Broadcom réduit son offre sur Qualcomm après la proposition renchérie sur NXP

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Reuters
Logo Qualcomm headoffice

Alors que Qualcomm a augmenté son offre sur NXP, le concepteur de semiconducteurs Bradcom réduit la sienne sur Qualcomm, remettant en question son éventuelle validation par les actionnaires.

La manoeuvre de Qualcomm pour éviter son rachat par Broadcom a produit les résultats escomptés en abaissant mécaniquement son offre de rachat.

En faisant passer sa proposition de rachat de NXP Semiconductors de 39 milliards de dollars à 44 milliards de dollars, la proposition de Broadcom sur Qualcomm se retrouve affaiblie, la faisant passer de 121 milliards de dollars à 117 milliards de dollars, avec une proposition à 79 dollars l'action au lieu de 82 dollars par action.

Broadcom-logoLa proposition serait repositionnée à 82 dollars par action si la transaction avec NXP n'était pas validée mais la surenchère de Qualcomm pour NXP vise justement à satisfaire les actionnaires et obtenir leur accord.

Cependant, même à 82 dollars par action, la direction de Qualcomm estime que la proposition de Broadcom reste insuffisante au regard des potentialités de certains secteurs comme la 5G et l'électronique embarquée dans les véhicules. Le plus grand deal du secteur des semiconducteurs parviendra-t-il à se nouer ?

Les actionnaires de Qualcomm devront se prononcer le 6 mars sur l'intégration de candidats proposés par Broadcom au conseil d'administration de la firme de San Diego.

Qualcomm continue de faire valoir que le rachat de NXP est nécessaire pour se renforcer sur des segments stratégiques et que celui-ci ne pouvait se faire sans faire remonter sa proposition.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme