SnapDragon 850 / Windows on ARM : Samsung premier à lancer un PC Always Connected ?

Le par  |  8 commentaire(s) Source : SamMobile
SnapDragon 850

L'annonce du SoC SnapDragon 850 pour PC portables Windows on ARM devrait permettre à de nouveaux acteurs de se lancer dans le PC Always Connected. Samsung pourrait être l'un des premiers à se dévoiler.

Alors que sont lancés les premiers ordinateurs portables sous SnapDragon 835 / Windows on ARM avec Asus, HP et Lenovo, Qualcomm vient d'annoncer lors du salon Computex 2018 une nouvelle plate-forme SnapDragon 850 qui doit servir de base pour une deuxième génération de PC Always Connected.

Cette nouvelle solution reprend le hardware du SnapDragon 845 mobile avec des coeurs cadencés à 2,95 GHz et poursuit les efforts d'optimisation avec Windows 10. Si la première proposition avec SnapDragon 835 constituait le coup d'essai de cette combinaison donnant naissance à Windows on ARM, la nouvelle plate-forme SnapDragon 850 apporte plus de maturité et devrait intéresser un plus grand nombre de fabricants de PC.

SnapDragon 850 performances

Elle promet en effet des performances améliorées de 30% et une autonomie passant à plusieurs jours au lieu d'un avec la connectivité 4G LTE activée et qui supportera désormais des débits jusqu'à 1,2 Gbps.

Au-delà du trio initial de fabricants, d'autres marques vont sans doute se lancer sur ce segment du PC ARM sous Windows et si Qualcomm n'a cité aucun nom, il se murmure déjà que Samsung pourrait être l'un des premiers (sinon le premier) à proposer un PC portable sous SnapDragon 850 / Windows on ARM avant la fin de l'année.

Les détails ne sont pas encore connus mais on peut penser qu'il proposera un format convertible ou 2 en 1.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2016794
Heuuu ça existe pas des clés 4G en USB ?
On met ça sur un PC portable et on devient "always connecté" pour bien plus puissant et peut être moins cher
Anonyme
Le #2016804
skynet a écrit :

Heuuu ça existe pas des clés 4G en USB ?
On met ça sur un PC portable et on devient "always connecté" pour bien plus puissant et peut être moins cher


Peut être une question d’autonomie, une clé 4G consomme peut-être plus qu’un modem intégré au soc

Sinon proposer une solution tout en un permettant un gain de place pour la machine
Le #2016807
Jihel a écrit :

skynet a écrit :

Heuuu ça existe pas des clés 4G en USB ?
On met ça sur un PC portable et on devient "always connecté" pour bien plus puissant et peut être moins cher


Peut être une question d’autonomie, une clé 4G consomme peut-être plus qu’un modem intégré au soc

Sinon proposer une solution tout en un permettant un gain de place pour la machine


Ben oui, plus besoin d'émulateur, de version de Windows ARM peu supportée, accès au 64 bits etc ....
Leur portable ARM coûte une blinde !
Anonyme
Le #2016810
C’est sûre que la première et deuxième génération va peter les score sur les prix mais vu les dev matériel en cours et le risque d’échec, de la plateforme, cela se comprend.

Les fabricants veulent un retour sur investissement rapide donc gonflent les prix
Le #2016867
Un futur échec ?

Wait and see .

Aussi, pourquoi Samsung fabricant de processeur ARM ne travaillerait pas directement avec Microsoft pour proposer ses propres puces plutôt que de passer par un concurrent ?

J’avoue ne pas bien comprendre la stratégie...

Cela montre un signe d’un segment de marché dangereux. Sinon Samsung aurait investi directement en R&D auprès de Microsoft pour proposer ses propres puces au sein d’un Windows ARM
Anonyme
Le #2016870
amaura a écrit :

Un futur échec ?

Wait and see .

Aussi, pourquoi Samsung fabricant de processeur ARM ne travaillerait pas directement avec Microsoft pour proposer ses propres puces plutôt que de passer par un concurrent ?

J’avoue ne pas bien comprendre la stratégie...

Cela montre un signe d’un segment de marché dangereux. Sinon Samsung aurait investi directement en R&D auprès de Microsoft pour proposer ses propres puces au sein d’un Windows ARM


En fait, pour avoir utilisé des tablettes sur les 3 OS(Windows android et IOS) si MS n’améliore pas l’ergonomie en mode tablette, ça va droit dans le mur :x

Sans parler des applications, c’est bien beau la compatibilité avec les logiciels x86 mais vu qu’ils ne sont pas pensés pour tablettes, en fait ça craint à l’utilisation...
Le #2016875
Jihel a écrit :

amaura a écrit :

Un futur échec ?

Wait and see .

Aussi, pourquoi Samsung fabricant de processeur ARM ne travaillerait pas directement avec Microsoft pour proposer ses propres puces plutôt que de passer par un concurrent ?

J’avoue ne pas bien comprendre la stratégie...

Cela montre un signe d’un segment de marché dangereux. Sinon Samsung aurait investi directement en R&D auprès de Microsoft pour proposer ses propres puces au sein d’un Windows ARM


En fait, pour avoir utilisé des tablettes sur les 3 OS(Windows android et IOS) si MS n’améliore pas l’ergonomie en mode tablette, ça va droit dans le mur :x

Sans parler des applications, c’est bien beau la compatibilité avec les logiciels x86 mais vu qu’ils ne sont pas pensés pour tablettes, en fait ça craint à l’utilisation...


Tout à fait

Il me semble par ailleurs que les applis X86 en 64 bits ne sont pas compatibles...

Et quid des drivers de certains périphériques ?

Car on parle d’émulation
Anonyme
Le #2016882
Me semble aussi pour les 64bits mais ils n’avaient pas dit que c’était temporaire ?

Enfin temporaire avec MS c’est indéfini x)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme