Windows 7 libre ?

Le
christian
Bonjour,

une info pour ceux qui ne veulent absolument pas lâcher Windows 7:

la FSF a demandé à Microsoft de libérer le code de Windows 7 pour que les
volontaires puissent le maintenir et l'améliorer.

https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-free-software-
foundation-reclame-la-mise-en-open-source-de-windows-7-77859.html

Même s'il ne faut pas trop rêver
(MS-DOS n'a été libéré qu'en 2014)

la pétition est là:

https://www.fsf.org/windows/upcycle-windows-7

Ils souhaitent atteindre 7777 supporters, ce qui devrait être facile.

--
Christian
Vos réponses Page 3 / 7
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
christian
Le #26537079
Le Fri, 31 Jan 2020 09:07:33 +0000, DV a écrit :
 Windows est si mal écrit que ça ?



T'as qu'a essayer un autre OS (Linux ou MacOS/X) tu comprendra vite...

J'utilise Windows 10 depuis sa sortie en 2015, et je suis incapable de
me souvenir à quand remonte son dernier plantage.

Il n'y a pas que les plantages pour prouver que c'est mal écrit.
Par exemple:
- la gestion des mises à jour qui te demandent de redémarrer l'ordinateur
les trois quarts du temps (pourquoi?).
- comment expliquer qu'un OS réclame plus de 30Go d'espace disque pour
s'installer (juste pour l'OS!) quand d'autres tiennent sur 6Go avec tout
ce qu'il faut pour faire de la bureautique, de la retouche d'image, du
traitement de son, un serveur web et j'en passe.
--
Christian
DV
Le #26537087
christian a écrit ceci :
Il n'y a pas que les plantages pour prouver que c'est mal écrit.
Par exemple:
- la gestion des mises à jour qui te demandent de redémarrer l'ordinateur
les trois quarts du temps (pourquoi?).

J'ai pratiqué Mint, je pratique Windows, macOS et Ubuntu : dans tous
les cas, une mise à jour du système nécessite un redémarrage.
- comment expliquer qu'un OS réclame plus de 30Go d'espace disque pour
s'installer (juste pour l'OS!) quand d'autres tiennent sur 6Go avec tout
ce qu'il faut pour faire de la bureautique, de la retouche d'image, du
traitement de son, un serveur web et j'en passe.

La version actuelle d'Ubuntu réclame 25 Go d'espace libre. Xubuntu se
contente de 7,5 Go, et Lubuntu de seulement 4,3 Go. Comment expliquer
ces différences ? ;-)
--
Denis
DV
Le #26537086
jean b. a écrit ceci :
Certes, d'accord pour la stabilité, mais la politique de MàJ de
Windows
(10) ou de ses applications est calamiteuse et monopolise la bécane
au moment où on en a besoin, pour peu qu'on veuille travailler avec
une appli à jour.

Si tu veux travailler avec une appli à jour, c'est sûr qu'il faut la
mettre à jour avant de travailler. ;-) Sinon, rien ne t'empêche de
reporter la mise à jour.
Sans compter les redémarrages. Les MàJ sur les
Linux que je connais, Ubuntu ou Mint, sont nettement moins
problématiques.

J'ai connu des mises à jour problématiques sur *tous* les systèmes
que j'ai utilisés, mais la plus problématique, c'est avec Mint que je
l'ai rencontrée, à cause d'une bête perte de connexion WiFi. C'était
il y a quelques années ; j'espère que ça s'est amélioré depuis, parce
qu'à l'époque, je n'ai eu d'autre solution que de réinstaller le
système.
--
Denis
DuboisP
Le #26537091
Le 31/01/2020 à 11:31, christian a écrit :
Le Fri, 31 Jan 2020 09:07:33 +0000, DV a écrit :
 Windows est si mal écrit que ça ?



T'as qu'a essayer un autre OS (Linux ou MacOS/X) tu comprendra vite...

J'utilise Windows 10 depuis sa sortie en 2015, et je suis incapable de
me souvenir à quand remonte son dernier plantage.

Il n'y a pas que les plantages pour prouver que c'est mal écrit.
Par exemple:
- la gestion des mises à jour qui te demandent de redémarrer l'ordinateur
les trois quarts du temps (pourquoi?).

le redémarrage se planifie la nuit, ou juste avant de se coucher
- comment expliquer qu'un OS réclame plus de 30Go d'espace disque pour
s'installer (juste pour l'OS!) quand d'autres tiennent sur 6Go avec tout
ce qu'il faut pour faire de la bureautique, de la retouche d'image, du
traitement de son, un serveur web et j'en passe.


29Go chez moi, et il n'y a eu de nettoyage depuis quelque temps
pehache
Le #26537090
Le 31/01/2020 à 11:21, "jean b." a écrit :
bonjour,
le Fri, 31 Jan 2020 09:07:33 +0000 (UTC), DV
J'utilise Windows 10 depuis sa sortie en 2015, et je suis
incapable de me souvenir à quand remonte son dernier plantage.
Pour macOS, c'est plus facile : c'était la semaine dernière... ;-)

Certes, d'accord pour la stabilité, mais la politique de MàJ de
Windows
(10) ou de ses applications est calamiteuse et monopolise la bécane
au moment où on en a besoin, pour peu qu'on veuille travailler avec
une appli à jour. Sans compter les redémarrages. Les MàJ sur les
Linux que je connais, Ubuntu ou Mint, sont nettement moins
problématiques.

Ca s'est quand même amélioré avec les versions récentes de W10, dans
la mesure où on peut retarder/planifier les MAJ à des moments qui ne
gênent pas.
DuboisP
Le #26537089
Le 31/01/2020 à 13:35, DuboisP a écrit :
Le 31/01/2020 à 11:31, christian a écrit :
Le Fri, 31 Jan 2020 09:07:33 +0000, DV a écrit :
  Windows est si mal écrit que ça ?



T'as qu'a essayer un autre OS (Linux ou MacOS/X) tu comprendra vite...

J'utilise Windows 10 depuis sa sortie en 2015, et je suis incapable de
me souvenir à quand remonte son dernier plantage.

Il n'y a pas que les plantages pour prouver que c'est mal écrit.
Par exemple:
- la gestion des mises à jour qui te demandent de redémarrer l'ordinateur
les trois quarts du temps (pourquoi?).

le redémarrage se planifie la nuit, ou juste avant de se coucher
- comment expliquer qu'un OS réclame plus de 30Go d'espace disque pour
s'installer (juste pour l'OS!) quand d'autres tiennent sur 6Go avec tout
ce qu'il faut pour faire de la bureautique, de la retouche d'image, du
traitement de son, un serveur web et j'en passe.

29Go chez moi, et il n'y a eu de nettoyage depuis quelque temps

26 Go après nettoyage
pehache
Le #26537088
Le 31/01/2020 à 13:35, DuboisP a écrit :
Le 31/01/2020 à 11:31, christian a écrit :
Le Fri, 31 Jan 2020 09:07:33 +0000, DV a écrit :
 Windows est si mal écrit que ça ?



T'as qu'a essayer un autre OS (Linux ou MacOS/X) tu comprendra vite...

J'utilise Windows 10 depuis sa sortie en 2015, et je suis incapable de
me souvenir à quand remonte son dernier plantage.

Il n'y a pas que les plantages pour prouver que c'est mal écrit.
Par exemple:
- la gestion des mises à jour qui te demandent de redémarrer l'ordinateur
les trois quarts du temps (pourquoi?).

le redémarrage se planifie la nuit, ou juste avant de se coucher

Ce qui veut dire qu'il faut laisser le PC allumé (et pas en veille)
pehache
Le #26537093
Le 31/01/2020 à 13:19, DV a écrit :
christian a écrit ceci :
Il n'y a pas que les plantages pour prouver que c'est mal écrit.
Par exemple:
- la gestion des mises à jour qui te demandent de redémarrer l'ordinateur
les trois quarts du temps (pourquoi?).

J'ai pratiqué Mint, je pratique Windows, macOS et Ubuntu : dans tous
les cas, une mise à jour du système nécessite un redémarrage.

Ca dépend ce qu'on appelle le système. Dans les distributions Linux il
n'y a que si le noyau a été mis à jour qu'un redémarrage est
nécessaire (*). Avec Windows toutes les MAJ nécessitent un redémarrage.
C'est peut-être dû à sa nature monolithique, même s'il l'est moins
qu'à une époque.
(*) Et encore, on le fait quand on veut et c'est un redémarrage tout ce
qu'il y a de plus normal qui ne dure pas plus longtemps que les autres,
là où les redémarrages de MAJ de Windows prennent des plombes.
DuboisP
Le #26537092
Le 31/01/2020 à 13:48, pehache a écrit :
Le 31/01/2020 à 13:19, DV a écrit :
christian a écrit ceci :
Il n'y a pas que les plantages pour prouver que c'est mal écrit.
Par exemple:
- la gestion des mises à jour qui te demandent de redémarrer
l'ordinateur les trois quarts du temps (pourquoi?).

J'ai pratiqué Mint, je pratique Windows, macOS et Ubuntu : dans tous
les cas, une mise à jour du système nécessite un redémarrage.

Ca dépend ce qu'on appelle le système. Dans les distributions Linux il
n'y a que si le noyau a été mis à jour qu'un redémarrage est nécessaire
(*). Avec Windows toutes les MAJ nécessitent un redémarrage. C'est
peut-être dû à sa nature monolithique, même s'il l'est moins qu'à une
époque.


oui et non
en Windows Server 2016, qui est globalement un Windows 10, une mise à
jour n'impose pas obligatoirement un redémarrage
(*) Et encore, on le fait quand on veut et c'est un redémarrage tout ce
qu'il y a de plus normal qui ne dure pas plus longtemps que les autres,
là où les redémarrages de MAJ de Windows prennent des plombes.

sur une machine de 4-5 ans, mais rapide et avec des SSD, ça va vite :-)
Otomatic
Le #26537094
pehache
Avec Windows toutes les MAJ nécessitent un redémarrage.

Faux
Publicité
Poster une réponse
Anonyme