SpaceX ravitaille la station spatiale internationale avec un lanceur et une capsule Dragon déjà utilisés

Le par  |  5 commentaire(s)
SpaceX CRS 14 02

La mission CRS-14 de ravitaillement de la station spatiale internationale a fait appel à une capsule Dragon déjà exploitée lors d'une précédente mission, en plus du premier étage du lanceur également déjà utilisé précédemment.

Le concept de la fusée réutilisable développé par SpaceX ne s'arrête pas aux étages du lanceur et concerne également la capsule Dragon capable d'embarquer du fret et plus tard des humains.

SpaceX CRS 14 03Pour la mission CRS-14 de ravitaillement de la station spatiale internationale ISS, l'entreprise a de nouveau utilisé une capsule Dragon qui avait déjà servi lors d'une précédente mission, démontrant sa capacité à réexploiter des éléments pour réduire les coûts des lancements.

La capsule s'est correctement arrimée à la station, apportant plus de 2,6 tonnes d'équipement et de fourniture pour la station. Elle y restera un mois avant de revenir sur Terre avec 1,8 tonne de charge utile, dont le Robonaut de la NASA qui présente des défaillances.

Pour cette mission, SpaceX a fait en revanche le choix de ne pas récupérer le premier étage de son lanceur Falcon 9 et a réalisé un tir "un peu au-delà de ses limites" pour démontrer ses performances et collecter de précieuses données de vol qui pourront servir pour de futures phases de vol et de récupération du lanceur.

Le lanceur en question avait lui-même déjà été utilisé lors d'une précédente mission. Selon Spacenews, SpaceX ne récupère pas ses lanceurs après leur deuxième vol pour éliminer ces versions avant l'arrivée de Falcon 9 Block 5, la version finalisée du lanceur qui permettra un plus grand nombre de réutilisations.

De son côté, la capsule Dragon pourrait être utilisée une troisième fois si le retour sur Terre dans un mois se déroule comme prévu : l'étanchéité du module a été renforcée de manière à réduire le nombre de composants à remplacer pour une réutilisation éventuelle.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2008078
Cet article est fait pour masquer la perte du booster principal,pièce principal qui as pas était recyclée

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201802071035049083-spacex-falcon-heavy-booster/
Le #2008086
yves64 a écrit :

Cet article est fait pour masquer la perte du booster principal,pièce principal qui as pas était recyclée

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201802071035049083-spacex-falcon-heavy-booster/


article du 07.02.2018..............
Le #2008101
yves64 a écrit :

Cet article est fait pour masquer la perte du booster principal,pièce principal qui as pas était recyclée

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201802071035049083-spacex-falcon-heavy-booster/


Lol tlm est au courant que le booster principal a pas été récupéré lors du lancement de la Falcon Heavy, d'ailleurs depuis le temps on sait même pourquoi.
Le fait de parler de booster principal dans une news sur un lancement ou ya pas cette notion ->LOL
Le #2008130
yves64 a écrit :

Cet article est fait pour masquer la perte du booster principal,pièce principal qui as pas était recyclée

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201802071035049083-spacex-falcon-heavy-booster/


Celui-ci n'a pas été perdu non plus, pti con désinformant, ils l'ont fait "amerrir" exprès parce qu'ils se débarrassent des vieux lanceurs tout en récoltant des données pour améliorer les vrais atterrissages.

La nouvelle génération de lanceurs Block 5 entrera en service à la fin du mois en mai et est conçue pour de nombreuses ré-utilisations rapides.

https://www.teslarati.com/spacex-old-gen-falcon-9-ready-rapid-reuse-block-5-rocket/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme