comment font-ils pour vivre ?

Le
den
Bonjour,

Je m'interroge effectivement sur le "modèle économique" d'hébergeur comme
ctn1.net qui propose des serveurs dédiés à 50 euros H.T. / mois (soit 500
euros H.T. si paiement à l'année).
C'est presque le prix de la machine et ils doivent louer en plus la liaison
haut débit, les locaux (+ électricité, clim, etc.) et quelques salaires
Il y a un truc !?

Denis
Vos réponses Page 1 / 3
Trier par : date / pertinence
Tom
Le #644842
Hello,

[..]
C'est presque le prix de la machine et ils doivent louer en plus la liaison
haut débit, les locaux (+ électricité, clim, etc.) et quelques salaires...
Il y a un truc ...!?


C'est peut-etre parce qu'ils ont un avantage/parteneriat avec qq'un.

De plus "dédié", c'est quoi ? C'est vraiment un serveur dédié ou bien
ils te font des serveurs virtuels dédiés (= plusieurs serveurs virtuels
sur un même serveur physique - voir liens).

http://www.freevsd.org (bizarrement ca n'a plus l'air d'exister...)
http://www.linux-vserver.org/
http://www.freevps.com/
et il y en avait encore un autre... vhfft un truc du style.

A+
Tom

den
Le #644836
Ce sont effectivement quelques pistes même si je ne comprends pas bien
l'intérêt d'un partenariat avec une société qui, par son offre commerciale
ne peut (pourra) pas équilibrer ses comptes.
Pour ctn1.net, ils parlent bien de serveurs physiques.

Merci. A+
Denis


"Tom" 4017a2f2$0$22324$
Hello,

[..]
C'est presque le prix de la machine et ils doivent louer en plus la
liaison


haut débit, les locaux (+ électricité, clim, etc.) et quelques
salaires...


Il y a un truc ...!?


C'est peut-etre parce qu'ils ont un avantage/parteneriat avec qq'un.

De plus "dédié", c'est quoi ? C'est vraiment un serveur dédié ou bien
ils te font des serveurs virtuels dédiés (= plusieurs serveurs virtuels
sur un même serveur physique - voir liens).

http://www.freevsd.org (bizarrement ca n'a plus l'air d'exister...)
http://www.linux-vserver.org/
http://www.freevps.com/
et il y en avait encore un autre... vhfft un truc du style.

A+
Tom




Sébastien Bourgasser
Le #644835
Bonjour,

Je m'interroge effectivement sur le "modèle économique" d'hébergeur comme
ctn1.net qui propose des serveurs dédiés à 50 euros H.T. / mois (soit 500
euros H.T. si paiement à l'année).
C'est presque le prix de la machine et ils doivent louer en plus la
liaison

haut débit, les locaux (+ électricité, clim, etc.) et quelques salaires...
Il y a un truc ...!?



Bonjour,

C'est un modèle économique connu, cf toutes les startup. Il n'y a qu'à
regarder aujourd'hui combien de startup sont encore en vie :-)

Cordialement,

--
Sébastien Bourgasser
http://www.pointcom.lu/

Tom
Le #644300
den wrote:
Ce sont effectivement quelques pistes même si je ne comprends pas bien
l'intérêt d'un partenariat avec une société qui, par son offre commerciale
ne peut (pourra) pas équilibrer ses comptes.


Ben par rapport aux transit qu'ils générent avec leurs serveurs. Ils ont
leurs serveurs chez telecity (http://www.telecity.net/). Faut voir..

[..]
18 PO6-0.Par-Gar-access-1.interoute.net (212.23.42.6) 18.256 ms
18.744 ms 17.011 ms
19 fe-0-2-0.ctn1-r1.fr.telecity.net (195.69.196.186) 12.692 ms 10.767
ms 11.388 ms
20 ns1.ctn1.net (195.140.140.1) 15.562 ms 12.036 ms 16.585 ms

Le truc marrant c'est les serveurs de noms en ipv6 :)

A+
Tom

pbilliar
Le #644297

Bonjour,

Je m'interroge effectivement sur le "modèle économique" d'hébergeur comme
ctn1.net qui propose des serveurs dédiés à 50 euros H.T. / mois (soit 500
euros H.T. si paiement à l'année).
C'est presque le prix de la machine et ils doivent louer en plus la


liaison

haut débit, les locaux (+ électricité, clim, etc.) et quelques salaires...
Il y a un truc ...!?




Bonjour,

C'est un modèle économique connu, cf toutes les startup. Il n'y a qu'à
regarder aujourd'hui combien de startup sont encore en vie :-)

Cordialement,

--
Sébastien Bourgasser
http://www.pointcom.lu/


on peu suposer que le hard en nombre c'est une division par 2...des

serveurs, lesquels sont censés s'amortire sur plusieurs années...


François Manchon
Le #644296
"den" news:bv85p9$b9l$
Bonjour,

Je m'interroge effectivement sur le "modèle économique" d'hébergeur comme
ctn1.net qui propose des serveurs dédiés à 50 euros H.T. / mois (soit 500
euros H.T. si paiement à l'année).
C'est presque le prix de la machine et ils doivent louer en plus la
liaison

haut débit, les locaux (+ électricité, clim, etc.) et quelques salaires...
Il y a un truc ...!?


Il y en a plusieurs. J'en vois au moins trois:

Le premier "truc" s'appelle le temps. Si la durée de vie de la machine est
suffisante, ils peuvent la louer plusieurs années de suite et rentrer dans
leurs frais.

Le deuxième "truc" s'appelle la promotion. Ils peuvent très bien casser les
prix au démarrage pour faire parler d'eux (apparemment, ça marche ;-) et
les remonter par la suite suite.

Le troisième "truc" s'appelle un prix d'appel. Ils peuvent très bien vendre
un service "de base" pour pas cher et se rattraper sur les services
complémentaires et les options.

Ce qui est certain c'est qu'avec la concurrence frénétique qui règne sur ce
marché, il faut faire preuve de créativité pour proposer "autre chose"!

François

Eric Demeester
Le #644051
dans (in) fr.reseaux.internet.hebergement, "Sébastien Bourgasser"

Bonsoir Sébastien,

Je m'interroge effectivement sur le "modèle économique" d'hébergeur comme
ctn1.net qui propose des serveurs dédiés à 50 euros H.T. / mois (soit 500
euros H.T. si paiement à l'année).


C'est un modèle économique connu, cf toutes les startup. Il n'y a qu'à
regarder aujourd'hui combien de startup sont encore en vie :-)


Ton analyse est, si je puis me permettre, un peu simpliste.

L'hébergeur en question a probablement investi massivement (plein de
brouzoufs sur le tapis), et négocié tout ce qui était possible (data
center, machines, surveillance humaine 24/24 du bidule, bande passante,
j'en passe) pour proposer des produits dont l'objectif semble être
clairement de jeter un gros pavé dans la marre des hébergeurs
grand-public existants, que ce soit en France ou à l'étranger.

Ensuite, c'est « wait & see » :)

--
Eric Demeester - http://www.galacsys.net


Sébastien Bourgasser
Le #644048

Ton analyse est, si je puis me permettre, un peu simpliste.

L'hébergeur en question a probablement investi massivement (plein de
brouzoufs sur le tapis), et négocié tout ce qui était possible (data
center, machines, surveillance humaine 24/24 du bidule, bande passante,
j'en passe) pour proposer des produits dont l'objectif semble être
clairement de jeter un gros pavé dans la marre des hébergeurs
grand-public existants, que ce soit en France ou à l'étranger.



Bonjour,

Je vous concède bien évidemment que mon analyse est un peu simpliste. Mais
je ne peux m'empêcher de penser à ces centaines (milliers ?) de sociétés qui
sont apparues à coups de millions de francs et qui ont aujourd'hui disparu.

L'hébergement étant un marché difficile en France vu les prix cassés
pratiqués, j'ai du mal également à imaginer une société pénétrant ce marché
aussi saturé, avec un modèle économique qui n'a fait ses preuves que pour
quelques rares sociétés.

Comme vous le dites, wait & see :-)

Cordialement,

--
Sébastien Bourgasser
http://www.pointcom.lu/

Stephane Kanschine
Le #647919
Bonsoir Eric,

Dans tapotait :

proposer des produits dont l'objectif semble être clairement de jeter
un gros pavé dans la marre des hébergeurs grand-public existants,


L'image est mauvaise, il ne faut pas oublier qu'un pavé ça coule.

Ensuite, c'est « wait & see » :)


Exac'

A plus tard..
--
Stephane Kanschine
Amadouer l'anti-spam pour me répondre

Thomas GOIRAND
Le #653070
"den" news:bv85p9$b9l$
Bonjour,

Je m'interroge effectivement sur le "modèle économique" d'hébergeur comme
ctn1.net qui propose des serveurs dédiés à 50 euros H.T. / mois (soit 500
euros H.T. si paiement à l'année).
C'est presque le prix de la machine et ils doivent louer en plus la
liaison

haut débit, les locaux (+ électricité, clim, etc.) et quelques salaires...
Il y a un truc ...!?


Non, il n'y a pas de "truc". Tout d'abbord, quand tu regarde les configs
qu'ils
propose à ce prix, c'est du bas de gamme, ou pire : du serveur d'occasion.
Toutes les configs "actuelle" demande des "frais d'installation" (comprendre
entre les lignes : des tunes pour achetter le serveur) qui vont jusqu'a 250
euros (exemple: XP2200 à 250 euros de frais d'install).

Moi ce qui m'a fait tilter, c'est plustot le prix de la BP. 2048 Kb/s pour
50
euros par mois, c'est vraiment pas cher, et c'est là que c'est très louche.
Est-ce que l'un de vous à un dédié chez eux ? Parcequ'il y a fort a parrier
que on en a pas pour son argent. Et a ce prix, innutile de préciser qu'il ne
doit pas y avoir de burst. Donc si il n'y a pas de burst, on peut gentilment
envisager que la BP de 2048 Kb/s n'est pas utilisé completement, et que
donc ils ont prévu de "mutualiser la BP" (poua... c'est moche a dire hein).

Je dis dans un autre post que la BP au mégabit, c'est l'arnaque, et qu'il
faut demander de la BP au Go/mois (avec la correspondance inexacte :
1Mbit/s = 324 Go/mois). Je pense que ici, ça se vérifie très bien... mais
ça reste a vérifier.

Cordialement,

Thomas GOIRAND

Get a hosting account: http://gplhost.com
GPL.Host: Open source hosting worldwide

Publicité
Poster une réponse
Anonyme