[long] Besoin d'aide pour demarrer avec BSD

Le
Olivier Miakinen
Bonjour,

Ceci est mon premier article sur fcob, mais certainement pas le dernier.
Je suis en train d'envisager de plus en plus sérieusement d'abandonner
mon Windows 2000 pour un Unix, très certainement un BSD, et d'en
profiter pour monter un petit réseau local afin de fournir l'accès à
Internet à ma femme qui, probablement, continuera à utiliser Windows.

Je ne suis pas un novice complet en Unix, mais j'ai quand même besoin de
quelques conseils pour me lancer, que j'espère trouver ici (j'ai assez
confiance, en fait, en ayant lu d'autres fils de discussion).



Voici un petit schéma de ce que j'imagine :

(Internet)
|
|
++ ++ +--+
| Station |--|Hub|--| PC |
| XxxBSD | ++ | Win |
++ | +--+
|
+--+
| PC |
| Win |
+--+

La liaison vers l'extérieur passe par le câble (Noos, config par DHCP),
et je créerai un réseau privé séparé pour le PC fixe et le PC portable
de ma femme.


Contexte et historique
-

- Je connais Unix en tant qu'utilisateur, et je n'ai peur ni du shell ni
de vi. Il y a une dizaine d'années, j'ai même participé au portage d'une
partie du noyau Unix (NFS en particulier) sur une machine propriétaire.
Mais je n'ai jamais été administrateur.
- À la maison, ma femme et moi n'avons que des PC avec Windows. Ce qui
m'énerve, c'est que je ne maîtrise rien, et quand le lecteur de CD
refuse de fonctionner je ne sais même pas où chercher la panne. Je n'ai
même pas envie d'apprendre des recettes de cuisine, à la merci d'un
changement de version de Windows.
- L'an dernier, j'ai installé un Linux au boulot (RedHat), et alors
que je me réjouissais d'installer un *n*x libre j'ai été incroyablement
décu : je me suis retrouvé avec une interface graphique toute prête à
cliquer, sans rien comprendre de ce que j'avais installé exactement
comme pour Windows.
- Du coup, comme mon FSI utilise FreeBSD, j'ai cherché de la doc dessus,
et j'ai acheté le livre d'Emmanuel Dreyfus. Au passage, je le trouve
excellent -- même si j'ai quelques coquilles à lui signaler, que je lui
enverrai en privé quand j'aurai tout lu.

Ce que je souhaite pouvoir faire
--

Avec ce que j'ai lu, en particulier dans le livre d'E. Dreyfus, je sais
déjà que je pourrai faire les choses suivantes :
- Du filtrage IP entre le « wild » Internet et le réseau privé.
- Installer un serveur Apache de test avec PHP, accessible uniquement du
réseau privé.
- Du développement C, PHP, HTML.
- Installer un proxy web pour que les PC puissent accéder à Internet, ou
éventuellement utiliser la translation d'adresses NAT.
- Idem pour le mail (serveurs ou NAT).
Déjà là, je ne sais pas si je dois privilégier un proxy web et des
serveurs SMTP et POP3 plutôt que NAT pour donner l'accès à mon FSI à
partir du réseau privé.

Par ailleurs, je ne sais pas si une ou plusieurs des solutions BSD
permettent les choses suivantes :
- Utilisation d'une carte son (entrées/sorties MIDI en particulier).
- Capture de films à partir d'un caméscope numérique (firewire).
- Montage de films.
- Utilisation d'un logiciel écrit pour Windows (l'éditeur de partitions
NoteWorthy Composer, qui utilise les E/S MIDI et les haut-parleurs, et
qui n'existe qu'en version binaire).

Des questions, et encore des questions
--

La première question, c'est bien sûr « quel BSD » (Free, Net ou Open) ?
Pour ne pas déclencher un troll, je me permets de la reformuler
autrement : parmi les besoins que j'ai exprimés ci-dessus, est-ce que
j'ai intérêt à éliminer l'un ou l'autre des trois systèmes car il risque
de ne pas savoir faire telle ou telle chose ?

Une question un peu liée à la première, c'est « quel matériel », et
aussi où l'acheter ? Je suppose qu'en dehors de PC/Win et de Mac je vais
avoir du mal à en trouver en grande surface.

Ensuite, comment chercher sur le web (ou ailleurs) les logiciels qui
m'intéressent ? Par exemple, comment trouver un programme de capture et
de montage vidéo, utilisable sur un système BSD ? Même si, comme tout le
monde, je préfèrerai un programme gratuit, je ne vois pas d'inconvénient
à payer pour un logiciel de qualité.

Aussi, quelle solution de sauvegarde choisir (matériel et logiciel) ?
Quels sont les critères à considérer pour cela ?

Revenant sur mon schéma initial, et fort de la lecture du chapitre 9 du
livre d'Emmanuel Dreyfus, je me demande aussi s'il vaudrait mieux que
j'aie deux Unix, l'un servant uniquement de Firewall et l'autre étant
juste une station de travail, plutôt que de rassembler les deux
fonctions sur une seule machine.

(Internet)
|
|
++ ++ ++
| Firewall|--|Hub|--| Station |
| XxxBSD | ++ | XxxBSD |
++ | ++
|
+--+ +--+
| PC | | PC |
| Win | | Win |
+--+ +--+

Auriez-vous d'autres conseils à me donner ? Des sites web à voir,
d'autres livres à lire ?

Enfin est-ce que j'ai une chance de réussir ? Je crois que oui, mais
un petit encouragement, s'il est sincère, me ferait du bien. ;-)


Je remercie d'ores et déjà tous ceux qui auront eu la patience de lire
jusqu'ici, et qui auront la gentillesse de me répondre.

Cordialement,
Olivier Miakinen

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 3
Trier par : date / pertinence
Marwan Burelle
Le #569835
On Tue, 03 Feb 2004 00:46:44 +0100
Olivier Miakinen
Déjà là, je ne sais pas si je dois privilégier un proxy web et des
serveurs SMTP et POP3 plutôt que NAT pour donner l'accès à mon FSI à
partir du réseau privé.


Tout dépend de ce que vous comptez faire avec vos stations, en fait.
L'utilisation d'un proxy est _très_ restrictive (en général quelques
protocoles comme http/ftp et leurs variantes ssl et c'est tout), par
contre elle est effectivement intéressante (côté sécurité) sur des postes
à usage limité (du point de vu de la connexion à internet.)


Par ailleurs, je ne sais pas si une ou plusieurs des solutions BSD
permettent les choses suivantes :
- Utilisation d'une carte son (entrées/sorties MIDI en particulier).


Tous le permettent, maintenant il faut juste vérifier que la carte en
question soit supportée (beaucoup le sont.)

- Capture de films à partir d'un caméscope numérique (firewire).


Je n'ai jamais eu l'occasion d'essayer, mais le support firewire est dispo
dans Free en tout cas après je peux pas dire.

- Montage de films.


Je ne connais pas d'application libre faisant ça, mais ça n'est vraiment
pas mon domaine.

- Utilisation d'un logiciel écrit pour Windows (l'éditeur de partitions
NoteWorthy Composer, qui utilise les E/S MIDI et les haut-parleurs, et
qui n'existe qu'en version binaire).



pour le lancement d'appli windows wine (un émulateur windows qui en tout
cas marche avec free) marche relativement bien, après certaines
applications sont récalcitrantes (voire posent des problèmes côté
périphériques) le seul moyen de savoir est de tester.

Maintenant, il doit exister des éditeurs de partitions libres qui font la
même chose (en tout cas quelque chose d'approchant.)

Des questions, et encore des questions
--------------------------------------

La première question, c'est bien sûr « quel BSD » (Free, Net ou Open) ?
Pour ne pas déclencher un troll, je me permets de la reformuler
autrement : parmi les besoins que j'ai exprimés ci-dessus, est-ce que
j'ai intérêt à éliminer l'un ou l'autre des trois systèmes car il
risque de ne pas savoir faire telle ou telle chose ?



Les problèmes que vous pourrez rencontrer seront probablement du support
matériel pas au même niveau d'un BSD à l'autre (en fonction de
l'architecture et du matériel en question.)

Après, c'est une question de goût. J'ai quand même tendance à dire (malgrè
l'avis de certains) que Free est plus simple à utiliser pour un poste
"domestique", mais c'est très subjectif.

Une question un peu liée à la première, c'est « quel matériel », et
aussi où l'acheter ? Je suppose qu'en dehors de PC/Win et de Mac je
vais avoir du mal à en trouver en grande surface.



Niveau matériel, si vous voulez quelque choses d'adapter à vos besoins et
que vous voulez choisir ce qu'il y a dedans, le mieux c'est de se monter
ses propres config (toujours PC, mais bon ... ) et d'aller voir les
magasins spécialisés la dedans (dans le 12e à Paris par exemple, il y en a
plein.)

Maintenant, pour autre chose que du PC et du Mac, c'est pas forcément
simple pour le particulier, et pas forcément donner non plus.

Ensuite, comment chercher sur le web (ou ailleurs) les logiciels qui
m'intéressent ? Par exemple, comment trouver un programme de capture et
de montage vidéo, utilisable sur un système BSD ? Même si, comme tout
le monde, je préfèrerai un programme gratuit, je ne vois pas
d'inconvénientà payer pour un logiciel de qualité.



Pour chercher des applications, plusieurs sources. La première à regarder
c'est l'arbre de portage du BSD en question (dans /usr/ports sur Free et
Open et /usr/pkg pour Net, mais tout ça est expliqué dans le superbe
livre d'Emmanuel ;)

FreeBSD dispose d'un petit moteur de recherche parmis ses ports sur la
page officielle de Free, il existe aussi un site dédié au sujet
(freshports.org.) Pour Net, il y a un index sur la page officielle.

Ensuite, le mieux pour chercher les applications libres, si celle-ci ne
sont pas dans l'arbre de portage, c'est de passer par freshmeat.net qui
fournit un moteur de recherche plutôt sur une bonne partie des logiciels
libre existant.

Pour la partie commerciale, là par contre, si les éditeurs ne se font pas
connaître ...

Aussi, quelle solution de sauvegarde choisir (matériel et logiciel) ?
Quels sont les critères à considérer pour cela ?

Revenant sur mon schéma initial, et fort de la lecture du chapitre 9 du
livre d'Emmanuel Dreyfus, je me demande aussi s'il vaudrait mieux que
j'aie deux Unix, l'un servant uniquement de Firewall et l'autre étant
juste une station de travail, plutôt que de rassembler les deux
fonctions sur une seule machine.



Il est toujours préférable de reserver la passerelle à cette unique usage.
J'irais même jusqu'à penser que certains usages d'une station de travaille
sont incompatibles avec les fonctions d'une passerelle (en tout cas
complique inutilement la configuration.)

Par contre, pourquoi ne pas envisager comme station une machine multi-boot
(donc avec plusieurs OS, sur la machine sur laquelle j'écris actuellement,
il y a deux FreeBSD (4-STABLE et 5.2-RELEASE), un NetBSD, un windows et il
y a eu une époque une slackware (linux))

Auriez-vous d'autres conseils à me donner ? Des sites web à voir,
d'autres livres à lire ?


Les sites webs à voir sont bien entendu les sites officiels des 3 BSD
(freebsd.org, netbsd.org et openbsd.org), daemonnews.org peut être un bon
point de départ pour trouver d'autre sites (ainsi que pour ses news.)

Côté bouquin, avant d'avoir épuisé celui d'Emmanuel, je penses qu'il vous
reste encore un peu de temps. Par contre, le handbook de FreeBSD est très
intéressant (et pas seulement si vous avez installé FreeBSD) ainsi que
certaines de leur docs.

Certaines docs linux (certains howto principalement) ne sont pas en fait
"spécifiques" linux et peuvent très bien servir pour du BSD.


Enfin... est-ce que j'ai une chance de réussir ? Je crois que oui, mais
un petit encouragement, s'il est sincère, me ferait du bien. ;-)



Et bien aller hop, bonne chance et de toute façon, vous ne risquez rien !

Personnellement, j'ai abordé l'univers des unix libres avec beaucoup moins
de passé unix que vous (une lecture du "Programmation sous Unix" de JM
Riflet et quelques occasions d'utilisation limitées, sur des VT100 à ne
pas faire grand chose) et pas de connexion au net.

J'ai eu un peu de mal avec certains périphériques récalcitrant (surtout
certains pour lesquels les drivers n'existaient pas à l'époque, mais je ne
savais pas forcément où regarder) j'ai appris pas mal de choses (notamment
sur X et sur le principe de fonctionnement du balayage dans les moniteurs
... ) et je m'en suis sorti.

Donc, pourquoi pas vous !

--
Marwan Burelle,
http://www.lri.fr/~burelle
( | )
http://www.cduce.org

Olivier Miakinen
Le #569606
Bonjour, et tout d'abord merci de me répondre.

Par ailleurs, je passe au tutoiement car cela me vient plus facilement
sur usenet, mais si cela te gêne je reviendrai au « vous ».


Déjà là, je ne sais pas si je dois privilégier un proxy web et des
serveurs SMTP et POP3 plutôt que NAT pour donner l'accès à mon FSI à
partir du réseau privé.


Tout dépend de ce que vous comptez faire avec vos stations, en fait.
L'utilisation d'un proxy est _très_ restrictive (en général quelques
protocoles comme http/ftp et leurs variantes ssl et c'est tout), par
contre elle est effectivement intéressante (côté sécurité) sur des postes
à usage limité (du point de vu de la connexion à internet.)


Étant donné que ma femme n'est ni une pirate ni une inconsciente qui
clique sur tout et n'importe quoi, je crois donc que je vais préférer la
translation d'adresse, plus souple.

[ son, vidéo, programmes windows ]



Tu es plus optimiste sur tous ces points que la personne qui m'a
conseillé en privé de garder windows pour cela (non, je ne le
dénoncerai pas ;-)).

La synthèse de vos deux points de vue me fait penser que je vais
peut-être garder mon windows quelques temps encore, mais avec quand
même un espoir de le jeter un jour.

[...]

Maintenant, il doit exister des éditeurs de partitions libres qui font la
même chose (en tout cas quelque chose d'approchant.)


Je regarderai aussi. Cela dit, le logiciel que j'utilise me plaît
beaucoup pour de nombreuses raisons, et même des programmes dits
professionnels, quoique beaucoup plus chers, me semblent bien moins
pratiques à l'usage.

[ quel BSD ? quel matériel ? ]



Je ne reprends pas tes réponses, dont je vais tenir compte.

[ une seule machine, ou passerelle séparée ? ]


Il est toujours préférable de reserver la passerelle à cet unique usage.
J'irais même jusqu'à penser que certains usages d'une station de travail
sont incompatibles avec les fonctions d'une passerelle (en tout cas
complique inutilement la configuration.)


Bon, je vais voir, mais si je pouvais m'en sortir avec une seule machine
je préfèrerais quand même. Merci en tout cas de ton avis (qui diffère de
celui que j'ai eu en bal).

Par contre, pourquoi ne pas envisager comme station une machine multi-boot
(donc avec plusieurs OS, sur la machine sur laquelle j'écris actuellement,
il y a deux FreeBSD (4-STABLE et 5.2-RELEASE), un NetBSD, un windows et il
y a eu une époque une slackware (linux))


Non, ça me semble trop compliqué. Et puis je n'ai pas envie de passer
mon temps à rebooter (sauf évidemment durant la phase de démarrage,
pour tester mes modifs de config). Sur ce point, je rejoins entièrement
l'avis d'Emmanuel dans son livre (mais je n'arrive plus à retrouver la
page où je l'ai lu).

Auriez-vous d'autres conseils à me donner ? Des sites web à voir,
d'autres livres à lire ?


[...] le handbook de FreeBSD est très intéressant (et pas seulement
si vous avez installé FreeBSD) ainsi que certaines de leur docs.


Je viens de parcourir le sommaire de la version web, et en effet je vais
peut-être bien m'offrir la version papier.

Encore merci pour tout (y compris bien évidemment ce que je n'ai pas
cité car je n'ai rien à répondre, mais qui me servira pour la suite).

Olivier


marco
Le #569388
- L'an dernier, j'ai installé un Linux au boulot (RedHat), et alors
que je me réjouissais d'installer un *n*x libre j'ai été incroyablement
décu : je me suis retrouvé avec une interface graphique toute prête à
cliquer, sans rien comprendre de ce que j'avais installé... exactement
comme pour Windows.


Xwindows est identique à celui de linux...


ciao
marco

marco
Le #569387
Non, ça me semble trop compliqué. Et puis je n'ai pas envie de passer
mon temps à rebooter


Ce n'est pas compliqué et FreeBSD avec le noyau recompilé boot comme un
fusée. Il faut admettre qu'aussi XP boot rapidement.

Pour pas rebooter il y a
-VMWare
-VNC pour te connecter sur le PC de ta femme (à condition qu'à au moment
elle fasse se devoir de menage :) )

Ciao
marco

David MAREC
Le #569384
Bonjour,

Pour apporter mes 0.30 cents, j'étais, il y a un plus de 6 mois encore,
dans la même situation que vous et j'ai choisi FreeBSD sur les conseils
d'un ami.
- aussi parce que les Débians_"no hard drive detected" et autres
chapeaux rouges_"kernel panic" m'ont boudé. -

Olivier Miakinen wrote:

Étant donné que ma femme n'est ni une pirate ni une inconsciente qui
clique sur tout et n'importe quoi, je crois donc que je vais préférer la
translation d'adresse, plus souple.


De fait, j'ai aussi configuré une station sans disque pour le PC de ma
femme, qui aujourd'hui passe plus de temps par ce biais sous KDE (pour
Kshisen et internet) que sous Windows .
(Comme le scanner USB-Windows compliant a rendu l'âme, jusqu'à ce que
Ramdam soit porté).


[ une seule machine, ou passerelle séparée ? ]
Bon, je vais voir, mais si je pouvais m'en sortir avec une seule machine


je préfèrerais quand même. Merci en tout cas de ton avis (qui diffère de
celui que j'ai eu en bal).


J'utilise sans soucis et sans trop de difficulté une
passerelle/NAT/Samba/firewall/.


Je viens de parcourir le sommaire de la version web, et en effet je vais
peut-être bien m'offrir la version papier.


Je vous le recommande chaudement, en effet. (il suffit de l'imprimer,
d'ailleurs :-) ).



David MAREC
Le #569383
Bonjour,

Olivier Miakinen wrote:


[Windows]
La synthèse de vos deux points de vue me fait penser que je vais
peut-être garder mon windows quelques temps encore, mais avec quand
même un espoir de le jeter un jour.


Le windows 2000 que j'utilisais vaguement encore, c'est fait seppuku il
y a peu, après un WindowsUpdate qui a téléchargé un patch de sécurité.


Il y avait donc une certaine noblesse dans cet OS.

Olivier Brisson
Le #569191
David MAREC
Bonjour,

Olivier Miakinen wrote:


Le windows 2000 que j'utilisais vaguement encore, c'est fait seppuku il
y a peu[...].


Ne dit-on pas Harakiri dans ce cas là?



Il y avait donc une certaine noblesse dans cet OS.


S'il est mort comme un Samourai, je ne sais pas s'il a vécu comme tel.

Olivier


--

manu
Le #569188
Olivier Miakinen
La première question, c'est bien sûr « quel BSD » (Free, Net ou Open) ?
Pour ne pas déclencher un troll, je me permets de la reformuler
autrement : parmi les besoins que j'ai exprimés ci-dessus, est-ce que
j'ai intérêt à éliminer l'un ou l'autre des trois systèmes car il risque
de ne pas savoir faire telle ou telle chose ?


Ouah, après une journée de stand à Solutions Linux, j'avoue que j'ai un
peu de mal à repondre à celle là.

Non, tu peux utiliser n'importe lequel des trois pour une partie de tes
besoins (le montage video ca va être hard). Moi je te recommande NetBSD,
parceque c'est mon préféré, mais on peut faire avec les autres aussi.

Une question un peu liée à la première, c'est « quel matériel », et
aussi où l'acheter ? Je suppose qu'en dehors de PC/Win et de Mac je vais
avoir du mal à en trouver en grande surface.


Ben n'importe quoi qui marche avec un Unix. Si tu peux recuperer en
occase, c'est bien, sinon prends une machine neuve (attention au trop
neuf: si c'est trop recent, c'est mal supporté par les OS open source,
parcequ'on a pas eu le temps de faire des drivers).

Ensuite, comment chercher sur le web (ou ailleurs) les logiciels qui
m'intéressent ? Par exemple, comment trouver un programme de capture et
de montage vidéo, utilisable sur un système BSD ? Même si, comme tout le
monde, je préfèrerai un programme gratuit, je ne vois pas d'inconvénient
à payer pour un logiciel de qualité.


Les système de paquetages sont un premier endroit à examiner.
Exemple pour NetBSD:
ftp://ftp.NetBSD.org/pub/NetBSD/packages/pkgsrc/README.html
Il y a des softs à essayer dans la categorie multimedia, mais je n'y
crois pas trop...

Sinon, tu peux tenter Google...

Aussi, quelle solution de sauvegarde choisir (matériel et logiciel) ?
Quels sont les critères à considérer pour cela ?


Ben tu peux faire des CD (1 euro les 700 Mo), mais prends les de bonne
qualité. Ou alors tu peux sauver sur bande (10 euros les 24 Go, mais
faut acheter un lecteur de bande). Ou alors sur un deuxieme disque.

Revenant sur mon schéma initial, et fort de la lecture du chapitre 9 du
livre d'Emmanuel Dreyfus, je me demande aussi s'il vaudrait mieux que
j'aie deux Unix, l'un servant uniquement de Firewall et l'autre étant
juste une station de travail, plutôt que de rassembler les deux
fonctions sur une seule machine.


Moi ca me parrait une bonne idée, en effet.

--
Emmanuel Dreyfus
Publicité subliminale: achetez ce livre!
http://www.eyrolles.com/php.informatique/Ouvrages/9782212112443.php3


manu
Le #569187
Olivier Brisson
Le windows 2000 que j'utilisais vaguement encore, c'est fait seppuku il
y a peu[...].
Ne dit-on pas Harakiri dans ce cas là?



Je crois que ca depends si on se contente de se planter un couteau dans
le bide, ou si en plus on se fait decapiter par un assistant.

--
Emmanuel Dreyfus
Publicité subliminale: achetez ce livre!
http://www.eyrolles.com/php.informatique/Ouvrages/9782212112443.php3



Olivier Miakinen
Le #569183
Salut Xavier,


J'ai lu toutes tes questions, et je me demande si ce qui ne répondrait
pas au mieux à tes besoins serait ton deuxième schéma (une passerelle
Net/Free/OpenBSD, avec un vieux péssé de récup, pas besoin d'énormément
de CPU),


En fait, c'est vraiment la lecture du livre d'Emmanuel qui m'a fait
penser que peut-être il faudrait cela (surtout le chapitre 9 consacré
au filtrage), mais outre que je n'avais pas trop envie d'acheter deux
machines, je risque de me retrouver avec trois gros machins sur (ou
sous) mon bureau, au lieu d'un :
1) un Unix-firewall
2) un Unix-workstation
3) un Windows-multimédia (du fait que firewire n'est pas bien supporté)

Du coup, j'hésite.

et comme station un MacOSX.

Eh oui, MacOSX est un BSD, tu l'utilises en GUI ou en CLI, comme tu
préfères, il y a aussi X11 en standard dans la dernière version, moultes
programmes on été porté grâce à Fink ou Darwinports.


Oh ? Je n'y avais pas pensé, en effet, bien qu'il soit plusieurs fois
cité dans le bouquin d'Emmanuel (essentiellement pour signaler des
différences avec les autres, d'ailleurs).

Seul inconvénient : un Mac G4 ou G5 est plus cher qu'un péssé
d'assembleur.

Avantage : tu passes des nuits tranquilles sans Blaster, MyDoom ou
autres saletés.


Cela vaut la peine d'y réfléchir.

Poster une réponse
Anonyme