SolarStratos : premier vol pour l'avion solaire qui vise la stratosphère

Le par  |  2 commentaire(s)
solarstratos

Un prototype de l'avion solaire SolarStratos vient d'effectuer son baptême de l'air. En 2018, il tentera d'atteindre la stratosphère.

Le projet SolarStratos vient d'effectuer et réussir son premier vol d'essai avec un prototype d'avion solaire depuis sa base de Payerne en Suisse. Un vol d'une durée de 7 minutes qui a été réalisé à une altitude de jusqu'à 300 mètres, soit encore bien loin de l'objectif final. D'autres vols d'essai vont rapidement suivre.

Avec ce biplace, l'instigateur du projet et écoexplorateur suisse Raphaël Domjan a l'ambition de visiter la stratosphère. Un tout autre voyage que celui de Solar Impulse qui devrait se faire à une altitude de près de 25 000 mètres jamais atteinte par un avion à propulsion classique.

SolarStratos pèse 450 kg et mesure 8,5 mètres avec une envergure de 24,8 mètres offrant une surface de 22 m² pour des cellules solaires. Il devrait être capable d'avoir une autonomie de plus de 24 heures.

À 25 km d'altitude, et même si c'est encore loin de la frontière de l'espace à 100 km, la température affiche -70 °C. Pour des raisons de poids, le projet explique que l'appareil ne sera pas pressurisé. Le pilote devra alors porter une combinaison pressurisée d'astronaute. Cette dernière fonctionnera uniquement… à l'énergie solaire.

" La Mission SolarStratos volera à une altitude très peu fréquentée, dans un milieu fragile, propulsée uniquement à l'énergie solaire, sans la moindre émission de polluant et nous donnera la possibilité de réaliser des mesures inédites, jamais effectuées jusqu'à ce jour ", écrit le projet SolarStratos.

Le premier vol stratosphérique pour SolarStratos est escompté pour 2018. Il devrait durer près de 5 heures avec 2 heures de montée et 3 heures pour redescendre et atterrir sur la terre ferme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1963950
"la possibilité de réaliser des mesures inédites"... Par exemple ?

Perso, je trouve que les risques sont quand même énormes et je me demande si l'enjeu en vaut la chandelle. Mais bon, ce n'est pas moi qui serai dans le cockpit (ouf )
Le #1964166
Ce vol serait il pour assurer le transport de passagers ou pour d'autres expérimentations. Car seulement dans ce derniers cas qu'il aurait une importance, je le pense....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]