Qualcomm et Ericsson ont réalisé le premier appel 5G OTA en bande mmWave

Le par  |  12 commentaire(s)
Qualcomm Ericsson appel 5G mmWave

Qualcomm et Ericsson annoncent avoir réalisé le premier appel 5G mmWave en bande 39 GHz et répondant aux critères de la Release 15 du 3GPP.

Les premiers réseaux mobiles 5G seront lancés à partir de 2019 et plus généralement à partir de 2020 mais la technologie elle-même, ou plutôt l'ensemble des technologies qui préparent la 5G, continue de maturer et prépare différentes étapes de développement.

La 5G mobile devrait démarrer par l'utilisation de bandes sub-6 GHz et offrir déjà des gains en termes de débits et de latence, en attendant le déploiement d'antennes Massive MIMO pouvant gérer la 5G mmWave et ses bandes millimétriques qui apporteront des débits potentiels de plusieurs dizaines de Gbps.

Qualcomm Ericsson appel 5G mmWave

Les groupes Qualcomm et Ericsson viennent d'annoncer la démonstration du premier appel 5G OTA (Over The Air) en bande 5G mmWave 39 GHz et en 5G NR NSA (Non Standalone) répondant aux critères de la Release 15 du 3GPP.

Si le test a été réalisé dans l'Ericssson Lab de Kista, en Suède, c'est avec des équipements commerciaux (station de base AIR 5331 5G NR d'Ericsson, modem SnapDragon X50 5G et ses composants RF de Qualcomm dans un smartphone de test) qui ont été utilisés, démontrant l'avancée des travaux en la matière.

Ericsson avait déjà annoncé, quelques jours auparavant, une démonstration d'une communication data 5G (un appel Skype) en bande 39 GHz avec Intel, autre acteur impliqué dans la course aux modems 5G, et en utilisant le même équipement.

Ces différentes expérimentations répondant aux critères de la Release 15 du 3GPP veulent démontrer que la première phase de la 5G est finalisée et sera prête pour les premiers lancements en 2019. Elles démontrent dans le cas présent la possibilité d'utiliser les bandes 5G mmWave avec un appareil aussi compact qu'un smartphone alors que des tests similaires nécessitaient encore de lourds appareillages montés sur chariot il y a seulement deux ans.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2030722
La question que je me pose c'est de savoir comment ils arrivent à communiquer avec de telles ondes sur plusieurs km ????? Le 2.4 Hz des casques ne porte que sur quelques dizaines de m...
Le #2030724
cycnus a écrit :

La question que je me pose c'est de savoir comment ils arrivent à communiquer avec de telles ondes sur plusieurs km ????? Le 2.4 Hz des casques ne porte que sur quelques dizaines de m...


Peut être en augmentant la puissance d’émission ...
Le #2030739
"...continue de maturer..." >>>ce verbe n'existe pas....

cycnus>>>Bonne question, en effet...
Le #2030750
Je souhaite savoir également si ces "ondes" pourraient être néfastes pour une personne/ado/enfant communiquant durant plus de deux heures en appel d'affilée...pas que j ai une phobie des ondes loin de ça mais je préfère que l on soit prévenu avant de confier un téléphone 5g avec des ondes à hautes fréquences à mon môme.
Le #2030752
Crobial a écrit :

Je souhaite savoir également si ces "ondes" pourraient être néfastes pour une personne/ado/enfant communiquant durant plus de deux heures en appel d'affilée...pas que j ai une phobie des ondes loin de ça mais je préfère que l on soit prévenu avant de confier un téléphone 5g avec des ondes à hautes fréquences à mon môme.


Evite de filer un portable à ton môme tout simplement
Le #2030790
skynet a écrit :

Crobial a écrit :

Je souhaite savoir également si ces "ondes" pourraient être néfastes pour une personne/ado/enfant communiquant durant plus de deux heures en appel d'affilée...pas que j ai une phobie des ondes loin de ça mais je préfère que l on soit prévenu avant de confier un téléphone 5g avec des ondes à hautes fréquences à mon môme.


Evite de filer un portable à ton môme tout simplement


C'était une façon de parler quand je parle de môme c'est a l'âge d'ado de plus de 13 ans. Dans une situation en dehors de l'école, en groupe avec des potes, etc. comment sera t'il joignable ?
Certainement pas en cabine téléphonique (de plus en plus rare dans les coins de rues). Et je ne pense pas que squatter le téléphone des potes pour appeler tes parents soient le plus appréciable pour le gamin. On est tous passé par cette période ado, plus ou moins traumatisante pour d'autres, mais elle n'est pas comparable à cette nouvelle génération hautement connectée.

Donc ma question reste telle qu'elle et logique. Ne me sortez pas de lui refiler un portable 2g qui n'aura aucune vraie portée en cas de besoin...
Le #2030850
Crobial a écrit :

skynet a écrit :

Crobial a écrit :

Je souhaite savoir également si ces "ondes" pourraient être néfastes pour une personne/ado/enfant communiquant durant plus de deux heures en appel d'affilée...pas que j ai une phobie des ondes loin de ça mais je préfère que l on soit prévenu avant de confier un téléphone 5g avec des ondes à hautes fréquences à mon môme.


Evite de filer un portable à ton môme tout simplement


C'était une façon de parler quand je parle de môme c'est a l'âge d'ado de plus de 13 ans. Dans une situation en dehors de l'école, en groupe avec des potes, etc. comment sera t'il joignable ?
Certainement pas en cabine téléphonique (de plus en plus rare dans les coins de rues). Et je ne pense pas que squatter le téléphone des potes pour appeler tes parents soient le plus appréciable pour le gamin. On est tous passé par cette période ado, plus ou moins traumatisante pour d'autres, mais elle n'est pas comparable à cette nouvelle génération hautement connectée.

Donc ma question reste telle qu'elle et logique. Ne me sortez pas de lui refiler un portable 2g qui n'aura aucune vraie portée en cas de besoin...


"comment sera t'il joignable ?"

Comme nous dans les années 70-80, en passant par l'école ?

Besoin de savoir ce qu'il fait à chaque seconde ?

Chez moi pas de phone avant le lycée, juste compris entre un outil indispensable, le plomb dans la tête du jeune qui s'en sert et l'utilité réelle...
Le #2030879
skynet a écrit :

Crobial a écrit :

skynet a écrit :

Crobial a écrit :

Je souhaite savoir également si ces "ondes" pourraient être néfastes pour une personne/ado/enfant communiquant durant plus de deux heures en appel d'affilée...pas que j ai une phobie des ondes loin de ça mais je préfère que l on soit prévenu avant de confier un téléphone 5g avec des ondes à hautes fréquences à mon môme.


Evite de filer un portable à ton môme tout simplement


C'était une façon de parler quand je parle de môme c'est a l'âge d'ado de plus de 13 ans. Dans une situation en dehors de l'école, en groupe avec des potes, etc. comment sera t'il joignable ?
Certainement pas en cabine téléphonique (de plus en plus rare dans les coins de rues). Et je ne pense pas que squatter le téléphone des potes pour appeler tes parents soient le plus appréciable pour le gamin. On est tous passé par cette période ado, plus ou moins traumatisante pour d'autres, mais elle n'est pas comparable à cette nouvelle génération hautement connectée.

Donc ma question reste telle qu'elle et logique. Ne me sortez pas de lui refiler un portable 2g qui n'aura aucune vraie portée en cas de besoin...


"comment sera t'il joignable ?"

Comme nous dans les années 70-80, en passant par l'école ?

Besoin de savoir ce qu'il fait à chaque seconde ?

Chez moi pas de phone avant le lycée, juste compris entre un outil indispensable, le plomb dans la tête du jeune qui s'en sert et l'utilité réelle...


Skynet sérieusement....tu crois vraiment que les gosses d'aujourd'hui sont de la même mentalité que ceux des années 70-80...à part si tu habites dans une campagne paumée, je pourrai bien te croire.
Et puis si je réfléchis comme toi, si le gosse doit m appeler du cinéma le dimanche pour que j'aille le chercher avec des potes, il doit retourner à l'école fermée pour appeler....comment...

Bref on va stopper là et sans plus de commentaires, chacun sa vision pour ces gosses.

Par contre, tu devies complètement de mon idée première qui est juste de savoir si ces fichues ondes à hautes fréquences de 6 ghz à 39 ghz durant une longue/moyenne période sont néfastes pour une personne adulte/ado/enfant que ce soit en appel ou non. Ces fréquences sont 3 à 15 fois plus fortes que la simple 4G.
Les gens qui restent en ligne durant plus d'une heure lors des transports bandés de monde et que t'es juste à côté, on leur dit de la fermer sinon .
La proximité des antennes relais et le fait qu'ils traverseront les murs n'augmenteront-ils pas les effets secondaires perverses sur le cerveau humain
Là, il n y a que des tests purement techniques avec une course effrénée entre constructeurs pour la plus grande performance/portée.
Le #2030956
Je sais bien qu'ils sont tous différents, mais les problématiques sont toujours les mêmes (savoir s'ils sont en bonne santé, où ils sont, etc ..)
Le portable c'est juste super pratique pour nous parents, ça nous rend plus fainéants, mais ça n'enlève pas le danger !
Aucun de mes gamins n'a eu de phone avant le lycée, une organisation solide et un apprentissage aux gamins a permis cela.
Mieux, je pense que le smartphone donné à un jeune collégien apporte bien plus de dangers qu'il n'apporte de solution. (porn, harcèlement, dispersion scolaire, etc ..).

il y a bien sûr des cas très spécifiques où le phone semble obligatoire (beaucoup de transports en commun, plusieurs foyers, ..) Mais à part ça, c'est bullshit !

Pour les ondes, j'ai de mauvais pressentiments, mes expériences dans le domaine de l’électronique m'ont montré que c'était pas anodin.
Si seulement c'était temporaire, de petites périodes dans la journée, mais non, c'est H27, 7/7.
En plus les sources se multiplient, y compris les leds dans nos lampes ...

Mais les enjeux économiques sont tels que personne ne pourra dire que les ondes peuvent être cancérigènes, il faudrait arrêter tout ce qui en produit (TV, Radio, Wifi, 2/3/4/5G, etc ...)
Le #2030966
skynet a écrit :

Je sais bien qu'ils sont tous différents, mais les problématiques sont toujours les mêmes (savoir s'ils sont en bonne santé, où ils sont, etc ..)
Le portable c'est juste super pratique pour nous parents, ça nous rend plus fainéants, mais ça n'enlève pas le danger !
Aucun de mes gamins n'a eu de phone avant le lycée, une organisation solide et un apprentissage aux gamins a permis cela.
Mieux, je pense que le smartphone donné à un jeune collégien apporte bien plus de dangers qu'il n'apporte de solution. (porn, harcèlement, dispersion scolaire, etc ..).

il y a bien sûr des cas très spécifiques où le phone semble obligatoire (beaucoup de transports en commun, plusieurs foyers, ..) Mais à part ça, c'est bullshit !

Pour les ondes, j'ai de mauvais pressentiments, mes expériences dans le domaine de l’électronique m'ont montré que c'était pas anodin.
Si seulement c'était temporaire, de petites périodes dans la journée, mais non, c'est H27, 7/7.
En plus les sources se multiplient, y compris les leds dans nos lampes ...

Mais les enjeux économiques sont tels que personne ne pourra dire que les ondes peuvent être cancérigènes, il faudrait arrêter tout ce qui en produit (TV, Radio, Wifi, 2/3/4/5G, etc ...)


"...H27, 7/7...">>> La vache, t'es où pour avoir des days à 27H ???
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme