Qu'est-ce que la densité ?

Le
man-d
Bonjour,

Sur le Web, je trouve des ressources causant de densité dans le cadre
d'un négatif or très souvent vous causez de densité en observant une
photo mais de quoi s'agit-il ?

Merci,

Amicalement,
--
man-d
Vos réponses Page 10 / 12
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Delestaque
Le #19809401
palmerclaude wrote:



Ca y est j'ai tout compris : la densité, c'est la densité des posts
sur un fil (sans hache).




tu veux dire le nombre de maots dans un post, ou de lignes, no pb Claude, tu
es déjà hors concours :=)

--
G.Ricco
palmerclaude
Le #19809911
"Delestaque" 4a675377$0$10839$
palmerclaude wrote:

ou chez Magnum la bordure noire sur les planches de contact pour


montrer qu'on n'a pas recadré..



T'es sûr qu ça va, tu es déjà arrivé à Margaux ?
je connais les planches agrandies, pour le fond noir, c'est assez courant
mais pas obligé, ca dépend du materiel, mais pour moi, rien, négatif posé
sur le papier et la glace dessus, c'est tout.



Ce que j'en dis, ce n'est pas la technique des négatifs posés en vrac sur du
papier bromure, mais l'argumentation que développait autour du fait Nicolas
Tikhomiroff.
pc
Delestaque
Le #19810301
palmerclaude wrote:



Ce que j'en dis, ce n'est pas la technique des négatifs posés en vrac
sur du papier bromure, mais l'argumentation que développait autour du
fait Nicolas Tikhomiroff.




tu sais, les gens comme moi dans les garages on les appelle des " totos
camboui ", alors ton Nicolas
Premier de la Planche Contact, jamais entendu parler, et les négatifs posés
en vrac, connais pas, soin, gants de labo, du bout des doigts, je connais
plutôt comme ça.
--
G.Ricco
Alban Taraire
Le #19811171
LG wrote:

Je suis d'accord avec BB et lourd est un mot léger.



Lourd, léger... Tu devrais lire "l'insoutenable légerté de l'etre", ça
t'apprendrait des choses ! Concepts intéressants, ceci dit.

Il t"a répondu pour tes 'photos' mais tu ne comprend pas.



Où ça ? Aucun post de sa part dans le fil concerné.

Alors dit autrement,
commence par faire des photos et non des images qui montre des trucs et
n'importe quoi n'importe comment.



Ben là en l'occurence c'est l'exemple type de la photo souvenir, vu que ce
sont des photos qui ont été faites dans le but de se souvenir de cette
soirée, de ce concert.
Rien d'artistique là dedans, si ce n'est une facture plutot honnete de la
réalisation (enfin je trouve). Rien de transcendant, mais a priori rien de
clairement défectueux non plus. Les yeux bouchés du second portrait peut-
etre.

Puis, le N&B, faut faire en noir et blanc, pas en couleur puis désaturé,
ne pense pas que PS ou autre peut rattraper le coup, l'approche est
complètement différente.
Le N&B, pas de retouches et pas de recadrage tout et rien de plus dans
le cadre.
Pas bon on recommence.



Ohh, le joli troll ! Ou alors la bonne blague ? Tu ne vas pas me dire que tu
es sérieux tout de meme ? Ça existe encore les fanatiques du filet noir ?
Les furieux du NB sans retouche ? Les partisans de la photo Vérité Vraie
sans recadrage ?
Nooooon, je pensais qu'ils avaient tous disparu avec l'arrivée du numérique
? Eh les gars, on tient un dinosaure !
Meme BB ne te couvrirait pas là-dessus je pense, lui qui a horreur justement
de la photo-institution (et aussi de tout ce qui s'en écarte, mais passons).

Alors commence par faire un petit tour sans parti pris de tes image,
regarde les et commente les toi même.
Quand tu auras fini la critique des images , trie les et prend les dix
meilleures, si tu en trouve 10 !



Ben tu sais y en a 13 hein... Je veux bien en retirer 3 pour te faire
plaisir, m'enfin...

Sur ces dix, fait en le tour en regardant bien tout en détail et en
suivant bien les ouvertures et fermetures de ton image,
si tu sort parce qu'il n'y a rien pour retenir l'½il dans l'image, elle
est a jeter.
Alors ne répond plus et au boulot.



Encore une fois j'ai le sentiment que soit tu me confonds avec quelqu'un
d'autre, soit tu n'as pas vu les images du tout. Soit tu fais le malin et
c'est plutot drole :)

--
Alban
Alban Taraire
Le #19811191
LG wrote:


"YouDontNeedToKnowButItsNoëlle" écrit dans le message de news:
4a67497b$0$23461$
LG a écrit :

Puis, le N&B, faut faire en noir et blanc, pas en couleur puis
désaturé,
ne pense pas que PS ou autre peut rattraper le coup, l'approche est
complètement différente.







Ben ça tombe bien, justement c'est la couche L, pas une désaturation (enfin,
voir cette question avec les posts érudits de Charles Vassalo).
Donc du NB en numérique, il te faut un capteur NB c'est ça ? Ça a existé
remarque.
Mais ça n'empeche que c'est vraiment n'importe quoi.

Le filet noir, comme tu le sais certainement, enfin j'explique pour ceux
qui en rient mais ne savent pas, est dû a l'agrandissement du passe vue
de l'agrandisseur.
On pratiquais cette méthode pour :

Prouver le cadrage natif de l'image



Ahhh, la preuve, la Vérité Vraie, le vrai cadrage qui prouve le vrai Maitre
Photographe ! Que c'est beau !

Signer la dite image, car chacun avait une marque différente, sa
signature, sur le pourtour du passe-vue. Ce qui prouvait l'appartenance
du tirage.



C'est tellement sacré un tirage, c'est vrai ! En fait le top était de
s'entailler le pouce et de verser quelques gouttes de sang dans le fixteur,
pour bien faire chair avec sa photo.
Une autre technique consistait à pisser autour de l'agrandisseur, voire pour
les puristes autour de la photo, pour bien marquer son territoire.
Maintenant c'est sur, pisser autour de son écran ça a moins de classe...

Et accessoirement, en son temps, pensait on, le filet noir améliorait la
lisibilité de la photo. On en sortait moins vite, ce cadre renvoyant
dans la dite image.



Ben rien de t'empeche de faire une bordure autour de ta photo, recadree ou
non...

Tout dans la lumière, le placement, le montage de la scène et ...



Ah, oui ! C'est si beau ! Quand on percoit bien à quel point l'auteur s'est
fait chier, quand sa sureur perle du papier photo, c'est tellement mieux !
Tellement plus vrai !

Le Noir et Blanc quoi, rien a voir avec la couleur.



On notera l'utilisation des majuscules et des minuscules.

Je parle en tous cas pour ici en Belgique à St Luc Liège. Plus d
renseignements, voir JCG, il doit connaître {;-



J'ose espérer que JCG ne s'associe pas à ces élucubrations d'un autre age !

--
Alban
YouDontNeedToKnowButItsNoëlle
Le #19811461
palmerclaude a écrit :
nc ?
On dirait une religion cette affaire.
Enfin, je suppose que tu plaisantes, mais j'aimerais en être sûre.

Noëlle Adam




Pour une professionnelle ou qui se targue de l'être :-))


Je ne me targue pas d'être professionnelle en photo, d'ailleurs même si
je l'était, franchement je trouve qu'il n'y a rien à targuer. En photo
comme dans d'autres domaines, un professionnel c'est juste quelqu'un qui
est payé pour faire le boulot.

on ne dit pas un "filet noir" mais une Marie-Louise ..


C'est un terme d'encadremnt ça, plutôt.

ou chez Magnum la bordure noire sur les planches de contact pour montrer
qu'on n'a pas recadré..


C'est vrai, faut bien appuyer son capteur sur le papier pour avoir une
planche contact...Ou bien est-ce sur l'écran ?
Alleï, va, tu veux pas une photo en forme de patatoïde avec une bordure
bleu blanc rouge ? N'y qu'a scripter.

Noëlle Adam
LG
Le #19812701
"Alban Taraire" h48meu$gsd$
LG wrote:

Je suis d'accord avec BB et lourd est un mot léger.



Lourd, léger... Tu devrais lire "l'insoutenable légerté de l'etre", ça
t'apprendrait des choses ! Concepts intéressants, ceci dit.

Il t"a répondu pour tes 'photos' mais tu ne comprend pas.



Où ça ? Aucun post de sa part dans le fil concerné.

Alors dit autrement,
commence par faire des photos et non des images qui montre des trucs
et
n'importe quoi n'importe comment.



Ben là en l'occurence c'est l'exemple type de la photo souvenir, vu
que ce
sont des photos qui ont été faites dans le but de se souvenir de cette
soirée, de ce concert.
Rien d'artistique là dedans, si ce n'est une facture plutot honnete de
la
réalisation (enfin je trouve). Rien de transcendant, mais a priori
rien de
clairement défectueux non plus. Les yeux bouchés du second portrait
peut-
etre.

Puis, le N&B, faut faire en noir et blanc, pas en couleur puis
désaturé,
ne pense pas que PS ou autre peut rattraper le coup, l'approche est
complètement différente.
Le N&B, pas de retouches et pas de recadrage tout et rien de plus
dans
le cadre.
Pas bon on recommence.



Ohh, le joli troll ! Ou alors la bonne blague ? Tu ne vas pas me dire
que tu
es sérieux tout de meme ? Ça existe encore les fanatiques du filet
noir ?
Les furieux du NB sans retouche ? Les partisans de la photo Vérité
Vraie
sans recadrage ?
Nooooon, je pensais qu'ils avaient tous disparu avec l'arrivée du
numérique
? Eh les gars, on tient un dinosaure !
Meme BB ne te couvrirait pas là-dessus je pense, lui qui a horreur
justement
de la photo-institution (et aussi de tout ce qui s'en écarte, mais
passons).

Alors commence par faire un petit tour sans parti pris de tes image,
regarde les et commente les toi même.
Quand tu auras fini la critique des images , trie les et prend les
dix
meilleures, si tu en trouve 10 !



Ben tu sais y en a 13 hein... Je veux bien en retirer 3 pour te faire
plaisir, m'enfin...

Sur ces dix, fait en le tour en regardant bien tout en détail et en
suivant bien les ouvertures et fermetures de ton image,
si tu sort parce qu'il n'y a rien pour retenir l'½il dans l'image,
elle
est a jeter.
Alors ne répond plus et au boulot.



Encore une fois j'ai le sentiment que soit tu me confonds avec
quelqu'un
d'autre, soit tu n'as pas vu les images du tout. Soit tu fais le malin
et
c'est plutot drole :)

--
Alban




T'es gonflé quand même, on t'explique l'origine et le pourquoi de la
chose et la manière de faire d'une époque révolue et tu en déduis que
l'on est resté a ce stade.
Mais bougre de coing, on a évolué avec le temps.
Par contre toi tu n'a pas l'intention d'évoluer, tu pense être arrivé au
know how et tu est incapable de te remettre en question.
Tu ne cherche pas a savoir pourquoi ça marche pas, ni apprendre mieux.
Alors comme on te l'a dis, vie ta vie et suit ton chemin.
Lg
Alban Taraire
Le #19820831
LG wrote:

En parlant d'art et de manière, tu pourrais au moins quoter correctement...
Était-il vraiment nécessaire de reprendre mon message en entier ?

T'es gonflé quand même, on t'explique l'origine et le pourquoi de la
chose et la manière de faire d'une époque révolue et tu en déduis que
l'on est resté a ce stade.



Bah je sais pas, tu parles de Noir et Blanc, que je sache ce n'est pas une
époque révolue (ni meme une époque du tout d'ailleurs, c'est juste un style
comme un autre).
Ensuite tu assènes des "vérités" qui meme pour "l'époque" étaient
complètement idiotes (pas de recadrage et de retouche, quelle blague ! Va
dire ça aux tireurs de l'époque, voire meme à Ricco tiens.).

Mais bougre de coing, on a évolué avec le temps.



Si tu t'en tiens à "la vraie Photo c'est sans recadrage", non t'as pas
vraiment évolué...

Par contre toi tu n'a pas l'intention d'évoluer, tu pense être arrivé au
know how et tu est incapable de te remettre en question.



Mais de quoi parles-tu ? Me remettre en question à quel point de vue ?

Tu ne cherche pas a savoir pourquoi ça marche pas, ni apprendre mieux.



Gné ? Juste un contre-exemple récent, lis le fil "mathématiques des images"
que j'ai initié sur frpn, il y a beaucoup de choses à apprendre de Charles
Vassallo, qui est à la fois connaisseur et généreux de ses conseils. Tu y
apprendrais sans doute quelque chose...

Alors comme on te l'a dis, vie ta vie et suit ton chemin.



Bah c'est ce que je fais, puis "on" me saute sur le poil pour m'interdire de
recadrer, faudrait savoir...

--
Alban
Delestaque
Le #19821081
Alban Taraire wrote:

(pas de recadrage et de retouche, quelle blague !
Va dire ça aux tireurs de l'époque, voire meme à Ricco tiens.).


Quelle blague en effet, si aujourd'hui tu te fais des filets comme tu veux
avec n'importe quel soft, ce n'était pas non plus difficile à l'époque.
Pour préparer un faux filets aux petits oignons, il faut, un margeur précis,
et un bout de carton correctement découpé.
on projette l'image et on la recadre a son goût, on aura préparé un carton
aux bords bien propres, ou n'importe quoi d'ailleurs, de quelques
millimètres plus petit que l'ouverture du margeur, on peut exposer avant ou
après, on fait une exposition qui insole le filet noir, on retire le carton
et on expose l'image, on peut insoler le filet noir avec une lampe de poche,
la lumière du labo, l'agrandisseur, comme on veut, faire simplement
attention à ne pas trop exposer pour ne pas diffuser sur l'image, moi, je
prenais la lampe de poche.
Et volià un vrai faux "image entière " quand aux encoches sur la fenêtre
d'exposition, style Leica, parait il la signature de l'appareil, non, c'est
pas comme les rayures d'un canon, elle sont au même endroit dans les mêmes
séries.
Voila, plus qu'à compter au client un travail avec double exposition, et
éventuellement avec vingt pour cent en plus pour la précision.
Tout ça est du pipeau intégral, comme les vraies fausses photos de Doisneau.
Il était un bon metteur en scène.



--
G.Ricco
palmerclaude
Le #19822601
"Delestaque" 4a6438bb$0$30992$
Papy Bernard wrote:
Bonjour

De Delestaque

On attend tes explications ?
je suis avide de savoir.



In La Phtographie/ Ed. Larousse/ 1956
////
Densité.
Ce mot s'emploie en photographie dans différents sens.
La densité d'un produit chimique est, on le sait, le rapport de son
poids à celui d'un même volume d'eau.



Fallait vraiment allaer chercher ça, la densité des solution, là, c'est un
densimètre, et il s'agit du poids spécifique.



Mais, le plus souvent, ce mot qualifie l'intensité optique ou
l'opacité d'un cliché négatif.


pas que d'un négatif, mais de tout ce qu'on peut mesurer, opaque ou
transparent
Densitomètre reflexion transparence.

l'intensité optique, jamais entendu parler de ça, pour moi, ça ne veut
rien dire.
On dit d'un cliché qu'il présente une faible densité lorsqu'il est
clair, transparent, et une forte densité lorsqu'il est très opaque.



un papier serait forcément " dense " dans ce cas "
pas du tout l'image peut y être de faible densité.

La mesure des densités s'appelle la densitométrie.



Je n'ai jamais entendu parler de " densitomètrie " de densimètrie pour les
poins spécifique et de sensitomètrie pour les émusions.
Et pour l'imprimeria.

Densitomètres. On nomme « densitomètres » des appareils plus ou moins
perfectionnés permettant de mesurer l'intensité des noircissements
proportionnels aux impressions lumineuses reçues par une émulsion.
Le densitomètre permet l'établissement des courbes de noircissement
des émulsions sensibles.
////

1/ Il semble que GoldBerg/Volomat ne fassent pas partie des
références de quelques intervenants qui se veulent moqueurs.



J'ai ce genre de chose, le coin de Goldberg étant la base de toute cette
science, mais on a fait mieux depuis , notament des materiels qui ne sont
pas tributaires de l'acuité viisuelle de l'observateur, j'en ai démonté un
il y a quelques temps, et comme ça m'a pris le chou de le remonter, il est
parti aux ordures, comme une cellule Réalt.

2/ Avec le numérique, se référer aux "grains d'argent" en matière de
densité n'a plus AUCUN sens.



Ca n'empêcherait pas de mesurer une densité sur un tirage d'imprimante, si
on voulait ?
Bon, ça ne servirait pas à grand chose, c'est vrai, mais je n'ai vu
personne ici nous parler de grains d'argent et de numérique, tu te fias un
film tout seul, là ?


Celui/celle qui a dû recourrir à une
radiographie aujourd'hui a pu constater que l'argent (sauf celui de
la facture du radiologue) n'a plus AUCUN sens.



Prace que c'est numérique et imprimé par la suite ?
Au cas où on ne le saurait pas, au moins, ça fera moins de pollution, la
radiographie avec ses émulsions doubles ayant été particulièrement
gourmande, et ceci depuis longtamps.

Il n'en reste pas moins que l'image doit avoir une certaine densité.
Pour ne pas dire une densité certaine pour être révélatrice.



C'est drôle, amusant et divertissant,

--
G.Ricco



Ben moi, ce qui m'impressionne, c'ets la densité des propos tenus.
Mais je sens comme une perte de sensibilité..
pc
Publicité
Poster une réponse
Anonyme