business : le debut de la fin de wintel ?

Le
Richard Delorme
Il semblerait que de drôles de chose soient en train de se dérouler :
- IBM cherche à vendre sa division PC.
- IBM a fait plusieurs avancées technologiques qui lui permettrait de
faire un processeur PowerPC 64 bits performant, peu gourmant en énergie
et peu cher à fabriquer.
- IBM cherche à promouvoir ce processeur PowerPC, pour qu'il équipe
une gamme complète d'ordinateur, de l'agenda de poche au gros serveur en
passant par l'ordinateur de bureau, avec Linux pour faire tourner tout
ça. Des tractations nombreuses ont lieu en Asie pour parvenir à une
architecture PowerPC ouverte et standardisée.

Bref, d'un côté IBM abandonne le Wintel, et de l'autre semble vouloir
recréer le coup du PC-Compatible, mais avec le couple PowerPC/linux
cette fois.


Sources :
http://p2pnet.net/story/3224
http://power.org/news/press_release_momentum.html
Vos réponses Page 1 / 4
Trier par : date / pertinence
JKB
Le #4720421
Le 08-12-2004, à propos de
business : le debut de la fin de wintel ?,
Richard Delorme écrivait dans fr.comp.os.linux.debats :
Il semblerait que de drôles de chose soient en train de se dérouler :
- IBM cherche à vendre sa division PC.
- IBM a fait plusieurs avancées technologiques qui lui permettrait de
faire un processeur PowerPC 64 bits performant, peu gourmant en énergie
et peu cher à fabriquer.
- IBM cherche à promouvoir ce processeur PowerPC, pour qu'il équipe
une gamme complète d'ordinateur, de l'agenda de poche au gros serveur en
passant par l'ordinateur de bureau, avec Linux pour faire tourner tout
ça. Des tractations nombreuses ont lieu en Asie pour parvenir à une
architecture PowerPC ouverte et standardisée.

Bref, d'un côté IBM abandonne le Wintel, et de l'autre semble vouloir
recréer le coup du PC-Compatible, mais avec le couple PowerPC/linux
cette fois.


Sources :
http://p2pnet.net/story/3224
http://power.org/news/press_release_momentum.html


D'un autre côté, IBM est aujourd'hui un acteur mineur du PC. Et
s'ils se démerdent comme ils se sont démerdés avec OS/2 (un truc
fabuleux _réellement_ multitâche et multithread à l'époque de
Windows 3.0) ou leurs PS/2...

Ne pas oublier non plus que NT4 était livré aussi pour PPC...

JKB

Miod Vallat
Le #4720411
D'un autre côté, IBM est aujourd'hui un acteur mineur du PC. Et
s'ils se démerdent comme ils se sont démerdés avec OS/2 (un truc
fabuleux _réellement_ multitâche et multithread à l'époque de
Windows 3.0) ou leurs PS/2...

Ne pas oublier non plus que NT4 était livré aussi pour PPC...


Tout comme OS/2, justement (-:

Jerome Lambert
Le #4720391
Richard Delorme wrote:
Il semblerait que de drôles de chose soient en train de se dérouler :
- IBM cherche à vendre sa division PC.
- IBM a fait plusieurs avancées technologiques qui lui permettrait de
faire un processeur PowerPC 64 bits performant, peu gourmant en énergie
et peu cher à fabriquer.
- IBM cherche à promouvoir ce processeur PowerPC, pour qu'il équipe une
gamme complète d'ordinateur, de l'agenda de poche au gros serveur en
passant par l'ordinateur de bureau, avec Linux pour faire tourner tout
ça. Des tractations nombreuses ont lieu en Asie pour parvenir à une
architecture PowerPC ouverte et standardisée.

Bref, d'un côté IBM abandonne le Wintel, et de l'autre semble vouloir
recréer le coup du PC-Compatible, mais avec le couple PowerPC/linux
cette fois.


Sources :
http://p2pnet.net/story/3224
http://power.org/news/press_release_momentum.html


Mouais, ça me rappelle la fumeuse tentative CHRP lancée il y a dix ans.
Les seules choses qu'il en reste sont les Mac, le reste étant tombé en
désuétude...

Benjamin FRANCOIS
Le #4720371
JKB s'est exprimé en ces termes:
Ne pas oublier non plus que NT4 était livré aussi pour PPC...


Et qu'étant donné que la prochaine console de Microsoft tournera sur un
PPC, une version PPC de XP n'est pas à exclure.


--
<Magnum3> samba c'est pas bien dur en plus
<Elmira> comment tu le lance ?
<Magnum3> Elmira init 6
-*- SignOff: Elmira (Ping timeout)

JKB
Le #4720331
Le 08-12-2004, à propos de
Re: business : le debut de la fin de wintel ?,
Miod Vallat écrivait dans fr.comp.os.linux.debats :
D'un autre côté, IBM est aujourd'hui un acteur mineur du PC. Et
s'ils se démerdent comme ils se sont démerdés avec OS/2 (un truc
fabuleux _réellement_ multitâche et multithread à l'époque de
Windows 3.0) ou leurs PS/2...

Ne pas oublier non plus que NT4 était livré aussi pour PPC...


Tout comme OS/2, justement (-:


Tu es mal renseigné pour une fois. OS/2 n'est _jamais_ sorti en
version définitive pour ppc. La seule version ppc est une beta. J'en
ai encore une par devers moi...

JKB


Miod Vallat
Le #4720301
Ne pas oublier non plus que NT4 était livré aussi pour PPC...


Tout comme OS/2, justement (-:


Tu es mal renseigné pour une fois. OS/2 n'est _jamais_ sorti en
version définitive pour ppc. La seule version ppc est une beta. J'en
ai encore une par devers moi...


Euh, vu l'ampleur de la diffusion de la beta, pour moi, elle gagne à
être considérée comme «normale». L'intérêt de la conserver en beta,
c'est que ce faisant on ne peut pas dire que ses ventes ont été
catastrophiques car nulles.



Richard Delorme
Le #4719841
D'un autre côté, IBM est aujourd'hui un acteur mineur du PC.


Pas si mineur. IBM était numéro 3 mondial après Dell et Hewlett-Packard
sur ce secteur. Par contre cette activité n'était pas rentable.

Et
s'ils se démerdent comme ils se sont démerdés avec OS/2 (un truc
fabuleux _réellement_ multitâche et multithread à l'époque de
Windows 3.0) ou leurs PS/2...


Justement, j'ai l'impression qu'il y a beaucoup de différences. IBM a
une attitude beaucoup plus ouverte que pour OS/2 ou PS/2, où ils
prenaient un virage vers des solutions propriétaires non clonables.
Aujourd'hui, IBM cherche beaucoup de partenaires pour construire les
machines et part sur des architectures ouvertes et un OS libre (linux).

Ne pas oublier non plus que NT4 était livré aussi pour PPC...


Tout-à-fait. A l'époque les processeurs RISC apparaissaient prometteurs
face au processseur CISC Intel, mais ce dernier à su faire évoluer ses
processeurs, tout en maintenant leur coût à un niveau acceptable et les
processeurs RISC n'ont pas finalement connu le succès attendu. Néanmoins
j'ai l'impression que les processeurs Intel/AMD commencent à avoir du
mal à évoluer, les derniers processeurs chauffent énormément et
l'accroissement des performances plafonne un peu ces derniers mois. Au
contraire, il semble que le PowerPC continue à progresser. Si IBM arrive
à concilier performance et bas coût, le PowerPC peut devenir une
alternative intéressante.

Celà dit je suis tout-à-fait d'accord que les inerties sont très fortes
et que l'on va trouver des plateformes wintel encore un moment.
D'ailleurs IBM semble plus viser les marchés émergents asiatiques, ou
les inerties sont moins fortes.

Néanmoins, j'ai l'impression que certaines applications Microsoft sont
en train de perdre des parts de marché, au profit d'outils libres. En
particulier, Firefox et OpenOffice ont l'air de se répandre au
détriments d'Explorer et de MS-Office. Passer d'un windows + outils
libres à Linux + outils libre est très peu pénalisant.

--
Richard

JustMe
Le #4719831
JKB a présenté l'énoncé suivant :
D'un autre côté, IBM est aujourd'hui un acteur mineur du PC. Et



Mineur ?

Explique moi alors comment Lenovo passe de la 8 eme place à la 3 eme
(apres HP et Dell) par le rachat de cet "acteur mineur" ? ;-)

Pour info les PC representaient environ 12% du CA d'IBM, et un volume
triple de celui de l'acquereur...

Mineur tu disais ?

JKB
Le #4719811
Le 09-12-2004, à propos de
Re: business : le debut de la fin de wintel ?,
JustMe écrivait dans fr.comp.os.linux.debats :
JKB a présenté l'énoncé suivant :
D'un autre côté, IBM est aujourd'hui un acteur mineur du PC. Et



Mineur ?

Explique moi alors comment Lenovo passe de la 8 eme place à la 3 eme
(apres HP et Dell) par le rachat de cet "acteur mineur" ? ;-)

Pour info les PC representaient environ 12% du CA d'IBM, et un volume
triple de celui de l'acquereur...

Mineur tu disais ?


Oui. Mineur dans le sens où IBM ne pouvait que suivre ce qui était
fait dans le monde du compatible. Surtout après le flop retentissant
du bus MCA qui était pourtant une petite merveille.

Technologiquement parlant IBM a perdu énormément en qualité
lorsqu'il s'est mis à faire du PC-compatible à la place de ses PS/2.

JKB


Richard Delorme
Le #4719791

Mouais, ça me rappelle la fumeuse tentative CHRP lancée il y a dix ans.
Les seules choses qu'il en reste sont les Mac, le reste étant tombé en
désuétude...


Les PowerPC, il y a dix ans, ne valaient pas le coup par rapport au
pentium. Là j'ai l'impression qu'IBM prépare un bon technologique :

https://www-03.ibm.com/chips/news/2004/1129_cell1.html
https://www-03.ibm.com/chips/news/2004/1129_cell2.html

16 téraflops dans un rack, c'est quand même pas mal.

--
Richard

Publicité
Poster une réponse
Anonyme