Philippe Plisso,

Le
Ricco
Salut,
j'avoue que j'ai été étonné en entendant que Philip Plisson venait de
se faire condamner par la Cour d'Assises de Vannes à cinq an de prison,
dont trois fermes, pour viol,
je ne sais pas ce qu'il en est vraiment, n'étant pas juge, et que ses
juges ont décidé de ça.
Ce qu'on ne sait pas, je l'ai lu dans des communiqués, c'est que
l'entreprise avait fait travailler jusqu'à 37 personnes, on a souvent
l'impression que le photographe est un seul homme.
mais pour YAB, lui, je ne sais pas combien il en faisait bosser ?
en tout cas, sans présumer de rien, mais en regardant les infos, il
devient délicat d'échanger quelques mots avec un gosse
éviter de dépanner l'imprimante de la fille d'une voisine, prendre des
jeunes en stop ( parait que maintenant c'est interdit ) bref, tapoter
la joue d'un gamin peut nous envoyer aux Assises
( je précisice que l'avocat de Ph Plisson pense se pourvoir en appel )

--
ricco
--




Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Vos réponses Page 2 / 10
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Ghost-Raider
Le #26151622
Le 24/05/2014 23:19, Ricco a écrit :

probablement, mais quand on avu que Sarkozi en commentant une décision
de " non lieu " a lui même confondu, on peu se poser des questions, vu
que comme tous les hommes politiques, il parait qu'il est avocat,



On n'a jamais retrouvé la trace de son DEA, dont le sujet, d'ailleurs
était paraît-il, les élections dans le 92 ! MDR

on sait bien que " non leiu " veut dire qu'il n'y a pas matière à juger
et ne veut pas dire que les faits n'ont pas eu lieu, ceci dit, la
formulation est quand même équivoque
pour ces affaires de viols, d'attouchements, souvent à retardement, on
peut être sceptiques, là comme bien souvent, c'est basé sur du
déclaratif sans preuves.



De plus en plus il y a des preuves génétiques.
Ça, c'est un vrai progrès, c'est même une révolution dans la justice,
contre laquelle des bonnes âmes éprises de liberté se sont jadis
bruyamment élevées, et maintenant se sont tues, comme à propos des
caméras de surveillance qui retrouvent les criminels à vitesse V sans
nuire le moins du monde aux honnêtes gens.

je sais également que grâce à ta merveilleuse fille, tu es aussi un
juriste hors pair, je le reconnais bien, sois en sûr.



Ma fille est "Anthropologue du Droit", pas vraiment juriste.

et que mes interrogations ne sont que celles d'un homme de la rue banal
et qui juge à l'emporte pièce, un gros con, en quelque sorte.



Rappelle-toi ceci : "Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon
sens, c'est à dire une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de
celui qui la parle."

mais bon, qu'est ce qu'on peut attendre de son épicier du coin, entre
nous ?
finalement, cette histoire d'épicier me convient bien.



Ce que je regrette dans notre personnel politique actuel, c'est qu'ils
se croient capables de gérer la France alors qu'ils ne sauraient
peut-être pas gérer une épicerie.
Stephane Legras-Decussy
Le #26151772
Le 24/05/2014 23:45, Ghost-Raider a écrit :

Ce que je regrette dans notre personnel politique actuel, c'est qu'ils
se croient capables de gérer la France alors qu'ils ne sauraient
peut-être pas gérer une épicerie.



ça tombe bien, un pays n'est absolument pas une entreprise.
Ricco
Le #26152562
Ghost-Raider avait écrit le 24/05/2014 :
Le 24/05/2014 23:19, Ricco a écrit :

probablement, mais quand on avu que Sarkozi en commentant une décision
de " non lieu " a lui même confondu, on peu se poser des questions, vu
que comme tous les hommes politiques, il parait qu'il est avocat,



On n'a jamais retrouvé la trace de son DEA, dont le sujet, d'ailleurs était
paraît-il, les élections dans le 92 ! MDR

on sait bien que " non leiu " veut dire qu'il n'y a pas matière à juger
et ne veut pas dire que les faits n'ont pas eu lieu, ceci dit, la
formulation est quand même équivoque
pour ces affaires de viols, d'attouchements, souvent à retardement, on
peut être sceptiques, là comme bien souvent, c'est basé sur du
déclaratif sans preuves.



De plus en plus il y a des preuves génétiques.
Ça, c'est un vrai progrès, c'est même une révolution dans la justice, contre
laquelle des bonnes âmes éprises de liberté se sont jadis bruyamment élevées,
et maintenant se sont tues, comme à propos des caméras de surveillance qui
retrouvent les criminels à vitesse V sans nuire le moins du monde aux
honnêtes gens.

je sais également que grâce à ta merveilleuse fille, tu es aussi un
juriste hors pair, je le reconnais bien, sois en sûr.



Ma fille est "Anthropologue du Droit", pas vraiment juriste.

et que mes interrogations ne sont que celles d'un homme de la rue banal
et qui juge à l'emporte pièce, un gros con, en quelque sorte.



Rappelle-toi ceci : "Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon sens,
c'est à dire une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de celui qui la
parle."

mais bon, qu'est ce qu'on peut attendre de son épicier du coin, entre
nous ?
finalement, cette histoire d'épicier me convient bien.



Ce que je regrette dans notre personnel politique actuel, c'est qu'ils se
croient capables de gérer la France alors qu'ils ne sauraient peut-être pas
gérer une épicerie.




ah, excellent, très bien d'avoir remis le fameux " Le fondement..."
faudrait peut être essayer de gérer la France avec des épiciers,
normalement, ils n'aiment pas faire crédit !
je me fiche d'ailleurs pas mal d'être filmé, vu que j'ai rien à me
repprocher, ni de faire un test ADN, je suis aussi d'accord,
extraordinaie progrès.
qui a connu des ratés, avec le tueur de l'Est parisien, mais bon,
c'était vraiment les débuts ( pardon aux familles des victimes, si
elles me lisaient )

--
ricco
--



---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Ricco
Le #26152642
Le 25/05/2014, Stephane Legras-Decussy a supposé :
Le 24/05/2014 23:45, Ghost-Raider a écrit :

Ce que je regrette dans notre personnel politique actuel, c'est qu'ils
se croient capables de gérer la France alors qu'ils ne sauraient
peut-être pas gérer une épicerie.



ça tombe bien, un pays n'est absolument pas une entreprise.



bien d'accord, on nous ferme des gares, des bureaux de postes au
prétexte qu'ils ne sont pas rentables, qu'est ce que c'est que cette
histoire, le service public, comme tu le dis n'est pas une entreprise
et la rentabilité n'est pas au programme, ce qui est au programme,
c'est qu'en tout point du territoire, chacun ait le même service
bon, ça va être un peu délicat pour certains transports, vu que c'est
plus le réseau ferré de France que nous avons, mais le réseau Serré de
France, les gares sont trop petites pour les trains !
quelle époque !

--
ricco
--



---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Den
Le #26153472
Ghost-Raider wrote:

Rappelle-toi ceci : "Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon
sens, c'est à dire une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de
celui qui la parle."



Pas d'ac ! On pourrait philosopher (ce s'est pas péjoratif) un moment
sur le terme "bon sens". Pour moi, le bon sens est quand-même plus élevé
que la définition que tu en donnes. Cette dernière me semble
parfaitement convenir à celle d'un beauf...

Question subsidiaire : les bourgeois sont-ils des beaufs ?

Den
Ghost-Raider
Le #26153582
Le 25/05/2014 19:25, Den a écrit :
Ghost-Raider wrote:

Rappelle-toi ceci : "Le fondement du constat bourgeois, c'est le bon
sens, c'est à dire une vérité qui s'arrête sur l'ordre arbitraire de
celui qui la parle."



Pas d'ac ! On pourrait philosopher (ce s'est pas péjoratif) un moment
sur le terme "bon sens". Pour moi, le bon sens est quand-même plus élevé
que la définition que tu en donnes. Cette dernière me semble
parfaitement convenir à celle d'un beauf...

Question subsidiaire : les bourgeois sont-ils des beaufs ?



Ma remarque faisait allusion à la célèbre signature d'un intervenant non
moins célèbre.
C'est une phrase de Roland Barthes.
Pour bien la comprendre, et en quoi elle est un peu détournée de sa
signification, ce que l'intervenant en question avait admis, il faudrait
lire tout l'ouvrage de Roland Barthes "Mythologie".
Je me contenterai de publier ici les pages 223 à 229 qui se terminent
pas cette formule où Roland Barthes ne craint pas de piétiner la langue
française.
http://cjoint.com/14mi/DEzuK5iYqBK.htm
Mapomme
Le #26156892
Le Sun, 25 May 2014 02:41:13 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :

Le 24/05/2014 23:45, Ghost-Raider a écrit :

Ce que je regrette dans notre personnel politique actuel, c'est qu'ils
se croient capables de gérer la France alors qu'ils ne sauraient
peut-être pas gérer une épicerie.



ça tombe bien, un pays n'est absolument pas une entreprise.



Un ménage non plus... Est-ce à dire que l'on peut faire n'importe quoi...
Ricco
Le #26156912
Mapomme a pensé très fort :
Le Sun, 25 May 2014 02:41:13 +0200, Stephane Legras-Decussy a écrit :

Le 24/05/2014 23:45, Ghost-Raider a écrit :

Ce que je regrette dans notre personnel politique actuel, c'est qu'ils
se croient capables de gérer la France alors qu'ils ne sauraient
peut-être pas gérer une épicerie.



ça tombe bien, un pays n'est absolument pas une entreprise.



Un ménage non plus... Est-ce à dire que l'on peut faire n'importe quoi...



que ce soit ce que ce soit, ça va mal, ça bat de l'aile
ce qui me fait rire c'est quand j'entends dire

" le rayonnement de la France " pas possible ?
non, mais ils se croient encore au siècle des lumières, vraiment ?

--
ricco
--



---
Ce courrier électronique ne contient aucun virus ou logiciel malveillant parce que la protection avast! Antivirus est active.
http://www.avast.com
Stephane Legras-Decussy
Le #26157212
Le 27/05/2014 11:38, Mapomme a écrit :

Un ménage non plus... Est-ce à dire que l'on peut faire n'importe quoi...



ah si, un ménage c'est un entreprise.. gestion ressource humaine, compta
d'épicerie et huissiers ...

en revanche, tu connais une entreprise qui imprime ses billets, possède
sa prison perso et ses vigiles armés de têtes nucléaires ?
Stephane Legras-Decussy
Le #26157162
Le 27/05/2014 12:01, Ricco a écrit :

que ce soit ce que ce soit, ça va mal, ça bat de l'aile



ah bon ?

ça va mal si on pense stupidement que les trentes glorieuses sont
une situation stable projetable à l'infini...

si on regarde "scientifiquement" les courbes, c'est une situation
stabilisée d'opulence maximum.

pleurer d'être en opulence maximum, j'ai du mal perso ...
Publicité
Poster une réponse
Anonyme