americain-intercepte-par-un-chasseur-russe-de-facon-dangereuse_4903685_3222.html?xtref=https://www.google.fr/

Mais effectivement c pas sur les cotes américaines ou françaises.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/01/30/97001-20180130FILWWW00022-la-russie-intercepte-un-avion-americain.php

Selon l'agence Ria, première à révéler l'information, l'appareil américain n'a pas violé l'espace aérien russe. «C'est un nouvel exemple du mépris de l'armée russe pour les normes et accords internationaux»

ET dans tes liens.

deux bombardiers stratégiques russes Tu-160 Blackjack se sont approchés à une centaine de kilomètres des côtes françaises, a indiqué l’armée de l’air dans un communiqué. Les deux appareils, qui n’ont toutefois jamais pénétrer l’espace aérien français,

Donc l'armée française devrais arrêté de méprisé les normes et accords internationaux...

Bref tout les ans y'a les mêmes problèmes depuis la 2em guerre mondial...parfois c les USA qui se font chopé parfois les Russes.


Je suis d'accord globalement (pour le fait que l'espace aérien n'a pas été violé).

Toujours dans mon article : "se sont dirigés vers la Bretagne"

Mais il ne sont pas entrés dans l'espace aérien pourquoi ?
Parce qu'ils ont été interceptés ou ils auraient fait demi tour d'eux même, dans ce cas il auraient allongé leur temps de vol juste histoire d'admirer les cotes bretonnes ?

Quand tu vois deux bombardiers a 100km de ton espace et qui se dirigent clairement vers ce dernier, tu les interceptes, c'est parfaitement logique, je ne pense pas qu'il soit judicieux de considérer cela comme du mépris pour les traités internationaux.




Le #2000757
Et idem pour les ricains si ils n'avais pas été intercepté ils aurait continuer et traversé la frontière russe du moins possiblement..c juste des spéculations sans preuves formel qu'ils avais l'intention de traversé.

J'avais dix pige dans les années 80 que je voyais déjà se genre d'info a la TV.

Les vilains cruel et vindicatif russes sont passé trop prés des cotes d'un pays de l'aliance, vilains pas beau russes mangeur d'enfants...

Les gentils serviable et héroïque américains se sont fait violemment agressé alors qu'ils se promenais passivement lord d'un pique-nique avec leurs avion espion/bombardiers du coté des frontières russe, c intolérable une violation au droit de pique-niqué...

Bref...
Le #2000758
drahus a écrit :

Et idem pour les ricains si ils n'avais pas été intercepté ils aurait continuer et traversé la frontière russe du moins possiblement..c juste des spéculations sans preuves formel qu'ils avais l'intention de traversé.

J'avais dix pige dans les années 80 que je voyais déjà se genre d'info a la TV.

Les vilains cruel et vindicatif russes sont passé trop prés des cotes d'un pays de l'aliance, vilains pas beau russes mangeur d'enfants...

Les gentils serviable et héroïque américains se sont fait violemment agressé alors qu'ils se promenais passivement lord d'un pique-nique avec leurs avion espion/bombardiers du coté des frontières russe, c intolérable une violation au droit de pique-niqué...

Bref...


Non bien entendu le problème est le même quand c'est les ricains.
Mais en gros ils sont pas 12000 a faire ce type de manœuvres.
Le #2000759
LinuxUser a écrit :

drahus a écrit :

Et idem pour les ricains si ils n'avais pas été intercepté ils aurait continuer et traversé la frontière russe du moins possiblement..c juste des spéculations sans preuves formel qu'ils avais l'intention de traversé.

J'avais dix pige dans les années 80 que je voyais déjà se genre d'info a la TV.

Les vilains cruel et vindicatif russes sont passé trop prés des cotes d'un pays de l'aliance, vilains pas beau russes mangeur d'enfants...

Les gentils serviable et héroïque américains se sont fait violemment agressé alors qu'ils se promenais passivement lord d'un pique-nique avec leurs avion espion/bombardiers du coté des frontières russe, c intolérable une violation au droit de pique-niqué...

Bref...


Non bien entendu le problème est le même quand c'est les ricains.
Mais en gros ils sont pas 12000 a faire ce type de manœuvres.


Ca dur depuis la 2em guerre mondial... c leurs fond de commerce. lol

Les deux sont juste les plus gros vendeurs d'armes de guerre au monde.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme