Qualcomm vs Apple : l'ITC ne bloquera pas la vente des iPhone malgré la violation d'un brevet

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Reuters
iPhone X photo

Tout en reconnaissant la violation d'un brevet de Qualcomm par Apple, l'ITC ne blouquera pas pour autant la vente des iPhone.

Dans le cadre de son bras de fer avec Apple, le groupe Qualcomm avait accusé la firme californienne de violation de brevets et déposé une requête auprès de l'ITC (International Trade Commission), avec une demande pour bloquer les ventes des iPhone incriminés aux Etats-Unis.

Qualcomm logo proUn juge a validé la violation d'un brevet (sur trois) portant sur la gestion de la consommation d'énergie par Apple mais a rejeté le blocage des ventes d'iPhone, indiquant avoir composé avec l'intérêt public.

Pendant qu'Apple continue d'affirmer que Qualcomm réclame des royalties indues, le groupe de San Diego se dit satisfait de la reconnaissance de la violation du brevet mais trouve illogique de choisir de laisser faire et de ne pas bloquer les appareils incriminés.

Pour rappel, Qualcomm avait déposé une requête en 2017 contre les iPhone embarquant des modems Intel, en accusant Apple de la violation de six de ses brevets. De son côté, Intel s'est agacé de voir Qualcomm dénigrer ses modems, relève Reuters.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2034058
Pas mal, en gros apple peut violer n'importe quel brevet ,ses produit ne seront pas retiré de la vente au nom des "intérêts du public" ça ressemble plus à un passe partout à toute les dérives.
Le #2034061
Accuser de violation de brevet (principe commercial) est différent de dénigrer (argument qualitatif).

Au bout d'un moment, va falloir que les ricains arrêtent de tout "piétiner" sous des prétextes plus que douteux, voire mensongers...

L'intérêt du public, c'est d'avoir un iPhone qui fonctionne pour continuer à alimenter les BDD d'Apple ; du coup, l'intérêt est multiple et surtout pour le second...
Le #2034062
Adarion29 a écrit :

Pas mal, en gros apple peut violer n'importe quel brevet ,ses produit ne seront pas retiré de la vente au nom des "intérêts du public" ça ressemble plus à un passe partout à toute les dérives.


Ca renifle bon la supercherie judiciaire ça ..
Le #2034071
2 ans juste pour ca
prochain numero dans encore 2 an
qualcoom aura le temps de faire faillite avant de resoudre le litige
Le #2034185
dans 2 ans ils interdiront la vente d'iphone 5 sur le sol americain pour cause de violation de brevet. pendant ce temps la ils en seront au 12 ou 13 en toute impunité
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme