Qualcomm développerait une console de type Switch sous Android

Le par Christian D.  |  6 commentaire(s) | Source : Android Police
Switch

Qualcomm travaillerait sur un projet de console de jeu rappelant la Switch mais tournant sous Android.

Le spécialiste des puces mobiles explore de nombreuses pistes pour écouler ses composants au-delà des smartphones. Drones, caméras de surveillance avec IA, casques ou lunettes de réalité virtuelle / augmentée...et bientôt consoles de jeu ?

Selon le site Android Police, la firme californienne travaillerait sur un projet de console de jeu qui ressemblerait beaucoup à une console Switch mais en version Android.

Cette machine aurait comme celle de Nintendo des manettes détachables d'un ensemble central ressemblant à un grand smartphone, avec une batterie de 6000 mAh compatible Quick Charge.

Inky Pen Switch

Elle comprend comme l'originale des ports pour la relier à un téléviseur et l'on trouve un port pour carte mémoire. La console de Qualcomm tourne sous le futur Android 12 avec une interface spécifique mais aussi un accès aux applications du Google Play Store.

On pourrait aussi y trouver une application d'accès à l'Epic Games Store, voire un portail proposé directement par Qualcomm, mais rien n'est dit concernant le support de services de jeux en streaming.

La console Android pourrait être officialisée début 2022 et profiter du successeur du SoC Snapdragon 888, peut-être dans une version spéciale mais en tous les cas profitant de l'expérience de la firme en matière de connectivités sans fil, et avec une compatibilité 5G.

Android Police avance un tarif de 300 dollars mais qui ne prend pas forcément en compte tous les accessoires ou la 5G. Qualcomm envisagerait de la distribuer directement et tenterait d'intéresser les opérateurs télécom pour sa distribution.

La firme n'envisage pas d'en vendre de très grands volumes mais elle pourrait constituer une sorte de démonstrateur pouvant inspirer d'autres entreprises à imaginer de nouveaux types d'appareils pouvant intégrer un grand nombre de technologies mobiles.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
GabMogwai offline Hors ligne Vénéré icone 3510 points
Le #2125729
Qualcomm ne se rappelle-t-il pas de Razer qui s'est bien mangé les dents fût un temps pas si lointain
saepho offline Hors ligne VIP icone 27332 points
Premium
Le #2125732
GabMogwai a écrit :

Qualcomm ne se rappelle-t-il pas de Razer qui s'est bien mangé les dents fût un temps pas si lointain


D'accord avec toi...

Vendre une console au même prix que son concurrent, et sans aucun jeu aussi célèbre que possède Nintendo, c'est hard...
Le #2125735
Du coup le concurent c est la switch et les smartphones. Bon courage...
Great Sword Zowie offline Hors ligne VIP icone 6029 points
Le #2125742
TOUTES les consoles android ont bidé, celle ci ne fera pas exception.

Quand ton OS est plus gourmand que le jeu que tu veux faire tourner, il faut un monstre de puissance pour faire aussi bien qu'une switch avec son processeur de 2016 hyper bridé qui plus est.
Safirion offline Hors ligne VIP icone 42426 points
Le #2125745
La force de Nintendo, ce sont ses licences. La Switch sans Zelda, Mario, Xenoblade, Metroid ( ), etc... n'a aucune valeur. (surtout vu la piètre qualité de celle-ci... #JoyconDrift)
mokocchi away Absent Vétéran icone 1042 points
Le #2125764
Et le premier produit NVIDIA Shield était une console portable, qui a bien bidé au passage.
Difficile d'imaginer une franchise "system seller" en exclu pour une console basée sur Android, à moins que les studios Stadia regagnent en puissance (alors qu'ils ont tendance à dégraisser ces derniers temps) et qu'il y ait un partenariat fort entre Qualcomm et Google. Et le succès n'est pas garanti. Pour le moment, les acteurs historiques ne sont pas menacés.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire