défragmentation sur des partitions sous Linux

Le
Billiob
Bonjour.

Les systèmes de fichiers utilisés sous Linux, ne demandent pas de
défragmentation, ou ce n'est pas conseillé.
J'ai lu que cela dépendait du systéme de fichiers : par exemple avec
ext3fs, les données sont découpées en blocs
Puisque les disques durs sont cylindriques, si deux blocs de fichiers ne
sont pas côte-à-côte physiquement sur le disque dur, l'un vers le centre
et l'autre à l'extèrieur, l'accés n'est pas aussi rapide que si les
blocs se touchaient physiquement en raison du mouvement du bras
d'écriture. Cela peut arriver par exemple si l'on supprime des fichiers
entre deux autres fichiers.

Est-ce qu'une défragmentation n'est utile que pour éviter des espaces
vides sur les disques où un système de fichier ne pourrait écrire s'il
ne divise pas les fichiers ?

Une défragmentation intelligente n'améliorerait-elle pas les
performances en accés disque si les blocs sont placés intelligemment par
rapport à leur utilisation ?

Merci pour tous les renseignements que vous pourrez m'apporter.

Billiob

--
Remplaçez INVALID par swissinfo pour m'envoyer un mail.
Utilisateur de Linux n°342916 enregistré sur http:\counter.li.org
Pourquoi avoir développé l'Informatique : pour gagner de l'argent ou
pour s'aider dans l'accomplissement de certaines tâches ?
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Tiscali
Le #4527261
"Billiob" news:c5eoov$7ts$
Bonjour.

Les systèmes de fichiers utilisés sous Linux, ne demandent pas de
défragmentation, ou ce n'est pas conseillé.
J'ai lu que cela dépendait du systéme de fichiers : par exemple avec
ext3fs, les données sont découpées en blocs ...
Puisque les disques durs sont cylindriques, si deux blocs de fichiers ne
sont pas côte-à-côte physiquement sur le disque dur, l'un vers le centre
et l'autre à l'extèrieur, l'accés n'est pas aussi rapide que si les
blocs se touchaient physiquement en raison du mouvement du bras
d'écriture. Cela peut arriver par exemple si l'on supprime des fichiers
entre deux autres fichiers.

Est-ce qu'une défragmentation n'est utile que pour éviter des espaces
vides sur les disques où un système de fichier ne pourrait écrire s'il
ne divise pas les fichiers ?

Une défragmentation intelligente n'améliorerait-elle pas les
performances en accés disque si les blocs sont placés intelligemment par
rapport à leur utilisation ?

Merci pour tous les renseignements que vous pourrez m'apporter.

Billiob

En réalité ce n'est pas les fichiers qui sont découpés en blocs mais bien

l'espace de stockage, c'est pour celà que les formats de fichier ext2,ext3,
et ceux conçut sur ce modèle, ne fragmentent pratiquement pas.

Le lecteur ignore absoluement ce qu'est un fichier. Il est renseigné par un
volume fixe de données (appelé bloc) et l'endroit où il doit l'écrire (pour
vulgariser). En fait, si on imagine un système (tout à fait concevable) pour
avoir les données d'un même fichier concaténées sur le disque, la taille
d'un fichier n'étant pas fixe, on aurait justement un maximum de
fragmentation dans la mesure ou le lecteur est absoluement incapable
d'écrire un octet à la fois.

Pour finir, il me semble que l'outil de défragmentation est une
caractèristique de Windows, mais je peux me tromper.

++

Jerome Lambert
Le #4527251
Le Tue, 13 Apr 2004 00:22:25 +0200, Tiscali a écrit :

(Snip la description qui montre qu'un bon système de fichiers fragmente
peu...)

Pour finir, il me semble que l'outil de défragmentation est une
caractèristique de Windows, mais je peux me tromper.


Il existe un outil:

http://linux.maruhn.com/sec/defrag.html

D'après ce que j'ai pu en lire, certains y ont laissé leur partition.
A bon entendeur...

OL
Le #4527091
Billiob a formulé la demande :
Bonjour.

Les systèmes de fichiers utilisés sous Linux, ne demandent pas de
défragmentation, ou ce n'est pas conseillé.
J'ai lu que cela dépendait du systéme de fichiers : par exemple avec ext3fs,
les données sont découpées en blocs ...
Puisque les disques durs sont cylindriques, si deux blocs de fichiers ne sont
pas côte-à-côte physiquement sur le disque dur, l'un vers le centre et
l'autre à l'extèrieur, l'accés n'est pas aussi rapide que si les blocs se
touchaient physiquement en raison du mouvement du bras d'écriture. Cela peut
arriver par exemple si l'on supprime des fichiers entre deux autres fichiers.

Est-ce qu'une défragmentation n'est utile que pour éviter des espaces vides
sur les disques où un système de fichier ne pourrait écrire s'il ne divise
pas les fichiers ?

Une défragmentation intelligente n'améliorerait-elle pas les performances en
accés disque si les blocs sont placés intelligemment par rapport à leur
utilisation ?

Merci pour tous les renseignements que vous pourrez m'apporter.

Billiob


Ce qui est certain, c'est qu'il n'y a pas de système de fichiers qui ne
fragmentent pas ou qui se défragmentent tout seul...

MS a raconté pendant des années que NTFS ne fragmentait pas simplmement
parce qu'il n'avait pas eu le temps de mettre le défragmenteur dans NT
4

Aujourd'hui, MS recommande de fragmenter ;>)

Donc dans Linux, on défragmentera dans 10 ans !

OL

--
Ceci est une signature automatique de MesNews.
Site : http://mesnews.no-ip.com

george
Le #4527081
OL , dans le message écrit :
Ce qui est certain, c'est qu'il n'y a pas de système de fichiers qui ne
fragmentent pas ou qui se défragmentent tout seul...


Tu as des certitudes bien étranges.

OL
Le #4527071
Nicolas George avait soumis l'idée :
OL , dans le message
Ce qui est certain, c'est qu'il n'y a pas de système de fichiers qui ne
fragmentent pas ou qui se défragmentent tout seul...


Tu as des certitudes bien étranges.


Oui, quel système de fichiers ne fragmente pas ?


OL

--
Ceci est une signature automatique de MesNews.
Site : http://mesnews.no-ip.com


george
Le #4527061
OL , dans le message écrit :
Oui, quel système de fichiers ne fragmente pas ?


Tu as coupé la moitié de l'affirmation.

Tiscali
Le #4527021
"OL" news:
Nicolas George avait soumis l'idée :
OL , dans le message
Ce qui est certain, c'est qu'il n'y a pas de système de fichiers qui ne
fragmentent pas ou qui se défragmentent tout seul...


Tu as des certitudes bien étranges.


Oui, quel système de fichiers ne fragmente pas ?

Tu veux dire que fsck ment?




Benjamin FRANCOIS
Le #4527011
OL s'est exprimé en ces termes:
Oui, quel système de fichiers ne fragmente pas ?


http://www.aplawrence.com/Bofcusm/142.html


--
<Mooby> MEUH J'AI BLOAUE LE CLAVIER EN MAJ ET JE SAIS PAS COMMENT LE DESACTIVER!
<Mooby> ah suffisait d'appuyer sur caps lock!

OL
Le #4526991
Benjamin FRANCOIS a exprimé avec précision :
OL s'est exprimé en ces termes:
Oui, quel système de fichiers ne fragmente pas ?


http://www.aplawrence.com/Bofcusm/142.html


Oups, une histoire de 1993 qui parle de DOS 1.X avant qu'il aie des
répertoires ;>))

Très intéressant, mais dépassé

Et puis NTFS n'a rien à voir avec du fat >;)

Quelque chose de plus actuel ?

OL

--
Ceci est une signature automatique de MesNews.
Site : http://mesnews.no-ip.com


Richard Delorme
Le #4526981
Benjamin FRANCOIS a exprimé avec précision :

OL s'est exprimé en ces termes:

Oui, quel système de fichiers ne fragmente pas ?



http://www.aplawrence.com/Bofcusm/142.html



Oups, une histoire de 1993 qui parle de DOS 1.X avant qu'il aie des
répertoires ;>))


Ça parle aussi de FFS et de sa conception visant à réduire la fragmentation.


Très intéressant, mais dépassé
Quelque chose de plus actuel ?


Des définitions sur la fragmentation et des outils pour la mesurer :
http://www.informatik.uni-frankfurt.de/~loizides/reiserfs/

Une interview avec les concepteurs de JFS, ReiserFS et XFS. Une question
porte sur la fragmentation et donne quelques indications de base sur les
techniques utilisées pour réduire la fragmentation :
http://www.osnews.com/story.php?news_idi

Des articles de Keith Smith qui expliquent les problèmes de
fragmentations, en particulier sur FFS :
http://www.eecs.harvard.edu/~vino/fs-perf/

En résumé :
- la FAT était un système pourri qui fragmentait beaucoup.
- FFS et ces successeurs (NTFS, XFS, ...) sont des systèmes conçus pour
réduire la fragmentation le plus possible en amont (lors de la création
des fichiers).
- Malgré tout ces systèmes fragmentent encore, c'est pourquoi ils ont
des outils de défragmentation, et s'il n'en ont pas, c'est parce qu'il
s'agit d'un problème considéré secondaire.

--
Richard



Publicité
Poster une réponse
Anonyme