La CNIL s'inquiète des nouveaux usages des caméras vidéo dans l'espace urbain

Le par  |  9 commentaire(s) Source : CNIL
videosurveillance

A l'heure du Big Data et des nouvelles capacités à extraire des informations des données filmées par les caméras de surveillance et autres exploitées dans l'espace public, la CNIL interpelle le gouvernement sur une nécessaire remise à plat du cadre juridique.

Les caméras se multiplient dans l'espace public et avec elles des capacités de traitement permettant d'extraire des données qui n'en font plus seulement des outils d'enregistrement de séquences vidéo mais à terme des moyens de suivi et d'identification automatisée des individus, par des méthodes comme la reconnaissance faciale, en lien avec des bases de données.

Cnil-logoSi leur rôle en matière de prévention et de répression des troubles de l'ordre public n'est pas contestable, la CNIL s'inquiète depuis plusieurs mois du manque d'encadrement de ces nouvelles pratiques sur laquelle elle est de plus en plus régulièrement sollicitée vis à vis du droit au respect de la vie privée et des droits et libertés individuelles des citoyens.

Face au "sentiment de surveillance renforcée", aux craintes d'exploitation à grande échelle des données personnelles ou encore aux restrictions de la liberté de se déplacer librement et anonymement, la CNIL considère "impératif que des garde-fous soient prévus afin d'encadrer les finalités pour lesquelles ces dispositifs peuvent être déployés et prévenir tout mésusage des données traitées par leur biais."

La Commission observe que le cadre juridique fournit peu de directives sur les nouveaux usages de la vidéosurveillance, alors que d'autres compartiments évoluent, comme la protection des données avec le RGPD. "Un réexamen d'ensemble, à la lumière des nouvelles règles européennes, s'impose", prévient-elle.

En conséquence, la CNIL "appelle d'urgence à un débat démocratique sur cette problématique, et à ce que le législateur puis le pouvoir réglementaire se saisissent de ces questions afin que soient définis les encadrements appropriés", avec l'espoir d'arriver à un équilibre entre nécessaire sécurisation de l'espace public et préservation des droits des citoyens.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2032397
http://lelombrik.net/71626

Vieux motard que jamais...

Mais bon, maintenant, ça va prendre des plombes avant d'obtenir des garde-fous (franchissables, bien sûr...)
Le #2032399
Et d'un autre côté, la police se félicite d'avoir trouver des vidéos privées qui vont permettre de pister en rue les terroristes et les malfrats recherchés... Faudrait savoir ce qu'on veut dans la vie.
Le #2032407
Aucun soucis avec les caméras même avec reconnaissance faciale.
Le #2032457
Ulysse2K a écrit :

Et d'un autre côté, la police se félicite d'avoir trouver des vidéos privées qui vont permettre de pister en rue les terroristes et les malfrats recherchés... Faudrait savoir ce qu'on veut dans la vie.


A quoi ça sert de les pister, et de pister tout le monde par la même occasion, si les malfrats peuvent se multiplier sans risque ? Le but (idéal inatteignable mais à viser) c'est de choper des milliers de criminels pour leur mettre une petite amende (tout en ayant les outils pour pister et faire chanter/assassiner absolument n'importe qui), ou d'arrêter le crime ? Les peines sont bien trop légères.

Bizarrement depuis quelques jours je vois les conducteurs piler pour laisser passer les piétons, c'est peut-être exagéré mais voilà un exemple de règle qui se fait respecter.
Le #2032497
TroudhuK a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Et d'un autre côté, la police se félicite d'avoir trouver des vidéos privées qui vont permettre de pister en rue les terroristes et les malfrats recherchés... Faudrait savoir ce qu'on veut dans la vie.


A quoi ça sert de les pister, et de pister tout le monde par la même occasion, si les malfrats peuvent se multiplier sans risque ? Le but (idéal inatteignable mais à viser) c'est de choper des milliers de criminels pour leur mettre une petite amende (tout en ayant les outils pour pister et faire chanter/assassiner absolument n'importe qui), ou d'arrêter le crime ? Les peines sont bien trop légères.

Bizarrement depuis quelques jours je vois les conducteurs piler pour laisser passer les piétons, c'est peut-être exagéré mais voilà un exemple de règle qui se fait respecter.


Lol, perso moi je vois toujours des bagnoles s'arrêter *sur* le passage piéton, voyant au vert.. aucun effet visible.
Le #2032503
langue de bois
ca va finir en faveur de la surveillance de masse
Le #2032601
belaid12002 a écrit :

langue de bois
ca va finir en faveur de la surveillance de masse


Ca va finir ? Avec ce que les GAFAM collectent, plus ce que les gens donnent comme infos pertinentes sur les réseaux sociaux, on est en plein dedans.
Le #2032690
Ulysse2K a écrit :

Et d'un autre côté, la police se félicite d'avoir trouver des vidéos privées qui vont permettre de pister en rue les terroristes et les malfrats recherchés... Faudrait savoir ce qu'on veut dans la vie.


D'un autre (autre) coté. Ya pas mal de petites communes qui ont investit des dizaines de milliers d'euros dans des caméras:

- qui sont vandalisées et HS au bout de qq mois
- qui n'ont servi qu'a arrêter des ptits cons qui mettaient les poubelles sur la route

Quand on a commencé à mettre des caméras partout, le royaume uni venait de sortir une étude sur leur inutilité.

Même les traffics se déplacent plus vite que la pose des caméras.

Je dis pas que ca sert a rien, ya pas mal d'entreprises qui ont fait du business au détriment des collectivités.

http://www.lagazettedescommunes.com/550944/la-videosurveillance-est-un-gaspillage-de-largent-public/

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1192200-la-videosurveillance-a-paris-inutile-couteux-et-liberticide-revendons-la-a-estrosi.html

http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2011/12/20/videosurveillance-ce-nest-pas-parce-que-les-cameras-ne-servent-a-rien-quil-ne-faut-pas-en-rajouter/

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/a-nice-l-efficacite-de-la-videosurveillance-en-question_1812909.html

https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/060510/videosurveillance-un-cout-tres-important-pour-des-resultats-tres-faibles

https://www.huffingtonpost.fr/alexis-kraland/fusillade-paris-videosurveillance_b_4300655.html

Bref, des dizaines d'études qui détruisent le truc, des centaines d'articles, et des mecs qui se baladent arme à la main sous les caméras tranquille (sans parler de Nice, des gendarmes morts pour protéger une caméra, etc...)


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme