Softbank : des drones relais stratosphériques pour la 5G

Le par  |  3 commentaire(s)
Softbank Hawk 5G

Utiliser des engins évoluant dans la stratosphère pour servir de relais 5G : le groupe nippon Softbank y réfléchit sérieusement avec son drone Hawk30.

Google a les ballons de haute atmosphère de sa filiale Loon (ex-projet de Google X) et Facebook a caressé l'idée avec ses drones Aquila alimentés à l'énergie solaire, avant d'abandonner.

C'est maintenant au tour du groupe Softbank d'imaginer une plate-forme HAPS (High Altitude Platform Station) constituée de drones évoluant dans la stratosphère et pouvant servir de futurs relais 5G.

HAPS Softbank

HAPS reposera sur un ensemble de drones automatisés comme le Hawk30, son premier prototype destiné à voler à une altitude de 20 000 mètres. On retrouve l'idée de pouvoir assurer une large couverture depuis le ciel en s'affranchissant des obstacles terrestres comme les terrains montagneux ou les lieux isolés, ou bien pour remplacer ou compléter un réseau terrestre défaillant ou manquant.

Hawk30 est un drone alimenté à l'énergie solaire grâce aux panneaux couvrant sa partie supérieure le long d'une envergure de 78 mètres et dont la propulsion est assurée par 10 moteurs pour une vitesse moyenne de 110 km/h, pour des vols de plusieurs mois au-dessus des nuages.

Softbank Hawk 5G

Softbank promet de proposer un système de communication avec les stations au sol qui n'interfèrera pas avec les réseaux terrestres mais qui pourra aussi les compléter de façon transparente pour l'utilisateur.

La plate-forme HAPS est conçue par la société HAPSMobile, co-entreprise entre Softbank et Aerovironment et les prochaines étapes du projet concerneront des efforts de R&D et des vols d'essai de Hawk30, tout en travaillant avec les autorités de plusieurs pays pour obtenir les autorisations nécessaires.

Softbank envisage une production de masse du drone à partir de 2023, avec le lancement des premiers services commerciaux dans la foulée.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2060972
"Google a les ballons de haute atmosphère de sa filiale Loon (ex-projet de Google X)"
Mais pas que ...
.
L’opérateur de télécommunications japonais SoftBank Corp a présenté jeudi un projet de stations-relais volantes, avec le soutien financier d’une filiale de Google
Le #2060973
.
SoftBank a annoncé qu'une filiale du groupe américain Alphabet, maison mère de Google, qui travaille à la fourniture d’accès à internet en zone rurale, va investir 125 millions de dollars dans Haps Mobile.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme