téléchargement de films ou émissions diffusés à la télévision

Le
rhett_butler_79
Bonjour,

Après une recherche infructueuse sur google dans les archives du
groupe, je n'ai pas trouvé la réponse à mes questions.

A t'on le droit de télécharger (pour un usage familiale) des films qui
ont déjà été diffusé à la télévision sur des chaînes gratuites?
A t'on le droit d'enregistrer des émissions télévisés sur un support
numérique (pour un usage familiale?)
Admettons qu'on ait raté la diffusion télévisé d'un film (et donc son
enregistrement), a t'on le droit de se faire prêter la k7 par un ami
qui l'aurait enregistré? et de la copier?
a t-on le droit de se faire prêter ou de télécharger l'enregistrement
numérique de la télédiffusion, fait par un ami?
a t-on le droit de copier cet enregistrement numérique de la
télédiffusion?
et pour finir a t-on le droit de copier le DVD du film? ou d'en
télécharger une copie?

Je pense qu'on a juste le droit de l'enregistrer depuis la télévision,
mais je voulais être sur qu'on n'a pas le droit à un peu plus

merci d'avance pour vos réponses.

Rhett
Vos réponses Page 1 / 3
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JustMe
Le #13578191
Rhett wrote:

Bonjour,

Après une recherche infructueuse sur google dans les archives du
groupe, je n'ai pas trouvé la réponse à mes questions.

A t'on le droit de télécharger (pour un usage familiale) des films qui
ont déjà été diffusé à la télévision sur des chaînes gratuites?



non

A t'on le droit d'enregistrer des émissions télévisés sur un support
numérique (pour un usage familiale?)



oui

Admettons qu'on ait raté la diffusion télévisé d'un film (et donc son
enregistrement), a t'on le droit de se faire prêter la k7 par un ami
qui l'aurait enregistré? et de la copier?



oui
pour la copie ?

a t-on le droit de se faire prêter ou de télécharger l'enregistrement
numérique de la télédiffusion, fait par un ami?



cf. supra

a t-on le droit de copier cet enregistrement numérique de la
télédiffusion?



?

et pour finir a t-on le droit de copier le DVD du film? ou d'en
télécharger une copie?



si on conserve l'original


Je pense qu'on a juste le droit de l'enregistrer depuis la télévision,
mais je voulais être sur qu'on n'a pas le droit à un peu plus...

merci d'avance pour vos réponses.

Rhett


armel
Le #13578181
En France, nous avons des droits qui fondent comme neige au soleil, et si
nous n'avons pas la "chance" d'être une personnalité connue et/ou riche, il
faut éviter les problèmes.

Donc, regardez toutes les inepties des chaines TV aux heures de grande
écoute, ensiute allez vous coucher, puis allez au boulot le lendemain en
espèrant que votre société vous ouvrira les portes, sauf si dans la nuit
elle est délocalisée.......
Pascal Rolon
Le #13578121
Rhett
Bonjour,

Après une recherche infructueuse sur google dans les archives du
groupe, je n'ai pas trouvé la réponse à mes questions.


oui,donc ?

A t'on le droit de télécharger (pour un usage familiale) des films qui
ont déjà été diffusé à la télévision sur des chaînes gratuites?


ben oui , pour usage familiale et à uni-conditions que tous les français le
fassent

A t'on le droit d'enregistrer des émissions télévisés sur un support
numérique (pour un usage familiale?)


bien sûre ! pour usage familiale et à uni-conditions que tous les français
le fassent

Admettons qu'on ait raté la diffusion télévisé d'un film (et donc son
enregistrement), a t'on le droit de se faire prêter la k7 par un ami
qui l'aurait enregistré? et de la copier?


tous le monde le fait , donc oui !

a t-on le droit de se faire prêter ou de télécharger l'enregistrement
numérique de la télédiffusion, fait par un ami?


oui à uni-conditions que tous les français le fassent



a t-on le droit de copier cet enregistrement numérique de la
télédiffusion?


oui,

et pour finir a t-on le droit de copier le DVD du film? ou d'en
télécharger une copie?


oui , à uni-conditions que tous les français le fassent

Je pense qu'on a juste le droit de l'enregistrer depuis la télévision,
mais je voulais être sur qu'on n'a pas le droit à un peu plus...


il faut t'aligner à ce que font les autres français à propos de la copie !

merci d'avance pour vos réponses.


de rien
Rhett


Jacques
Le #13578101
La loi est trés claire :
Pas de copies sauf du support original dont on a acquis les droits et pour un
usage exclusivement privé.

Pour nos téléchargements, nous sommes effectivement en infraction.
Devant la pression des lobies, il semble que les institutions soient prêtent à
mettre tout en oeuvre pour faire cesser ces pratiques.

Une loi n'est pas figée dans le temps et doit s'adapter .
Il convient aux internautes :
- de créer un groupe de pression suffisamment fort
- de sanctionner les élus qui ne prendront pas en compte leur souhaits.
- d'exiger du gouvernement qu'il réforme cette loi pour l'adapter aux nouveaux
moyens de communication et qu'il emploie ses forces répréssives à des problémes
de société honteusement plus graves.

Pour l'instant, j'ai le sentiment, en tant qu' internaute de faire partie d'un
groupe de pleureuses.
A quand une réaction digne de ce nom des internautes français ?

--
Ce message a été posté via la plateforme Web club-Internet.fr
This message has been posted by the Web platform club-Internet.fr

http://forums.club-internet.fr/
armel
Le #13578041
Tout à fait d'accord avec ce que vous venez de dire "Jacques".

Nous sommes un groupe de pleureuses, et rien de plus; mais regardez ce qui
se passe dans la vie Française, les gens pleurnichent dans leur coin, se
lamentent, critiquent très fort, mais soit ne se déplacent pas pour voter,
soit votent pour les mêmes abrutis qui vont les enfoncer encore un peu plus!

Donc, il reste une solution, quitter internet définitivement car on peut
très bien s'en passer, et celà n'empêchera pas les copies, si copies il doit
y avoir!!
djehuti
Le #13578031
"armel" c70qsi$k18$

Nous sommes un groupe de pleureuses, et rien de plus; mais regardez
ce qui se passe dans la vie Française, les gens pleurnichent dans
leur coin, se lamentent, critiquent très fort, mais soit ne se
déplacent pas pour voter, soit votent pour les mêmes abrutis qui vont
les enfoncer encore un peu plus!



c'est quand même dingue ça, avec toutes les richesses disponibles sur le
net, que le seul truc qui vous intéresse tous soit de télécharger
(illégalement) divx et mp3 :-(

Donc, il reste une solution, quitter internet définitivement car on
peut très bien s'en passer, et celà n'empêchera pas les copies, si
copies il doit y avoir!!



c'est clair que si votre seul but est de télécharger des films, des albums
et autres trucs "protégés" (sans dépenser un rond)... oui, vaut mieux que
vous quittez internet [1]


[1] ça libérera de la bande passante

@tchao
Anthony THIBAULT
Le #13578021
"Jacques" news:
Pour l'instant, j'ai le sentiment, en tant qu' internaute de faire partie


d'un
groupe de pleureuses.



Un groupe de pleureuses ? Bien obligé...

Imaginons quelqu'un qui :
- achete un pc pour enfin profiter de l'internet dont on lui rabat les
oreilles jour et nuit,
- paye une taxe pour Universal & co quand il achete un dvdr (alors qu'il ne
veux peut-etre que stocker ses propres données),
- achete un abonnement internet qu'on lui a vendu comme l'eldorado de
l'accès illimité aux contenus vidéo et audio (avec un grosse bande passante
pour le téléchargement rapide comme lui promet Universal & co),
- achete un lecteur dvd qui lit les divx et un lecteur cd compatible mp3
(pour qu'il puisse profiter de ses téléchargements comme lui vante le
marchand de chez Universal & co),
- voit sur le premier site de téléchargements de logiciels que le soft le
plus téléchargé est kazaa ou emule et qu'il le télécharge pour enfin accéder
à ce monde de culture auquel il n'avait pas accès jusqu'ici (il à d'ailleurs
du se saigner aux 4 veines pour ce payer cet effort technologique qu'on lui
promettait révolutionnaire et gratuit mais finalement très cher).

Cette personne voit soudain les flics débarquer chez lui pour le prendre en
flagrant déli de téléchargement d'un titre de la star academy (vu sur
Universal & co TV) et le condamner à 1000euros par titre "volé" + un mois de
prison avec sursis par titre "pillé" ?

"Nul n'est sensé ignorer la loi". Je suis tout à fait d'accord avec ça.
Que Universal & co commence donc par montrer l'exemple en :
- ne vendant plus de produit mettant dans l'illégalité leur utilisateur
(lecteur mp3, divx avec mention "Lisez vos fichiers téléchargés sur le net",
abonement internet "pour télécharger", etc...)
- diversifiant et augmentant la qualité au maximum de l'offre musical et dvd
afin de redynamiser un marché qui s'essoufle non pas à cause du piratage
mais de la pauvreté de l'offre (le téléchargement étant un moyen d'écoute
avant achat pour beaucoup de "pirates", un mauvais cd autrefois acheté les
yeux fermés reste aujourd'hui dans les bacs).
- arretant de chercher la petite bete au "petit pirate" et concentrer cette
dépense d'énergie à la recherche de talents musicaux à produire et diffuser.
- arretant de dire que l'industrie du disque va mal alors que les bénéfices
sont immenses mais certes, moins gigantesques que si les gens étaient
completement incultes et aliénés (ils rêvent sans doute d'une société du
type de celle décrite dans "1984" d'Orwell) et où ce nouveau pouvoir qu'est
internet ne permettait pas aux moutons de sortir par moment la tête du
troupeau.

La vraie solution ne peut venir, hélas, que de l'intérieur de ce monde sans
pitié que sont les majors AMHA, peut-etre également d'une politique
différente, mais le monde politique y peut-il réellement quelque chose
finalement ? Quand on voit l'application dans la vie réelle des lois... on
reste perplexe.
Les associations d'acheteurs/clients/internautes n'y changeront rien, j'en
ai peur... hélas...

Personnellement en tant qu'internaute j'ai l'impression que quoi qu'on fasse
et qu'on pense on file toujours du blé à Universal & co (quelqu'un qui veux
boycoter les cd dans les magasins pour les télécharger sur le net est pris
au piège puisqu'il leur donne encore plus de fric pour boycoter en achetant
du matos informatique et hifi/vidéo spécifique et un abonnement adsl)...

C'est déprimant et bref on pleure :(
Jacques
Le #13577971
Tout à fait d'accord avec "Armel" et " Anthony Thibault".
Par contre je ne saisi pas vraiment l'agression de "Djehuti"qui nous parle des
richesses d'internet.
Lorsque l'on exclue les sites payants, les sites pornographiques et les sites
qui emettent des infos erronées. Quand on a réussi à se débarasser des spams et
vaincus les virus, quand on a compris le principe des hoaxs et j'en passe et des
meilleurs, que reste-il des richesses que vous évoquez?
Certainement pas pour nous niais internautes de base.

Vous parlez de téléchargements gratuits, mais comme le dit anthony, voyez ce que
vous dépensez pour votre matos et votre connection.
En quoi internet nous rend plus heureux ? pouvoir "dial" avec un japonnais alors
que l'on ne sait même plus dire bonjour à son voisin?

Mais c'est vrai qu'en évoquant le mot richesse me vient une application
d'internet qui fut vraiment profitable ; j'ai pu faire ma déclaration d'impôt en
ligne, et là ce fut une vrai révélation : je continuerais à payer des impôts!
C'est beau le progrés, mais c'est cher.

--
Ce message a été posté via la plateforme Web club-Internet.fr
This message has been posted by the Web platform club-Internet.fr

http://forums.club-internet.fr/
sdavid
Le #13577961
"Jacques"

La loi est trés claire :
Pas de copies sauf du support original dont on a acquis les droits et pour un
usage exclusivement privé.




La justice française vient courageuseemnt de sévir contre les téléchargements sur internet.

Quand vous aviez 14 ans et que, dans votre chambre, vous vous faisiez vos petites compils
sur la FM, personne vous disait rien. D'ailleurs, pendant ce temps là, vos parents enregistraient
leurs films préférés qui ils passaient à la télé.

Marrant ! On retrouve tout ça sur les brocantes, maintenant... 1 euro la VHS..

Quant aux droit des auteurs, personne se plaignait, surtout que la loi avait tacitement reconnu
le phénoméne en créant cette petite redevance à la Sacem que nous payons encore à chaque
achat de cassette audio ou VHS.

Sur le plan des droits d'auteurs (et surtout du portefeuille des distributeurs), la situation actuelle
n'est pas différente aujourd'hui si on la compare avec le piratage sur le net... sauf que les copies
sont diffusées avec une grande rapidité dans le monde entier, aux mépris des sectorisations
commerciales voulues par les majors.

Ce sont cette rapidité et cette universalité qui lésent les majors de la musique et du cinéma
et qui leur causeraient un manque à gagner dont l'importance reste d'ailleurs à préciser.

Pourtant, la loi française a bien créé une taxe sur tous les CDs et DVDs vendus, puisque
99% d'entre eux seraient voués à la copie non autorisée d'oeuvres copyrightées... en
attendant peut-être une taxe sur les e-pod et autres lecteurs portables de MP3.

Alors là, ce n'est plus de l'amusette de gamins, de la nostalgie de pépé et mémé, le Fric,
celui des grandes multinationales est concerné...et voilà que, sans doute réveillée par l'odeur,
la jUSTICE sort de sa torpeur.

Que devient donc cette fameuse taxe ? Est-elle tombée dans le gouffre des finances publiques
ou est-elle versée à quelque honorable Socièté qui posséde la science d'en étouffer la majeure
partie en refilant les quelques miettes restantes à des "malheureux" bien choisis ?
Roland Garcia
Le #13577901
armel a écrit :
En France, nous avons des droits qui fondent comme neige au soleil, et si
nous n'avons pas la "chance" d'être une personnalité connue et/ou riche,



Comme Alain Juppé ou Florent Pagny ?

il
faut éviter les problèmes.
Donc, regardez toutes les inepties des chaines TV.....



Pas la peine, il suffit de lire Usenet :-(

Roland Garcia
Publicité
Poster une réponse
Anonyme