Interet de Lightroom?

Le
Fred
Hello *.*
y a-t'il un interet evident d'utiliser LR par rapport à CaptureNX par
exemple? Est ce que les possibilités d'organisation sont
significativement meilleures?
Question subsidiaire: les différences entre LR3 -> LR4 sont elles /utiles/?
Thx
Vos réponses Page 3 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #24436391
Le 28/04/12 13:52, Ghost-Rider a écrit :
Le 28/04/2012 11:44, jdd a écrit :

nikon ne fournit rien avec son matériel?



Nikon ne fournit que Nikon Transfer et Nikon View NX.
Le premier est pas mal du tout pour rapatrier les photos.



La copie de la carte dans un lecteur de carte, ça marche sans souci !
Si 10€ au supermarché ça te prive d'un repas, tu peux trouver un lecteur
de cartes à partir de 3 € port compris sur Dealextreme.

Le seul intérêt que je trouve au second est de corriger les aberrations
chromatiques des NEF (RAW).


Je trouve qu'il a l'avantage d'afficher rapidement sur 2 écrans, ce qui
facilite le tri. Mais il ne faut pas s'aviser de faire des déplacements
en masse lors du tri, je m'en suis mordue les doigts très fort et je ne
l'utilise plus.

Autrement il est lent, mal foutu et très
incomplet. Il ne gère les courbes que pour les Raw et pas par couche.
Les logiciels gratuits Canon sont nettement mieux. Il permettent par
exemple la gestion des courbes par couche des jpg.



Et la gestion de photothèque.
Celui que j'ai vu hier a une interface quelque peu curieuse ;
normalement il affiche cote à cote un avant-après du traitement que l'on
essaie d'appliquer. Mais pas toujours ! Pour certains traitements le
preview est uniquement dans une petite fenêtre, et il faut appliquer
pour le voir en grand, et là on n'a plus que la même chose cote à cote.
Le zoom par exemple aussi est bizarre. Au lieu d'avoir une loupe avec +-
comme tout le monde, on a des boutons avec 100%, 200%, 300% (et pas
toujours, le 300%).
Et il est comme tant d'autres interfaces affligé de la mode du texte
noir sur fond gris anthracite. C'est la maladie du moment, j'espère que
l'OMS va faire quelque chose parce que nous serons tous aveugles sous peu.

Noëlle Adam
Ghost-Rider
Le #24436461
Le 28/04/2012 14:07, YouDontNeedToKnowButItsNoëlle a écrit :
Le 28/04/12 13:52, Ghost-Rider a écrit :

Nikon ne fournit que Nikon Transfer et Nikon View NX.
Le premier est pas mal du tout pour rapatrier les photos.



La copie de la carte dans un lecteur de carte, ça marche sans souci !
Si 10¤ au supermarché ça te prive d'un repas, tu peux trouver un lecteur
de cartes à partir de 3 ¤ port compris sur Dealextreme.



Pas la peine de dépenser 3¤, Nikon Transfer est gratuit et démarre
automatiquement au branchement de l'APN sur le PC(sous W7).
(Bon, on a eu cette discussion moultes fois, les uns, comme moi,
trouvant que brancher l'appareil par le câble est plus simple alors que
les autres trouvent évident de mettre la carte dans un lecteur. On ne
nous départagera pas.)
Nikon Transfer garde en mémoire les nombreuses préférences et surtout,
il renomme et renumérote les photos selon ta logique à toi. Ça c'est
super, on n'a pas besoin de penser. Ça me convient bien.
En cas de désinstallation/réinstallation, il ne perd pas la suite de la
séquence.

Le seul intérêt que je trouve au second est de corriger les aberrations
chromatiques des NEF (RAW).



Je trouve qu'il a l'avantage d'afficher rapidement sur 2 écrans, ce qui
facilite le tri. Mais il ne faut pas s'aviser de faire des déplacements
en masse lors du tri, je m'en suis mordue les doigts très fort et je ne
l'utilise plus.



Alors que Picasa permet de déplacer les imagettes les unes par rapport
aux autres et d'afficher ensuite côte à côte deux photos en grand ce qui
est très pratique pour voir l'évolution d'une retouche.

Autrement il est lent, mal foutu et très
incomplet. Il ne gère les courbes que pour les Raw et pas par couche.
Les logiciels gratuits Canon sont nettement mieux. Il permettent par
exemple la gestion des courbes par couche des jpg.



Et la gestion de photothèque.
Celui que j'ai vu hier a une interface quelque peu curieuse ;
normalement il affiche cote à cote un avant-après du traitement que l'on
essaie d'appliquer. Mais pas toujours ! Pour certains traitements le
preview est uniquement dans une petite fenêtre, et il faut appliquer
pour le voir en grand, et là on n'a plus que la même chose cote à cote.
Le zoom par exemple aussi est bizarre. Au lieu d'avoir une loupe avec +-
comme tout le monde, on a des boutons avec 100%, 200%, 300% (et pas
toujours, le 300%).
Et il est comme tant d'autres interfaces affligé de la mode du texte
noir sur fond gris anthracite. C'est la maladie du moment, j'espère que
l'OMS va faire quelque chose parce que nous serons tous aveugles sous peu.



Voilà ce que donne celui que j'ai eu avec le 550D de ma fille : Canon
Digital Photo Professional.
http://cjoint.com/12av/BDCoFK28T04.htm
A côté, les possibilités de Nikon View sont vraiment minables.

--
Ghost Rider
MELMOTH
Le #24436531
Ce cher mammifère du nom de YouDontNeedToKnowButItsNoëlle nous
susurrait, le samedi 28/04/2012, dans nos oreilles grandes ouvertes
mais un peu sales tout de même, et dans le message

Et il est fourni gratuit avec le boitier, contrairement à Capture NX.



Capture NX n'est même pas fourni avec le nouveau D800 !...
Il le serait en revanche avec le D4...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
MELMOTH
Le #24436561
Ce cher mammifère du nom de Ghost-Rider nous susurrait, le samedi
28/04/2012, dans nos oreilles grandes ouvertes mais un peu sales tout
de même, et dans le message
suivants :

Voilà ce que donne celui que j'ai eu avec le 550D de ma fille : Canon
Digital Photo Professional.
http://cjoint.com/12av/BDCoFK28T04.htm
A côté, les possibilités de Nikon View sont vraiment minables.



Plus Je le teste, plus Je l'apprécie : *DxO Optics Pro 7*...

--
Car avec beaucoup de science, il y a beaucoup de chagrin ; et celui qui
accroît sa science accroît sa douleur.
[Ecclésiaste, 1-18]
MELMOTH - souffrant
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #24436911
Le 28/04/12 14:35, Ghost-Rider a écrit :

Voilà ce que donne celui que j'ai eu avec le 550D de ma fille : Canon
Digital Photo Professional.
http://cjoint.com/12av/BDCoFK28T04.htm
A côté, les possibilités de Nikon View sont vraiment minables.



Tout à fait, rien à voir.
Le tien à les menus en clair, c'est pas mal !
C'est ce truc là qu'a eu mon ami avec son appareil photo.
Par contre la doc, bof.

Noëlle Adam
a
Le #24440451
Jean-Pierre Roche
Lightroom est un gestionnaire de photos (un organiseur)
*avant* d'être un logiciel de retouche. Et c'est justement,
en partie, ce qui m'a fait l'abandonner : je n'aime pas les
logiciels qui s'approprient mes photos...



Bonjour

Pardon d'intervenir avec beaucoup de retard.

Je ne peux pas m'empêcher de réagir contre cette petite inexactitude.

Non. LR, sur ma plate-forme MacOSX, ne s'approprie "absolument pas" nos
chères photos.

Oui. Tous nos originaux restent bien au chaud, dans les dossiers cibles,
pointés par nous pour les "Importer" depuis les apn, les cartes
mémoires, ou des disques durs externes plus ou moins baladeurs..

Oui. Les originaux sont "gérés" par les catalogues idoines, mais
VIRTUELLEMENT..

Libre à nous, à tout moment, d'exporter un ou plusieurs fichiers
virtuels, puis de les mouliner soit dans notre cher PhotoShop, soit dans
PTS Elements.

On crée donc, après export, autant de nouveaux fichiers, qui n'écrasent
*absolument pas * les originaux.

Quoi que .... En plus d'avoir le mérite de gérer les fichiers RAW,
Lightroom assure, entre autres, une fonction de * DÉBRUITAGE * d'une
puissance impressionnante. Donc, il ne se contente pas d'être
* seulement * un gestionnaire.

LR3 laisse beaucoup de liberté d'initiative. Il n'est jamais interdit
d'aller extraire à la main une photo originale sans passer par LR3.

C'est vrai que Lightroom demande un effort énorme pour assimiler une
interface complexe, mais pas monstrueuse .. Sans effort de prise en main
on n'a * rien *

Comme je prends le train en marche, j'ai une grande quantité de vieux
dossiers photos à mouliner avec LR3.
Pourquoi pas ? Lightroom est un "jeunot !" à coté ma photothèque.

Et, à propos d'organiseur, justement, mon antique iViewMedia Pro s'est
fait bouffer par Microsoft, et je préfère la puissance de gestion des
mots clés de LightRoom.

Pour finir, j'avoue avoir beaucoup traité individuellement, avec
satisfaction, des fichiers Jpeg et Raw avec LightRoom * AVANT * de
m'intéresser à la prise en main de la gestion des catalogues.

Bonne journée À Jean-Pierre et à touss(e)s

--
@rian
Jean-Pierre Roche
Le #24440871
Le 30/04/2012 12:36, arian a écrit :

Je ne peux pas m'empêcher de réagir contre cette petite inexactitude.



Ce n'est pas une inexactitude, c'est un point de vue...

Non. LR, sur ma plate-forme MacOSX, ne s'approprie "absolument pas" nos
chères photos.

Oui. Tous nos originaux restent bien au chaud, dans les dossiers cibles,
pointés par nous pour les "Importer" depuis les apn, les cartes
mémoires, ou des disques durs externes plus ou moins baladeurs..

Oui. Les originaux sont "gérés" par les catalogues idoines, mais
VIRTUELLEMENT..

Libre à nous, à tout moment, d'exporter un ou plusieurs fichiers
virtuels, puis de les mouliner soit dans notre cher PhotoShop, soit dans
PTS Elements.

On crée donc, après export, autant de nouveaux fichiers, qui n'écrasent
*absolument pas * les originaux.



Je sais tout ça (j'ai utilisé Lightroom "un certain temps").
Ca n'en reste pas moins une contrainte par rapport à la
majorité des logiciels qui permettent d'ouvrir n'importe
quel fichier sans obliger à l'intégrer dans une base de
données...

Pour finir, j'avoue avoir beaucoup traité individuellement, avec
satisfaction, des fichiers Jpeg et Raw avec LightRoom * AVANT * de
m'intéresser à la prise en main de la gestion des catalogues.



Personnellement la gestion de catalogues ne m'intéresse
pas... Ce que je reproche fondamentalement à Lightroom est
justement de ne pas dissocier gestion et travail sur l'image.
Pour la petite histoire, Lightroom est issu de Rawshooter,
logiciel pour PC Windows, racheté ensuite par Adobe qui en a
fait Lightroom (offert aux acheteurs enregistrés de
Rawshooter dont je faisais partie). J'en connais donc très
bien la genèse.

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
a
Le #24440951
Jean-Pierre Roche
sans obliger à l'intégrer dans une base de
données...



Justement. Je n'ai jamais été obligé d'intégrer dans une base de
données pour utiliser LR ..

Personnellement la gestion de catalogues ne m'intéresse
pas...



Et il n'y a aucune contrainte de sujétion à un catalogue pour
travailler librementsur LR

Ce que je reproche fondamentalement à Lightroom est
justement de ne pas dissocier gestion et travail sur l'image.



Ah Ben non. J'ai justement développé beaucoup de fichiers Jpeg
et Raw sans me soucier des catalogue ! ;-))

Attention: moi pas Pécé Win Hein ? ;-)

Cordialement

--
@rian
Jean-Pierre Roche
Le #24441041
Le 30/04/2012 15:48, arian a écrit :

Ce que je reproche fondamentalement à Lightroom est
justement de ne pas dissocier gestion et travail sur l'image.



Ah Ben non. J'ai justement développé beaucoup de fichiers Jpeg
et Raw sans me soucier des catalogue ! ;-))



Soit Lightroom a beaucoup changé soit tu oublies une
étape... Il faut bien toujours "importer" un image pour
l'ouvrir ?

Attention: moi pas Pécé Win Hein ? ;-)



? que tu utilises un logiciel sur une plateforme ou une autre...
Et justement les utilisateurs d'interfaces où on est censé
leur mâcher le travail oublient que ce qui est fait
automatiquement n'en est pas moins fait. Ce qui peut
éventuellement amener brutalement un rappel au réel...

--
Jean-Pierre Roche

enlever sanspub pour m'écrire...
ytabouret
Le #24443661
Le Mon, 30 Apr 2012 16:38:38 +0200, Jean-Pierre Roche

Le 30/04/2012 15:48, arian a écrit :

Ce que je reproche fondamentalement à Lightroom est
justement de ne pas dissocier gestion et travail sur l'image.



Ah Ben non. J'ai justement développé beaucoup de fichier s Jpeg
et Raw sans me soucier des catalogue ! ;-))



Soit Lightroom a beaucoup changé soit tu oublies une étape... Il f aut
bien toujours "importer" un image pour l'ouvrir ?



En le disant autrement si ça peut aider : "importer" une image dans LR
c'est exporter une copie de cette image vers le catalogue de LR.
Tu comprends alors que ton négatif reste intact et que seule la copie peut
être modifiée.
Une fois les modifs terminées il reste à "exporter" la copie modifié e vers
le lieu de son choix.

Toi, comment procèdes tu ?


Attention: moi pas Pécé Win Hein ? ;-)



? que tu utilises un logiciel sur une plateforme ou une autre...
Et justement les utilisateurs d'interfaces où on est censé leur mâ cher
le travail oublient que ce qui est fait automatiquement n'en est pas
moins fait. Ce qui peut éventuellement amener brutalement un rappel au
réel...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme