Snapchat : gaming, réalité augmentée, stories dans des applications tierces et contenus exclusifs

Le par  |  0 commentaire(s)
Snapchat

Dans une opération de séduction pour ses partenaires, Snapchat fait de nombreuses annonces dont une plateforme de jeux vidéo et les stories dans des applications tierces comme Tinder.

Lors d'un événement Snap Partner Summit à Los Angeles, Snap Inc. (maison -mère de Snapchat) a fait une série d'annonces, dont le lancement de la plateforme Snap Games présentée comme une plateforme de jeux multijoueurs en temps réel.

Une comparaison est possible avec les Instant Games pour des jeux dans Messenger de Facebook. Parmi les six titres d'ores et déjà disponibles, Bitmoji Party développé par Snap Inc. où des personnes avec leurs avatars personnalisables peuvent s'affronter autour de quatre petits jeux.

Des titres sont également proposés par des éditeurs comme Game Closure, PikPok, Spry Fox, Zeptolab et Zynga, toujours directement depuis l'application de messagerie Chat de Snapchat. La monétisation se fait autour de la publicité sous forme de Snap de 6 secondes.

L'outil Lens Studio est mis à jour afin d'intégrer davantage de modèles pour la réalité augmentée et prend en charge les Landmakers. Ce sont des Lenses (filtres de réalité augmentée) pour des expériences de réalité augmentée avec des monuments célèbres.

Concernant le kit d'outils Snap Kit et l'ouverture de Snapchat aux applications tierces, une nouvelle fonctionnalité App Stories permet de créer des stories pour des applications partenaires. L'une d'entre elles est Tinder. Par ailleurs, des boutons de partage personnalisés avec des stickers seront proposés avec des partenaires comme par exemple Netflix.

Parmi d'autres annonces, Snap Inc. a aussi évoqué une nouvelle sélection Snap Originals d'une dizaine de contenus exclusifs en mai prochain.

Fin 2018, Snapchat est parvenu à enrayer une perte d'utilisateurs avec une stabilisation à 186 millions d'utilisateurs actifs par jour (dont 60 millions en Europe). Cofondateur de Snapchat et patron de Snap Inc., Evan Spiegel envisage la rentabilité du groupe en 2019.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme