PB panorama PShop

Le
benoit
Bonjour,


Je viens de faire un pano et là je suis perplexe. Comme toujours j'ai
des « aplats » de couleurs et le pano est parfait (aprés retouches pour
uniformiser le ciel). Sauf la mer qui a des « vagues » de clair et de
sombre que je veux supprimer. Et je ne sais par quel bout m'y prendre.

Le pano a été réalisé sous PShop avec les raws, il a été testé avec
AutoPano Pro 3.7 qui ne connait pas ce format de raw, fait donc un tas
de boue rose avec encore et toujours ces vagues de luminosités.

Quelqu'un a une idée pour uniformiser la luminosité de cette zone ?
Parce que tout mettre en bleu uni sans relief

<https://www.cjoint.com/doc/18_04/HDnun3kpBxQ_GoazTrez-2-2.jpg>

--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.

  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 10 / 11
Trier par : date / pertinence
GhostRaider
Le #26472896
Le 19/04/2018 à 23:22, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 19/04/2018 16:49, GhostRaider a écrit :
C'est ce qu'il nous a dit, la main sur le c½ur.
Encore une combine pour essorer les touristes naïfs.
Une seule solution, la Révolution !

c'est idiot, n'importe quel endroit en France est libre d'accès... des
tas de débiles font du hors piste à ski où ils veulent... libre à chacun
de traverser seul la baie du mont St michel, de nuit, par brouillard et
marée montante... :-)

Une différence, c'est qu'on ne fait jamais le débile avec un cheval.
Jamais plus d'une fois en tout cas.
Mais on n'a pas besoin de prendre carte, boussole ou GPS : le cheval
retrouve toujours le chemin de l'écurie. Ça m'est arrivé plusieurs fois
en forêt de Marly : je demande par erreur à mon cheval d'aller à droite,
il n'a pas l'air d'accord. A bout de 50 mètres, il fait demi-tour
d'autorité et va prendre à gauche.
René S
Le #26472908
"GhostRaider" a écrit dans le message de groupe de discussion :
pbc20f$f56$
Mais on n'a pas besoin de prendre carte, boussole ou GPS : le cheval
retrouve toujours le chemin de l'écurie. Ça m'est arrivé plusieurs fois en
forêt de Marly : je demande par erreur à mon cheval d'aller à droite, il
n'a pas l'air d'accord. A bout de 50 mètres, il fait demi-tour d'autorité
et va prendre à gauche.

Il m'est arrivé la même chose sur un chemin forestier dans les Vosges. Je
prends une direction, mon chien me suit, mais à dix mètres et visiblement il
fait la gueule. Je prends dans l'autres sens, là il me précède à un mètre,
oreilles dressées, ½il tout content. Et bien sûr on a retrouvé la route en
quelques minutes.
Nul
Le #26472911
Le vendredi 20 avril 2018 08:40:16 UTC+2, GhostRaider a écrit :
Une différence, c'est qu'on ne fait jamais le débile avec un ch eval.
Jamais plus d'une fois en tout cas.
Mais on n'a pas besoin de prendre carte, boussole ou GPS : le cheval
retrouve toujours le chemin de l'écurie. Ça m'est arrivé p lusieurs fois
en forêt de Marly : je demande par erreur à mon cheval d'aller à droite,
il n'a pas l'air d'accord. A bout de 50 mètres, il fait demi-tour
d'autorité et va prendre à gauche.

ça ce ne serait pas un non sens,
refuser d'aller à droite,
faire cinquante mètres,
puis un demi tour, refaire les cinquante mètres
et tourner à gauche,
là où tu voulais aller d'après ce que tu nous écris.
AMHA, ton chevale a un temps de réponse un peu long,
mais n'est pas têtu, lui.
;-)
Jacques L'helgoualc'h
Le #26472913
Le 20-04-2018, René S a écrit :
"GhostRaider" a écrit dans le message de groupe de discussion :
pbc20f$f56$
Mais on n'a pas besoin de prendre carte, boussole ou GPS : le cheval
retrouve toujours le chemin de l'écurie. Ça m'est arrivé plusieurs fois en
forêt de Marly : je demande par erreur à mon cheval d'aller à droite, il
n'a pas l'air d'accord. A bout de 50 mètres, il fait demi-tour d'autorité
et va prendre à gauche.

Il m'est arrivé la même chose sur un chemin forestier dans les Vosges. Je
prends une direction, mon chien me suit, mais à dix mètres et visiblement il
fait la gueule. Je prends dans l'autres sens, là il me précède à un mètre,
oreilles dressées, ½il tout content. Et bien sûr on a retrouvé la route en
quelques minutes.

Peut-être qu'il n'aime pas l'odeur des renards en sous-bois, et
préfère celle des carburants, pour courser les bagnoles :)
Alf92
Le #26472915
Nul
Le vendredi 20 avril 2018 08:40:16 UTC+2, GhostRaider a écrit :
Une différence, c'est qu'on ne fait jamais le débile avec un cheval.
Jamais plus d'une fois en tout cas.
Mais on n'a pas besoin de prendre carte, boussole ou GPS : le cheval
retrouve toujours le chemin de l'écurie. Ça m'est arrivé plusieurs fois
en forêt de Marly : je demande par erreur à mon cheval d'aller à droite,
il n'a pas l'air d'accord. A bout de 50 mètres, il fait demi-tour
d'autorité et va prendre à gauche.

ça ce ne serait pas un non sens,
refuser d'aller à droite,
faire cinquante mètres,
puis un demi tour, refaire les cinquante mètres
et tourner à gauche,
là où tu voulais aller d'après ce que tu nous écris.

macron est plus con qu'un cheval : il persiste à droite
René S
Le #26472918
"Jacques L'helgoualc'h" a écrit dans le message de groupe de discussion :
slrnpdjero.8ka.lhh+
Peut-être qu'il n'aime pas l'odeur des renards en sous-bois, et
préfère celle des carburants, pour courser les bagnoles :)

Ben non, mon chien n'a jamais coursé une seule bagnole, et ce jour là on
avait crapahuté trois heures en forêt, il avait hâte de retourner à la
maison.
jdd
Le #26472917
Le 20/04/2018 à 12:38, René S a écrit :
Ben non, mon chien n'a jamais coursé une seule bagnole, et ce jour là on
avait crapahuté trois heures en forêt, il avait hâte de retourner à la
maison.

le maître et son homme...
jdd
--
http://dodin.org
Stephane Legras-Decussy
Le #26472924
Le 20/04/2018 08:35, GhostRaider a écrit :
Une petite photo :
https://www.cjoint.com/doc/18_04/HDugHYNchr1_IMG-0253.JPG

il y a justement un très beau spot de sable mouvant à cet endroit précis
Jacques L'helgoualc'h
Le #26472946
Le 20-04-2018, René S a écrit :
"Jacques L'helgoualc'h" a écrit dans le message de groupe de discussion :
slrnpdjero.8ka.lhh+
Peut-être qu'il n'aime pas l'odeur des renards en sous-bois, et
préfère celle des carburants, pour courser les bagnoles :)

Ben non, mon chien n'a jamais coursé une seule bagnole, et ce jour là on
avait crapahuté trois heures en forêt, il avait hâte de retourner à la
maison.

Je te prie de bien vouloir présenter mes excuses à ton chien :)
benoit
Le #26472945
GhostRaider
C'est là ou un cheval présente un double avantage : on ne se fatigue pas
autant et c'est lui qui use ses pieds (on ne dit pas sabot, mais pieds).

Non, des fers. Ils usent leurs fers, surtout sur du sable mouillé avec
de l'eau salée. Tu vas dire qu'un cheval a les pieds qui rouillent ?
Et Toc ! ©
--
Pense à l'étiquette qu'une fois les vendanges faites.
Poster une réponse
Anonyme