Rocket Lab : nouveau report de la première mission commerciale du lanceur modulaire

Le par  |  0 commentaire(s)
Rocket Lab Electron

La première mission commerciale, "It's Business Time", est reportée à novembre mais Rocket Lab promet un nouveau tir peu après.

Pendant que SpaceX capitalise sur les lanceurs réutilisables, la firme Rocket Lab a imaginé un lanceur modulaire avec un moteur imprimé en 3D, dans la même optique de réduire les coûts des missions mais en se focalisant également sur le marché des petits satellites, en plein essor.

Après deux tirs d'essai de son lanceur Electron, Rocket Lab avait prévu de lancer sa première mission commerciale dès son troisième tir en avril 2018. Des problèmes techniques l'ont cependant empêcher de faire décoller la mission "It's Business Time", l'obligeant à différer cette étape stratégique.

Rocket Lab Electron

La firme, après avoir annulé au dernier moment une nouvelle tentative en juin  annonce désormais une nouvelle fenêtre pour cette mission : le mois de novembre 2018, toujours depuis son pas de tir privé en Nouvelle-Zélande. L'entreprise se serait-elle un peu trop avancée sur sa capacité à effectuer des tirs rapidement ?

Rocket Lab Electron

Toujours est-il qu'elle indique déjà qu'elle sera en mesure de programmer rapidement le tir suivant, dès le mois de décembre, à savoir la mission ELaNA XIX pour la NASA (avec des mini-satellites pour la recherche scientifique)...qui ne sera que le quatrième tir jamais effectué par le lanceur Electron.

Dans le même temps, Rocket Lab annonce avoir progressé dans sa technique de production afin de sortir un lanceur Electron par mois. Cette capacité à fabriquer rapidement des lanceurs à coût réduit est la clé d'un modèle économique qui doit encore faire ses preuves.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme