Snapdragon Wear 3300 : un nouveau SoC pour montres connectées gravé en 12 nm ?

Le par  |  1 commentaire(s) Source : XDA Developers
SnapDragon Wear

Un nouveau SoC pour montres connectées pourrait bientôt faire son apparition avec l'atout d'une gravure affinée pour une autonomie améliorée.

Avec le SoC Snapdragon Wear 3100, Qualcomm a renouvelé sa proposition en matière de puce pour montre connectée mais l'autonomie reste un point sensible, d'où l'idée de proposer un système avec des coeurs puissants et un coprocesseur pour les tâches annexes, rappelant la configuration des smartphones.

Entre fournir des fonctions puissantes et assurer une longue autonomie, le spécialiste des puces mobiles a tenté un arbitrage qui est resté limité par le fait que les coeurs sont restés gravés en 28 nm.

SnapDragon Wear 3100 demo 02

La firme pourrait faire évoluer ce point en proposant un nouveau SoC Snapdragon Wear 3300 (dénomination présumée) dérivé de son SoC pour smartphones Snapdragon 429 avec 4 coeurs ARM Cortex-A53 gravés en 12 nm, rapporte XDA Developers.

Ce changement de noeud de gravure, avec une RAM passant à 1 Go, devrait maintenir la puissance nécessaire pour faire tourner Wear OS, la plate-forme de Google pour montres connectées, et des applications tierces, tout en étendant l'autonomie des smartwatches.

Ces spéculations sont faites d'après des références apparues à plusieurs reprises autour d'un système SDW3300 et qui est relié au SoC Snapdragon 429, nom de code Spyro.

Annoncé en septembre 2018, le SoC Snapdragon Wear 3100 est désormais présent dans divers modèles de montres connectées et équipe notamment la constellation de marques gérées par Fossil Group.

Wear OS cherche toujours son public, malgré la variété des modèles, et vit dans l'ombre de l'Apple Watch, large leader du segment, et des montres sportives dédiées, sans compter le grand nombre de modèles chinois à bas (et même très bas) coût.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2082218
Fossil Generation 5 ...

Elle n'est pas parfaite, a quelques petits bugs (peu génant), et les rappels qui se font sur le smartphone au lieu de la montre, ou encore le fait de ne pas pouvoir créer d'évenements via Google Assistant, mais sinon cette montre, elle assure grave ...

Autonomie un peu limite, on aimerait faire au moins l'équivalent de mon One Plus 5 (à savoir utilisation intensive toute la journée ou modérée pendant 2 jours).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme