La mission Psyche décollera avec Falcon Heavy

Le par  |  1 commentaire(s)
Falcon-Heavy

L'Agence spatiale américaine a fait le choix de SpaceX avec son lanceur lourd Falcon Heavy pour le décollage de la mission Pysche vers un astéroïde métallique.

La Nasa a choisi SpaceX et son lanceur lourd Falcon Heavy pour le décollage de sa mission Psyche actuellement prévu pour juillet 2022.

Falcon Heavy est ce spectaculaire lanceur de SpaceX dont le premier étage est un assemblage de trois fusées réutilisables Falcon 9. Jusqu'à présent, il a volé à trois reprises. Lors d'un vol inaugural en février 2018 avec pour charge utile le Tesla Roadster d'Elon Musk, puis lors de deux vols commerciaux.

Les deux vols commerciaux ont eu lieu en avril 2019 et juin 2019 avec respectivement un satellite de télécommunications Arabsat-6A, puis 24 satellites (6 satellites d'occultation radio et 18 petits satellites) pour le Département de la Défense des États-Unis.

Avec Falcon Heavy et ses trois vols, la seule véritable anicroche est l'échec de la récupération de l'étage central sur une barge en mer lors de la mission STP-2 de juin dernier.

La mission Psyche de l'Agence spatiale américaine a pour objectif d'aller à la rencontre d'un astéroïde de même nom pour y placer une sonde spatiale en orbite en 2026. Le lancement comprendra également deux charges utiles secondaires. EscaPAD (Escape and Plasma Acceleration and Dynamics Explorers) pour étudier l'atmosphère de Mars et Janus pour l'étude de la formation des astéroïdes binaires.

Psyche - ou Psyché ; (16) Psyche - est un astéroïde en orbite autour du Soleil entre Mars et Jupiter. Son intérêt scientifique réside dans le fait qu'il est probablement constitué en grande partie de métal. Ce serait le noyau fer-nickel apparent d'une protoplanète, un des éléments constitutifs du système planétaire du Soleil.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2092846
"Avec Falcon Heavy et ses trois vols, la seule véritable anicroche est l'échec de la récupération de l'étage central sur une barge en mer lors de la mission STP-2 de juin dernier."

Ou pas. Ca embête SpaceX, mais le client lui s'en fous complet.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme