Erotisme

Le
palmerclaude
On peut rêver avec ce qui suit
http://cjoint.com/?kvsNXUyI4d

(brocante dans le 17 à Chevanceaux)
Vos réponses Page 3 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Delestaque
Le #20405411
Ghost-Rider wrote:
palmerclaude a écrit :

http://cjoint.com/?kvsNXUyI4d









Erotomanes faisant une fixette sur tout ce qui se rapporte au corps
féminin. :-)))
Pire que des sado-maso, voyeurs dans le réel, et dans le virtuel
pour le reste....



Y'a des marins qu'auraient bien aimé avoir ça dans leur bagages, hein
Claude ?



mais GR, tu ne sais pas qu'il a aussi été capitaine au long cours, c'est
même à cette occasion qu'il a rencontré Henri Miller.

--
G.Ricco
Denis Cil
Le #20406251
"Delestaque" news:4ae0f2fe$0$17629$
Ghost-Rider wrote:
palmerclaude a écrit :

http://cjoint.com/?kvsNXUyI4d









Erotomanes faisant une fixette sur tout ce qui se rapporte au corps
féminin. :-)))
Pire que des sado-maso, voyeurs dans le réel (1), et dans le virtuel
pour le reste....



Y'a des marins qu'auraient bien aimé avoir ça dans leur bagages, hein
Claude ?



mais GR, tu ne sais pas qu'il a aussi été capitaine au long cours, c'est
même à cette occasion qu'il a rencontré Henri Miller.



Et cela ne te rappelle pas Le vieux marin de Jorge Amado ? Où est le mal ?
Tiens, mieux encore, La fin du jour de Duvivier (39) extrait :
-Simon (Cabrissade) Je me souviens lorsque je chantais à l'opéra, un soir,
c'était au Metropolitan opéra de New York...
-New York ?
-Non non, tu as raison, c'était à l'opéra de Chicago, une admiratrice m'a
jeté une gerbe d'orchidées, je les ai compté il y en avait soixante
quatorze, je les ai compté entre deux contre-ut
-Qu'est-ce que tu nous raconte, tu n'as jamais chanté à l'opéra, tu n'as
jamais été en Amérique !
-Si je ne m'inventai pas de souvenirs je n'en aurai pas, je ne vous demande
pas de me croire je vous demande de m'écouter ! Tu parles d'un public..
-Jouvet (Saint-Clair) intervient : Je t'adore Cabrissade tu mens avec
franchise !

Plus tard, Cabrissade : «Si j'avais dû tuer mon rival à chaque fois que j'ai
été cocu, la France serait une nécropole!»

(1)Voyons voyons, de tout temps et par tous les temps tous ceux qui ont fait
et qui font de la photographie sont des voyeurs, amateurs ou professionnels,
prouve moi le contraire, et argumente svp.

--
Denis
Ghost-Rider
Le #20406241
Delestaque a écrit :

mais GR, tu ne sais pas qu'il a aussi été capitaine au long cours, c'est
même à cette occasion qu'il a rencontré Henri Miller.



Plus exactement, c'est PC qui commandait le bateau sur le Mékong qui
ramenait à la civilisation André Malraux et sa compagne, chargés des
statues volées à Angkor.
L'histoire a fait grand bruit à l'époque, Malraux a été condamné et PC
s'est enfui dans la jungle amazonienne pour trafiquer l'or et les
diamants avec Bernard Lavilliers et son camion.
Henri Miller, ça a été plus tard, lorsque H.Miller a eu une crise de
créativité et que PC s'est rendu à Big Sur où il a aidé Miller à écrire
la série des Tropiques, Sexus, Plexus, Nexus, Jours tranquilles à Clichy
et quelques autres oeuvrettes.
Certains disent qu'en fait, Miller n'a rien écrit du tout et que tout
est de PC, dont on reconnait bien la patte, c'est vrai.

--
Ghost Rider

"Aimez-vous les uns les autres".
Jésus-Christ
palmerclaude
Le #20408181
"André" 4ae0a4e4$0$924$

"palmerclaude"
Tiens tu as tout compris... :-))
C'était anti-érotique au possible, et le second degré ne semblait pasq
passer pour certains...
Erotomanes faisant une fixette sur tout ce qui se rapporte au corps
féminin. :-)))
Pire que des sado-maso, voyeurs dans le réel, et dans le virtuel pour le
reste....
pc



Tu es bon dans la pirouette de compétition Chapeau !!

--
Andre





Même pas : c'était vraiment du premier degré. La photo par contre était
délibérément prise au second degré..
Je ne voyais rien d'esthétique dans le sujet, et c'est bien la
désacralisation de ces tenues qui m'intéressait. Je me demande bien comment
on aurait pu le traiter autrement lors d'une brocante, sauf si au bon moment
un gosse recevait une baffe de ses parents devant le stand, ou qu'une
horrible mégère ait été là, rêveuse devant les maillots.. Mais cela n'arrive
qu'à des photographes plus ou moins bidonneurs. (et je ne cite surtout pas
Doisneau ou Capa).
pc
palmerclaude
Le #20408171
"Ghost-Rider" 4ae0cfef$0$904$
palmerclaude a écrit :

http://cjoint.com/?kvsNXUyI4d









Erotomanes faisant une fixette sur tout ce qui se rapporte au corps
féminin. :-)))
Pire que des sado-maso, voyeurs dans le réel, et dans le virtuel pour le
reste....



Y'a des marins qu'auraient bien aimé avoir ça dans leur bagages, hein
Claude ?

--
Ghost Rider



Des cavaliers aussi. C'aurait été mieux que Lady Godiva, nue avec sa lampe ?
pc
palmerclaude
Le #20408161
"Delestaque" 4ae0f2fe$0$17629$
Ghost-Rider wrote:
palmerclaude a écrit :

http://cjoint.com/?kvsNXUyI4d









Erotomanes faisant une fixette sur tout ce qui se rapporte au corps
féminin. :-)))
Pire que des sado-maso, voyeurs dans le réel, et dans le virtuel
pour le reste....



Y'a des marins qu'auraient bien aimé avoir ça dans leur bagages, hein
Claude ?



mais GR, tu ne sais pas qu'il a aussi été capitaine au long cours, c'est
même à cette occasion qu'il a rencontré Henri Miller.

--
G.Ricco


Non mais j'ai fait mes délices adolescent, de Tropique du Cancer et de
Tropique du Capricorne, et je ne vois guère que la lecture de Roger Ehni, et
son écriture désordonnée et ses phrases hachées qui m'aient donné autant de
plaisir..
pc
efji
Le #20408151
palmerclaude wrote:
on aurait pu le traiter autrement lors d'une brocante, sauf si au bon moment
un gosse recevait une baffe de ses parents devant le stand, ou qu'une
horrible mégère ait été là, rêveuse devant les maillots.. Mais cela n'arrive
qu'à des photographes plus ou moins bidonneurs. (et je ne cite surtout pas
Doisneau ou Capa).



Que d'aigreur !
Ca arrive surtout à des photographes qui ont un oeil...

--
F.J.
Delestaque
Le #20408341
efji wrote:
palmerclaude wrote:
on aurait pu le traiter autrement lors d'une brocante, sauf si au
bon moment un gosse recevait une baffe de ses parents devant le
stand, ou qu'une horrible mégère ait été là, rêveuse devant les
maillots.. Mais cela n'arrive qu'à des photographes plus ou moins
bidonneurs. (et je ne cite surtout pas Doisneau ou Capa).



Que d'aigreur !
Ca arrive surtout à des photographes qui ont un oeil...



C'est assez amusant, j'allais dire pratiquement la même chose, sans le mot "
aigreur " et cepandant on connait ma position sur la photo bidonnée, parce
que malgré tout, il faut quand même arriver à la faire.
A une époque, c'était bien de jouer de la guitare, celui qui sortait une
gratte , il emballait les filles plus facilement, on me dit mets toi à la
guitare, peu convaincu je commence à prendre quelques cours, il me parle
d'accords, je ne sais même pas de quoi il s'agit, je suis retourné à
d'autres amours en forme de clé de 13 facom, pas pour moi, la guitare.
Pour certains , la photo, c'est pas leur truc, il n'y a pas de honte a ne
pas faire de photos quand même ?
quelle obstination dévorante.

--
G.Ricco
palmerclaude
Le #20408331
"Ghost-Rider" 4ae15b88$0$956$
Delestaque a écrit :

mais GR, tu ne sais pas qu'il a aussi été capitaine au long cours, c'est
même à cette occasion qu'il a rencontré Henri Miller.



Plus exactement, c'est PC qui commandait le bateau sur le Mékong qui
ramenait à la civilisation André Malraux et sa compagne, chargés des
statues volées à Angkor.
L'histoire a fait grand bruit à l'époque, Malraux a été condamné et PC
s'est enfui dans la jungle amazonienne pour trafiquer l'or et les diamants
avec Bernard Lavilliers et son camion.
Henri Miller, ça a été plus tard, lorsque H.Miller a eu une crise de
créativité et que PC s'est rendu à Big Sur où il a aidé Miller à écrire la
série des Tropiques, Sexus, Plexus, Nexus, Jours tranquilles à Clichy et
quelques autres oeuvrettes.
Certains disent qu'en fait, Miller n'a rien écrit du tout et que tout est
de PC, dont on reconnait bien la patte, c'est vrai.

--
Ghost Rider



Erreur grossière : Comme pour Sheakespeare, Miller était le pseudo d'un
imposteur qui se faisait appeler ainsi et a rédigé les oeuvres de Miller
sous son nom :-))

D'ailleurs cela a aussi été le cas chez Losfeld pour une écrivaine érotique
célèbre.
Ou des enfants prodiges comme Minou Drouet que j'ai aussi bien connue et qui
écrivait (assez mal, et avec une orthographe douteuse) sous ma dictée :-))
pc
palmerclaude
Le #20408311
"efji" hbs8d8$103h$
palmerclaude wrote:
on aurait pu le traiter autrement lors d'une brocante, sauf si au bon
moment un gosse recevait une baffe de ses parents devant le stand, ou
qu'une horrible mégère ait été là, rêveuse devant les maillots.. Mais
cela n'arrive qu'à des photographes plus ou moins bidonneurs. (et je ne
cite surtout pas Doisneau ou Capa).



Que d'aigreur !
Ca arrive surtout à des photographes qui ont un oeil...

--
F.J.


Oui, eh bien, moi j'en ai deux .
Prenez -le au premire ou au second degré.
Pas comme certains, dans le monde politique par exemple et même pas
photographes d'ailleurs.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme