5G : Orange ne devrait pas utiliser les coeurs d'équipement Huawei en France

Le par Christian D.  |  5 commentaire(s) | Source : Lightreading
Orange-logo

Sans s'interdire de les utiliser sur ses autres marchés, Orange ne devrait pas faire appel aux coeurs d'équipement Huawei pour le déploiement de son réseau 5G en France.

Dans le contexte de méfiance envers les équipementiers chinois, alimenté depuis plusieurs années par les Etats-Unis, les opérateurs peuvent hésiter à laisser planer le risque supposé d'une possibilité de détournement des communications et des flux au profit des services de renseignement chinois.

Logo HuaweiPlusieurs gouvernements ont déjà fait part de leur crainte d'un tel scénario, hésitant à laisser des acteurs comme Huawei ou ZTE fournir les coeurs de réseau pour la 5G déployée par leurs opérateurs.

En France, où Huawei a tissé des liens économiques assez forts via des partenariats et l'ouverture de centres de R&D, les positions ne sont pas verrouillées.

Pour autant, la vigilance reste de mise et il n'est pas question de laisser le loup entrer dans la bergerie, comme le rappelait récemment le commissaire européen au marché numérique unique Andrus Ansip.

De fait, Orange, premier opérateur français et opérateur historique dans lequel le gouvernement français détient toujours une participation, ne devrait pas utiliser d'équipements Huawei pour son futur réseau 5G, selon une information de Bloomberg.

L'opérateur se réserve toutefois la possibilité de faire appel aux équipements du groupe chinois sur d'autres marchés sur lesquels il est présent. Il ne s'agit donc pas d'un boycott à proprement parler mais plutôt d'une sorte de principe de précaution appliqué au marché national.

5G antennes Ericsson

Antennes 5G Ericsson au SnapDragon Summit de Qualcomm

Ce n'est pas non plus forcément un désaveu dans la mesure où Orange a relativement peu fait appel à Huawei pour ses déploiements antérieurs, préférant se tourner vers Nokia ou Ericsson.

Selon le site Lightreading, Orange éviterait par ailleurs les solutions télécom de bout en bout (end-to-end) pour éviter une trop grande dépendance envers un fournisseur unique et s'appuierait plutôt sur des solutions provenant de plusieurs équipementiers, tout en s'assurant de leur pleine interopérabilité.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Narcos away Absent VIP icone 24483 points
Le #2043905
Alcatel-Lucent et Ericsson me semblent etre des alternatives fiables et viables...
VVonderVVoman offline Hors ligne Héroïque icone 911 points
Le #2043934
Narcos a écrit :

Alcatel-Lucent et Ericsson me semblent etre des alternatives fiables et viables...


T'as raté des trains,
Alcatel-Lucent n'existe plus, et le successeur est... chinois...
Narcos away Absent VIP icone 24483 points
Le #2043942
VVonderVVoman a écrit :

Narcos a écrit :

Alcatel-Lucent et Ericsson me semblent etre des alternatives fiables et viables...


T'as raté des trains,
Alcatel-Lucent n'existe plus, et le successeur est... chinois...


J'ai meme raté le TGV !! J'en étais resté à son acquisition par le finlandais Nokia.

https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/le-vibrant-adieu-du-pdg-d-alcatel-lucent-877647.html
Narcos away Absent VIP icone 24483 points
Le #2043946
VVonderVVoman a écrit :

Narcos a écrit :

Alcatel-Lucent et Ericsson me semblent etre des alternatives fiables et viables...


T'as raté des trains,
Alcatel-Lucent n'existe plus, et le successeur est... chinois...


Je ne suis pas convaincu d'avoir raté autant de trains que tu sembles le penser

A ce jour:

le groupe chinois TCL avait racheté ''la division téléphones mobiles d'Alcatel-Lucent''. Mais il ne dispose que d'une autorisation de vingt ans pour exploiter la marque Alcatel, qui reste aujourd'hui la propriété de Nokia.
Fafa43 offline Hors ligne Vénéré avatar 3076 points
Le #2043987
Dommage, je pense que Huawei c'est du bon matos…
Mais bon les ricains sont passés par là
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire