Dual boot et partage de données

Le
benoit
Bonjour,


Ma fille souhaiterait s'acheter un PC. Je pense qu'un Mac peut très bien
faire l'affaire si en plus on installe les deux systèmes dessus.
Maintenant une question :

- Est-ce-que 256 Go suffisent (128 pour chaque OS) ?

- Est-ce qu'on peut installer Windows sur une partition en
lecture-écriture pour OS X ?

- Y-a-t'il des utilitaires permettant, au moins, de lire la partition
Mac depuis Windows ?

- Peut-on faire un alias de dossier PC sur le Mac ?

- Et dans l'autre sens ?


D'avance merci

--
"On ne s'occupe pas de l'étiquette tant que les vendanges ne sont pas
terminées" [Benoît]
Vos réponses Page 3 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
pehache
Le #26412129
Le 07/10/2016 à 16:24, Le Moustique a écrit :
Le 07/10/2016 14:58, Benoit a écrit :
En fait elle souhaite une machine moins chère (pour avoir des sous pour
les fringues je suppose) et qu'elle gère toute seule avec sa bande et
non plus avec son papa. Elle grandit et veut découvrir toute seule le
monde, la vie... Mais elle reviendra vite à la simplicité et
l'efficacité lorsqu'elle aura vu ça.

Et qu'elle gagnera bien sa vie. ;-)
Mon fiston cadet vient de s'acheter (avec sa première paie) une bête de
course, moitié moins chère que mon MacBook Pro.
Je lui ai proposé d'y installer un Hackintosh, il a poliment décliné. :-D


Logique. A moins d'avoir une dépendance à des logiciels présents sous
macOS seulement, macOS n'a aujourd'hui plus rien d'incontournable par
rapport à la boutique d'en face.
pehache
Le #26412132
Le 07/10/2016 à 17:48, Francis Chartier a écrit :
Le Fri, 7 Oct 2016 16:24:15 +0200,
Le Moustique
Je lui ai proposé d'y installer un Hackintosh, il a poliment
décliné. :-D

Juste pour rire : une relation professionnelle télétravaille pour un
groupe, et s'est vu confier un iMac late-2015 CTO, Core I7 à 4GHz, 32
GB Ram et disque fusion de 2 TO.
Grosse config, pour faire tourner la suite AdobeCC qui est son outil de
travail quotidien.
Sous Capitan donc, s'agissant d'une machine Skylake.
Ben il est affligé du bug assez répandu, certaines applis de la suite
Adobe rament comme c'est pas possible, plus de 2,5 à 3 minutes pour
lancer Illustrator, des crashs en pagaille, le beachball à l'ouverture
de tous les fichiers, en passant d'une appli à l'autre, en changeant de
fenêtre quand on travaille sur plusieurs docs, etc.
Le moniteur d'activité ne signale rien de particulier, à part de
manière cyclique des applications qui ne répondent pas pendant plusieurs
secondes.
Pas de problème mémoire ni d'occupation processeur anormale, pas de
malwares ou de virus, rapport d'etrecheck sans problème apparent.
On a tenté une réinstallation de la suite Adobe complète avec effacement
systématiques des préférences avant puis après une réinstallation du
système, le reset PRAM, la réparation des autorisations : rien, nada,
zéro.
On a testé toutes les suggestions du support Adobe quant à certaines
biblis de support d'HTML5, que nib.
Apple nous invite poliment à voir avec Adobe, qui est surtout occupé à
corriger le support des applis pour Sierra.
Ca fait un peu mal au fondement, sur le haut de gamme de chez Apple
déballé il y a à peine 2 mois. :)
Encore avec une vieille bécane, tu peux downgrader en Yosemite, mais
sur un iMac Skylake, t'as juste tes yeux pour pleurer.
A côté je viens de passer un hack skylake sous Sierra sans trop
galérer, avec en plus le patch qui permet de faire gérer par le driver
natif des NVMe non Apple, donc à un tarif raisonnable. Miam.

De toutes façons il y a plein de signes qui montrent que le Mac est
devenu une préoccupation mineure chez Apple, et plus encore son
utilisation professionnelle :
- bugs parfois importants dans macOS, qui traînent pendant des mois
voire des années pour certains
- périodes de renouvellement de plus en plus longues pour toute la
gamme; du coup certains modèles sont complètement à la ramasse au prix
où ils sont vendus
- c'est caricatural pour le Mac Pro, qui n'a servi qu'à faire le show
dans une keynote il y a 3 ans, et qui depuis n'a bénéficier d'aucune
mise à jour, d'aucun composants de remplacement, d'aucun accessoire
spécifique...
- les accords avec IBM et plus récemment un cabinet de consulting pour
s'implanter en entreprise concernent avant tout iOS. Les Mac ne sont
jamais mentionnés.
derfnam
Le #26412150
Jean-Pierre Kuypers
En fait elle souhaite une machine moins chère

Quid du Raspberry Pi ?

Question bête: peut-on installer OS X/macOS sur le Raspberry?
--
I'm the commander, see. I don't need to explain — I do not need to
explain why I say things. That's the interesting thing about being the
President.
George W. Bush 6/10
pehache
Le #26412163
Le 08/10/2016 à 07:39, Manfred La Cassagnère a écrit :
Jean-Pierre Kuypers
En fait elle souhaite une machine moins chère

Quid du Raspberry Pi ?

Question bête: peut-on installer OS X/macOS sur le Raspberry?


C'est un CPU ARM, donc non.
pehache
Le #26412162
Le 08/10/2016 à 09:43, pehache a écrit :
Le 08/10/2016 à 07:39, Manfred La Cassagnère a écrit :
Jean-Pierre Kuypers
En fait elle souhaite une machine moins chère

Quid du Raspberry Pi ?

Question bête: peut-on installer OS X/macOS sur le Raspberry?

C'est un CPU ARM, donc non.


Sans compter que faire tourner OS X dans 1Go de RAM ce n'est même pas la
peine d'y songer :)
derfnam
Le #26412167
pehache
Question bête: peut-on installer OS X/macOS sur le Raspberry?

C'est un CPU ARM, donc non.

Sans compter que faire tourner OS X dans 1Go de RAM ce n'est même pas la
peine d'y songer :)

Ok...
Au fait, qu'en est-il chez toi des plantages réguliers que tu nous as
signalés en avril lors de ton passage en 10.11. 4?
Message-ID: --
Manfred
pehache
Le #26412187
Le 08/10/2016 à 10:51, Manfred La Cassagnère a écrit :
pehache
Question bête: peut-on installer OS X/macOS sur le Raspberry?

C'est un CPU ARM, donc non.

Sans compter que faire tourner OS X dans 1Go de RAM ce n'est même pas la
peine d'y songer :)

Ok...
Au fait, qu'en est-il chez toi des plantages réguliers que tu nous as
signalés en avril lors de ton passage en 10.11. 4?
Message-ID:

Jamais résolu en soi.
En parcourant les forums j'ai fini par trouver un script qui surveille
le démon fautif (distnoted) et le tue quand il s'emballe et occupe 100%
sur chaque coeur. Il est lancé toutes les minutes par Launchd.
Ca permet de vivre avec !
Jerome Lambert
Le #26412192
Le 7/10/16 à 23:30, pehache a écrit :
Le 07/10/2016 à 16:24, Le Moustique a écrit :
Le 07/10/2016 14:58, Benoit a écrit :
En fait elle souhaite une machine moins chère (pour avoir des sous pour
les fringues je suppose) et qu'elle gère toute seule avec sa bande et
non plus avec son papa. Elle grandit et veut découvrir toute seule le
monde, la vie... Mais elle reviendra vite à la simplicité et
l'efficacité lorsqu'elle aura vu ça.

Et qu'elle gagnera bien sa vie. ;-)
Mon fiston cadet vient de s'acheter (avec sa première paie) une bête de
course, moitié moins chère que mon MacBook Pro.
Je lui ai proposé d'y installer un Hackintosh, il a poliment décliné. :-D

Logique. A moins d'avoir une dépendance à des logiciels présents sous
macOS seulement, macOS n'a aujourd'hui plus rien d'incontournable par
rapport à la boutique d'en face.

Ca, faut le dire vite...
Ca vécu ici récemment: achat d'une multifonction Brother MFC-J4420DW,
déballage et connexion au réseau wifi. Magique, l'imprimante est vue
tant sur les Macs que sur le portable Windows 10 du boulot.
Sauf que, contrairement à Mac OS X, Windows 10 ne "voit" pas:
- l'unité recto/verso
- le scanner,
- le fax (limite, celui-là, jmef)
Donc j'ai du télécharger le pilote, disponible uniquement une floppée de
cochon^W^W logiciels tiers, là où Mac OS X à fait tout tout seul comme
un grand. Et des exemples du même tonneau, j'en ai un paquet.
Pour moi, c'est clairement le côté facile et pratique de Mac OS X qui
fait la différence, par contre le Mac en tant qu'ordinateur qui devient
vraiment une arnaque. Du coup je suis passé à un Hackintosh...
pehache
Le #26412207
Le 08/10/2016 à 13:31, Jerome Lambert a écrit :
Le 7/10/16 à 23:30, pehache a écrit :
Le 07/10/2016 à 16:24, Le Moustique a écrit :
Le 07/10/2016 14:58, Benoit a écrit :
En fait elle souhaite une machine moins chère (pour avoir des sous pour
les fringues je suppose) et qu'elle gère toute seule avec sa bande et
non plus avec son papa. Elle grandit et veut découvrir toute seule le
monde, la vie... Mais elle reviendra vite à la simplicité et
l'efficacité lorsqu'elle aura vu ça.

Et qu'elle gagnera bien sa vie. ;-)
Mon fiston cadet vient de s'acheter (avec sa première paie) une bête de
course, moitié moins chère que mon MacBook Pro.
Je lui ai proposé d'y installer un Hackintosh, il a poliment décliné.
:-D

Logique. A moins d'avoir une dépendance à des logiciels présents sous
macOS seulement, macOS n'a aujourd'hui plus rien d'incontournable par
rapport à la boutique d'en face.

Ca, faut le dire vite...
Ca vécu ici récemment: achat d'une multifonction Brother MFC-J4420DW,
déballage et connexion au réseau wifi. Magique, l'imprimante est vue
tant sur les Macs que sur le portable Windows 10 du boulot.
Sauf que, contrairement à Mac OS X, Windows 10 ne "voit" pas:
- l'unité recto/verso
- le scanner,
- le fax (limite, celui-là, jmef)
Donc j'ai du télécharger le pilote, disponible uniquement une floppée de
cochon^W^W logiciels tiers, là où Mac OS X à fait tout tout seul comme
un grand. Et des exemples du même tonneau, j'en ai un paquet.

N'en fais pas un cas général : autant que je sache il n'existe pas de
méthode standardisée pour piloter un scanner réseau (Wifi),
contrairement à un scanner USB. Du coup c'est un peu au petit bonheur la
chance pour que ça marche sans ajouter à la main le pilote du fabricant,
en fonction des marques et des modèles. Les multifonctions Epson par
exemple n'avaient pas le scanner accessible par Wifi il y a quelques
années sous OS X (je ne sais pas si ça a changé).
Et puis bon, je peux aussi parler de mon scanner Epson (USB pourtant)
qu'OS X détecte quand il veut depuis 10.10, un coup oui, un coup non
(sous 10.6 ou 10.9 je n'avais pas de problème), alors que si je le
connecte à mon netbook Windows il n'y a aucun souci (ce qui élimine la
panne matérielle côté scanner).
Pour moi, c'est clairement le côté facile et pratique de Mac OS X qui
fait la différence, par contre le Mac en tant qu'ordinateur qui devient
vraiment une arnaque. Du coup je suis passé à un Hackintosh...

Le côté facile et pratique de macOS en hackintosh, hum...
Je trouve perso que les Mac sont devenus hors de prix pour ce qu'ils
offrent, ET que Windows a largement rattrapé le retard qu'il avait à une
époque. Si je devais renouvelé mon iMac maintenant je reviendrais à un
PC Windows sans état d'âme.
Il y a deux choses qui peuvent encore me retenir chez Apple côté matériel :
- le SAV impeccable
- l'autonomie énorme et inégalée des MacBook
DV
Le #26412215
pehache a écrit ceci :
Les multifonctions Epson par
exemple n'avaient pas le scanner accessible par Wifi il y a quelques
années sous OS X (je ne sais pas si ça a changé).

J'ai une Epson XP-205 depuis deux ans et demi et le scanner a toujours
été accessible par Wi-Fi sous OS X (il l'est toujours sous MacOS
Sierra). Ça remonte à quand, cette affaire ?
--
Denis
Publicité
Poster une réponse
Anonyme