Nvidia Ampere / Hopper : TSMC aux commandes du gros de la production en 7 nm puis 5 nm

Le par  |  1 commentaire(s) Source : Tom's Hardware
TSMC wafer

Pour ses prochaines architectures GPU gravées en 7 nm puis en 5 nm, Nvidia ferait largement appel à TSMC plutôt qu'à Samsung.

En attendant la keynote du CEO de Nvidia le 14 mai prochain qui fournira peut-être de précieuses informations sur les prochaines architectures GPU de la firme, les rumeurs vont bon train pour tenter de deviner qui sera en charge de la production.

Il semble établi que le fondeur taiwanais TSMC mettra son savoir-faire en matière de gravure en 7 nm au service de l'architecture Ampere qui doit être officialisée dans quelques jours et sera au coeur des cartes graphiques et accélérateurs de prochaine génération.

Nvidia GTC 2020

Selon le site Digitimes, le même fondeur aurait aussi récupéré le gros des commandes pour l'architecture suivante, baptisée Hopper, et qui sera gravée en 5 nm.

Et Samsung, dont certaines rumeurs affirmaient qu'il aurait un rôle à jouer ? D'après la même source, son recours serait limité aux GPU Ampere d'entrée de gamme en 7 ou 8 nm et des discussions seraient toujours en cours pour récupérer une petite partie de la production des GPU Hopper gravés en 5 nm.

TSMC, déjà en charge de la production des composants d'AMD, serait donc encore le maître du jeu avec Nvidia malgré les efforts du groupe coréen pour mettre en avant ses propres techniques de gravure.

Tout ceci demande bien sûr confirmation mais les capacités du fondeur taiwanais ne sont pas extensibles, ce qui peut amener Samsung à jouer les relais de production pour une partie de la gamme des futurs GPU.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2098386
Purée, il doit y en avoir des neurones efficaces chez TSMC pour que les grands fabricants fassent appel à eux. 5 nm... C'est vraiment incroyable. Respect.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme