Windows 10 sur ARM : quelles limitations logicielles ?

Le par Christian D.  |  7 commentaire(s) | Source : Thurrott.com
Asus NovaGo 01

Les premières machines exploitant un SoC SnapDragon 835 ARM tout en pouvant faire tourner Windows 10 seront bientôt disponibles mais l'expérience Windows sera limitée par certaines contraintes.

Annoncé fin 2016, Windows 10 sur ARM conserve encore une partie de son mystère, malgré les annonces des premiers ordinateurs portables exploitant le couple SnapDragon 835 / Windows 10 ARM.

Asus NovaGo 02La communication a essentiellement porté sur la capacité de ces machines à faire tourner des applications Windows prévues initialement pour architecture x86 sur leur configuration octocore ARM et sur leur grande autonomie malgré la connectivité 4G intégrée.

L'aspect des performances de tels systèmes reste encore sous silence, même si la promesse est celle d'un fonctionnement des applications x86 sur ARM quasiment comme des applications natives après une adaptation initiale.

Cependant, Windows 10 sur ARM présentera un certain nombre de limitations logicielles listées dans un document de Microsoft retiré depuis. Certaines sont connues, comme le fait que la plate-forme ne pourra faire tourner dans un premier temps que des applications x86 32-Bit, la compatibilité avec les applications 64-Bit étant envisagée mais à plus long terme.

HP Envy 2x 01Certaines applications, en particulier celles qui modifient l'interface Windows, pourraient ne pas s'afficher correctement ou ne pas fonctionner du tout, les modifications n'étant pas intégrées lors de la conversion de l'application pour tourner sur ARM.

Windows 10 sur ARM ne pourra pas non plus utiliser les drivers x86, mais seulement les drivers natifs ARM64. Comme Windows 10 S, des problèmes de compatibilité pourront être rencontrés avec des équipements et périphériques un peu anciens.

De même, certains jeux et applications ne fonctionneront pas s'ils exploitent OpenGL avec accélération matérielle, tandis que la virtualisation Hyper-V ne sera pas fonctionnelle.

Malgré ces cas particuliers, Windows 10 sur ARM devrait tout de même parvenir à faire tourner une majorité d'applications x86 32-Bit dans la plupart des scénarios classiques d'utilisation.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 30972 points
Premium
Le #2001362
Juste comme ça...

est-il possible d'avoir plusieurs processeurs sur une même carte mère?
Genre la Qualcomm 835 pour l'ensemble
et un autre processeur ARM qui est optimisé X86-X64 pour la traduction entre ARM et X86-X64 afin de fournir les éléments à Qualcomm 835 de manière optimale et rapide?

Parce que si Q835 n'est pas en mesure de remplacer un PC actuel avec les mêmes perfomances qu'un X86-X64, autant mettre 2 processeurs, pour récuperer la perte.

Après... je ne sais aps comment fonctionne une carte mère et encore moins si un système d'exploitation comme Windows, peu gérer ces choses (même si on l'optimisait)
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40374 points
Le #2001364
iFlo59 a écrit :

Juste comme ça...

est-il possible d'avoir plusieurs processeurs sur une même carte mère?
Genre la Qualcomm 835 pour l'ensemble
et un autre processeur ARM qui est optimisé X86-X64 pour la traduction entre ARM et X86-X64 afin de fournir les éléments à Qualcomm 835 de manière optimale et rapide?

Parce que si Q835 n'est pas en mesure de remplacer un PC actuel avec les mêmes perfomances qu'un X86-X64, autant mettre 2 processeurs, pour récuperer la perte.

Après... je ne sais aps comment fonctionne une carte mère et encore moins si un système d'exploitation comme Windows, peu gérer ces choses (même si on l'optimisait)


Ca serait pas super intéressant niveau autonomie...

J'pense que Windows sur ARM deviendra réellement intéressant avec les 845/855
cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15367 points
Le #2001366
Et bin c'est pas glorieux... Les pilotes natifs ARM, ça se compte sur les doigts d'une main. La transition vers le 64 bits est bien engagée. Opengl sans accélération matérielle c'est inutilisable (surtout sur ce type de proc.). J'imagine que directx faut oublier aussi. Manque plus que ça tourne à la vitesse d'un atom, ça sera la cerise sur le gâteau.
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48003 points
Le #2001410
[petit troll hors série ON]

Si Windows 10 se lance sur ARM sans encombre, c'est déjà une grande victoire. Pour le reste, ce sont des bagatelles

[petit troll hors série OFF]
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 31709 points
Le #2001466
Du pur microsoft...

Si c'est pas plus fonctionnel que ça, pas la peine de le vendre....

Ils vont arriver à fourguer au moins 3 "betas" avant d'aboutir...
amaura offline Hors ligne Vénéré icone 3238 points
Le #2001474
Encore un produit Microsoft mort né ?

Quel DSI va investir dans cette plateforme ?

Driver non reconnu, problème de compatibilité etc ...

Ça va finir comme la surface de 2012 limitée aux applications du store avec l'arrêt du produit par la suite
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40374 points
Le #2001495
Moi j'attends une sortie officielle pour le faire une idée.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire