K-Chip : même avec la débâcle de l'Exynos 990, Samsung n'abandonne pas le design de puces électroniques

Le par  |  1 commentaire(s) Source : SamMobile
samsung-exynos-990-modem-5123

Malgré les différences de performances entre l'Exynos 990 et le Snapdragon 865, Samsung veut maintenir une activité de conception de puces dans le cadre d'une stratégie K-Chip essentielle pour le pays.

Si Samsung a toujours pu proposer un équivalent aux SoC Snapdragon grâce à une gamme Exynos évoluant au fil de années et utilisant des coeurs custom conçus en interne, la dernière évolution Exynos 990 a marqué le pas vis à vis du Snapdragon 865 en affichant des performances en retrait.

Le choix de proposer plutôt les versions des smartphones Galaxy S20 sous Snapdragon sur le marché coréen a été vécu comme un camouflet, remettant en cause l'activité de conception des coeurs custom des Exynos.

Samsung Exynos 990 02

Pourtant, la présence de Samsung sur le segment des semiconducteurs dépasse sa seule existence et revêt une dimension stratégique nationale dite K-Chip (comme il existe la K-Pop) qui doit maintenir la présence de la Corée du Sud dans ce secteur.

Selon ZDNet Korea, la firme prévoit de maintenir ses efforts de R&D dans les puces électroniques et de développer des partenariats avec des instituts de recherche et des entreprises pour développer des composants.

Cela pourrait aller vers des SoC mobiles custom répondant à un cahier des charges spécifiques au développement de nouvelles puces taillées pour des usages comme l'intelligence artificielle.

On attend avec le Galaxy Note 20 un éventuel Exynos 992 qui apporterait un coup de boost à l'Exynos 990 du premier semestre mais il reste à voir si cela suffira pour faire bonne figure face à un Snapdragon 865+ accéléré à 3,1 GHz.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2102492
Abandonner les SoC haut de gamme serait laisser la voie libre aux Américains et Chinois.

Il faudra déjà rattraper le retard sur la partie du CPU par rapport au 865 avant d'aborder le 865+ avec ce Exynos 992. Étonnamment, cette génération d'Exynos fait presque jeu égal côté GPU, mais est à la traine sur le reste. Le Kirin a un avantage sur la partie CPU mais est en retrait sur le GPU.

En espérant qu'ils nous surprendront avec leur prochaines générations de puces, et en finir d'avoir le sentiment d'acheter un produit inférieur en Europe par rapport à la variante US (équipée actuellement du dernier SoC Qualcomm)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Avatar par défaut
Anonyme
Anonyme Avatar par défaut