SNCF : fin des trains au diesel en 2035 et passage à l'hydrogène

Le par  |  17 commentaire(s) Source : La Tribune
TGV

La SNCF annonce vouloir mettre fin à ses trains roulant au diesel d'ici 2035 pour se tourner ensuite vers des trains à hydrogène.

Environ 20% du parc des trains en circulation de la SNCF fonctionnent encore au diesel mais la volonté de l'enteprise entend désormais accélérer sa transition énergétique et raccourcir le temps de passage à d'autres formes d'énergie.

logo-sncfEn l'occurrence, c'est vers l'hydrogène que la SNCF compte se tourner. Elle envisage ainsi d'abandonner le diesel ferroviaire vers 2030-2035, au lieu d'un horizon 2040 initialement prévu.

Guillaume Pépy, PDG de la SNCF, l'a confirmé au micro de RTL, précisant qu'il faudrait plutôt compter sur la fin de la fenêtre proposée, c'est à dire vers 2035. Ce temps est nécessaire pour faire émerger une génération de trains fonctionnant à l'hydrogène, dont les premiers prototypes, fabriqués par Alstom, sont attendus d'ici 2022.

Cette solution est privilégiée à la conversion des trains diesels actuels en une version hybride plus rapide à mettre en service mais qui ne serait pas totalement sans émissions polluantes.

Le journal La Tribune indique qu'Alstom fait déjà rouler un prototype de train à hydrogène en Allemagne depuis l'automne, "avec une autonomie d'environ 1000 kilomètres entre deux pleins".

A côté de ce projet, d'autres constructeurs proposent des solutions hybrides avec des trains fonctionnant à l'électrique sous caténaires et sur batteries embarquées sur les lignes non électrifiées ou dans des zones sensibles.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2040888
Wouah, ça prend forme au moins ! Hâte de voir ce que l'hydrogène peut apporter dans les transports!
Le #2040891
C'est pas plus simple de passer électrique avec la ligne qui existe déjà ????
Le #2040895
Yves6 a écrit :

C'est pas plus simple de passer électrique avec la ligne qui existe déjà ????


Bah justement, c'est pour remplacer là ou il n'y a pas de ligne électrique...
Le #2040904
hydrogene OK, molecule primordiale, fafcilement , abordable

SAUF

METHODE DE DISSOCIATION pour obtenir de l'hydrogène

cela coûte de l'energie actuellement



c'est une tres bonne voie. aussi
Le #2040905
De toutes façons les locomotives 66000 (Diesel) de 1950-1960 sont increvables, elles circulent encore et je doute qu'elles soient remplacées aussi facilement.
Le #2040920
Le probleme de l'hydrogene quand y a un souci :

ca ne brule pas comme l'essence ou le diesel

ca explose comme une batterie ou du gaz mais beaucoup beaucoup plus fort
Le #2040923
Yves6 a écrit :

C'est pas plus simple de passer électrique avec la ligne qui existe déjà ????


Toutes les lignes ne sont pas électrifiée.

A mon avis ça doit coûter moins cher de partir sur une nouvelle technologie comme l'hydrogène plutôt que d'électrifier les lignes qui ne le sont pas.
Le #2040924
mickeymouse3d a écrit :

Le probleme de l'hydrogene quand y a un souci :

ca ne brule pas comme l'essence ou le diesel

ca explose comme une batterie ou du gaz mais beaucoup beaucoup plus fort


C'est pas faux. Et même si ça n'arrive pas tous les jours, les collisions ne sont pas rares.

Et quand je pense à la tragédie qu'on a eu il y a 5 ans au Québec, si on rajoute un facteur hydrogène, je n'imagine pas le désastre.
Le #2040935
Tchabada a écrit :

Yves6 a écrit :

C'est pas plus simple de passer électrique avec la ligne qui existe déjà ????


Toutes les lignes ne sont pas électrifiée.

A mon avis ça doit coûter moins cher de partir sur une nouvelle technologie comme l'hydrogène plutôt que d'électrifier les lignes qui ne le sont pas.


Une nouvelle technologie inconnue et qui est loin d'avoir fait ses preuves.
Le #2040942
Yves6 a écrit :

Tchabada a écrit :

Yves6 a écrit :

C'est pas plus simple de passer électrique avec la ligne qui existe déjà ????


Toutes les lignes ne sont pas électrifiée.

A mon avis ça doit coûter moins cher de partir sur une nouvelle technologie comme l'hydrogène plutôt que d'électrifier les lignes qui ne le sont pas.


Une nouvelle technologie inconnue et qui est loin d'avoir fait ses preuves.


Certes, mais il faut aussi penser à avancer et ne pas rester attacher à quelque chose sous prétexte qu'on le connaît bien.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme