Qualcomm voit ses bénéfices sévèrement amputés faute de recevoir les royalties d'Apple

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Qualcomm logo pro

En pleine bataille juridique face à Apple sur le montant des droits de licence à verser, le groupe Qualcomm voit les bénéfices de sa division licensing fondre de 40%.

L'entreprise fabless Qualcomm tire ses revenus de la conception de ses puces et des technologies mobiles développées en interne mais aussi des droits de licence obtenus sur sa propriété intellectuelle.

Apple iPhone 7

32 Go

610.56€ sur Amazon* * Prix initial : 610.56€.

Représentant une part non négligeable de son activité, l'entreprise négocie des droits de licence et fait valoir ses droits en tant que possesseur de propriété intellectuelle, parfois dans des termes forts.

Depuis janvier, Apple refuse de verser les droits de licence prévus, estimant que leur montant ne correspond pas à la valeur prétendue des brevets et demandant une renégociation du montant des royalties, estimée à environ 10 dollars par iPhone avant le démarrage des hostilités.

Plusieurs plaintes ont été déposées de part et d'autre et le versement des royalties en question a été suspendu dans le même temps, malgré les menaces de Qualcomm pour forcer les assembleurs d'Apple à continuer de verser les montants relatifs aux droits de licence.

Cette situation ne fait pas les affaires de la firme de San Diego qui se retrouve avec un recul de plus de 40% du bénéfice de sa branche licensing, ramené à 1,17 milliard de dollars.

Cela se traduit plus généralement par un bénéfice trimestriel de 865 millions de dollars et un chiffre d'affaires de 5,37 milliards de dollars, en baisse de 11% pour le deuxième trimestre de l'année.

Qualcomm avait prévenu que sa dispute avec Apple allait réduire significativement ses bénéfices trimestriels tout en notant des progressions dans ses activités automotive, réseau et sécurité complémentaires de son coeur d'activité.

Les investisseurs restent cependant attentifs sur les évolutions du litige en cours, faisant reculer la valeur de l'action de 1,7%. Il reste également à voir quel impact il pourrait avoir sur la livraison des modems pour les iPhone et les iPad, alors que le concurrent Intel a pris pied sur ce juteux marché en équipant une partie des iPhone 7 et 7 Plus.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]